Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Yes - Soon

Voir du même artiste


Titre : Soon


Année : 1974


Auteurs compositeurs : Jon Anderson - Alan White - Chris Squire - Patrick Moraz - Steve Howe


Pochette : Roger Dean


Durée : 4 m 18 s


Label : Atlantic


Référence : 50096



Présentation : Titre faisant à l'origine partie de la longue suite "The Gates of Delirium", qui occupe toute la face A de l'album "Relayer". Ils eurent la bonne idée de le sortir en single en 1975 dans de nombreux pays.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Soon, oh soon the light
Pass within and soothe the endless night
and wait here for you
Our reason to be here
Soon, oh soon the time
All we move to gain will reach and calm
Our heart is open
Our reason to be here
Long ago, set into rhyme

Soon, oh soon the light
Ours to shape for all time, ours the right
The sun will lead us
Our reason to be here
The sun will lead us
Our reason to be here
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
morphee Le 19/10/2021 à 19:00
Il n'y avait aucun titre de Yes sur Bide et Musique jusqu'à ce 19 octobre 2021, même pas le classique du rock eighties "Owner of a lonely heart" pourtant loin de leur standards progressifs… Injustice réparée avec ce chef d'œuvre plus seventies que lui, tu meurs.
La guitare de Steve Howe sonne merveilleusement bien sur ce titre, comme le montre cette vidéo:


Flaming Youth Le 20/10/2021 à 09:58
Choix audacieux que la période 1972-1974. À cette époque, la moindre chanson de Yes durait une bonne dizaine de minutes.

Cela dit (et plus sérieusement), les trois albums produits durant cette période (Close to the Edge, le double Tales from topographic Oceans et Relayer dont provient ce titre) sont de véritables bijoux que je recommande à qui veut découvrir Yes.
Et ça fait plaisir de retrouver enfin ce groupe dans la base, surtout qu'en prime, on a droit à autre chose que "Owner of a lonely Heart", titre loin d'être mauvais mais archi-entendu et que je ne trouve pas trop représentatif pour ce groupe.
morphee Le 22/10/2021 à 17:55
Je rajouterai "Fragile", le premier avec Wakeman aux claviers en 1971 qui contient deux des meilleurs morceaux du groupe (Roundabout et Heart of the Sunrise) et on est bon !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !