Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Chanson plus bifluorée - L'informatique

Voir du même artiste


Titre : L'informatique


Année : 2005


Auteurs compositeurs : X. Cherrier - M.Puyau - S.Richardot - M.Maignan - G.Koger / G. Boursac - M. Joséo


Durée : 3 m 29 s


Label : RYM Musique


Référence : 3017150


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

15 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Depuis que j' fais d' l'informatique
Je n'ai plus que des embêtements
Ah mon dieu quelle gymnastique
C'est pas tous les jours très marrant
Mais attendez que j'vous explique
Tout ce qui cause mon tourment :

J'ai le Mac qu'est patraque
Le PC déglingué‚
Le Pentium sans calcium
J'ai l'écran qu'est tout blanc
L'disque dur pas bien dur
Le clavier tout bloqué
Le Modem qu'a la flemme
L'imprimante bien trop lente,
Les cartouches qui se touchent
Et les buses qui abusent
Les polices qui pâlissent
L'dvd fatigué
Le scanner qu'a ses nerfs
L'menu pomme dans les pommes
L'cd rom c'est tout comme
La mémoire sans espoir
Les options en option
La souris rabougrie
Le mulot qu'est trop gros

Ah mon dieu qu'c'est palpitant
Toute cette informatique
Ah mon dieu qu'c'est palpitant
Mais qu'est ce qu'on perd comme temps

Comme j'ai un bug dans le système
J'téléphone au réparateur
Y'me demande : "quel est votre problème ?
Je vous écoute j'ai un quart d'heure"
J'lui dis soyez pas si pressé
Et laissez moi vous expliquer :

J'ai le Mac qu'est patraque
Le PC déglingué
Et puis j'ai ajouté
Voyez vous ce n'est pas tout :
J'ai L'e-mail qui s'emmêle
Les circuits qui sont cuits
L'raccourci riquiqui
J'ai l'index qu'est perplexe
Les pixels en rondelle
L'USB constipé
J'ai les bits qui s'agitent
La sauvegarde pas gaillarde
La disquette qui caquette
L'utilitaire qu'a des vers
Les icônes qui déconnent
L'processeur qu'est farceur
Le graveur qu'est en pleur
Le lecteur qui bat l'beurre
L'moniteur et ta sœur

Ah mon dieu qu'c'est palpitant
Toute cette informatique
Ah mon dieu qu'c'est palpitant
Mais qu'est ce qu'on perd comme temps

J'ai invité la belle Suzanne
L'autre jour au cybercafé
Elle m'a dit : «j'préfère ta bécane
Allons chez toi fais-moi surfer !»
Hélas ma machine est en panne
Je lui réponds, j'suis désolé :

J'ai le Mac qu'est patraque
Le PC déglingué
Le Pentium sans calcium
J'ai l'écran qu'est tout blanc
L' disque dur pas bien dur
Le clavier tout bloqué
Le Modem qu'a la flemme
L' imprimante bien trop lente
La cartouche qui se touche
Et les buses qui abusent
Les polices qui pâlissent
L'dvd fatigué
Le scanner qu'a ses nerfs
L'menu pomme dans les pommes
L'cd rom c'est tout comme
La mémoire sans espoir
Les options en option
La souris rabougrie
Le mulot qu'est trop gros
Et puis j'ai ajouté
Voyez vous, ce n'est pas tout :
J'ai l' e-mail qui s'emmêle
Les circuits qui sont cuits
L'raccourci riquiqui
J'ai l'index qu'est perplexe
Les pixels en rondelle
L'USB constipé
J'ai les bits qui s'agitent
La sauvegarde pas gaillarde
La disquette qui caquette
L' utilitaire qu'a des vers
Les icônes qui déconnent
L'processeur qu'est farceur
Le graveur qui est en pleurs
Le lecteur qui bat l' beurre
L'moniteur et ta sœur
En plus d'ça, J'vous l'cache pas
J'ai aussi, quel soucis
Les octets pas très frais
Les virus plein d'tonus
Les majuscules qui s'bousculent
Les minuscules qui copulent
Le Windows qu'est morose
Les programmes, c'est un drame
Et la puce en lotus
Le cordon en tire-bouchon
L'MS DOS qu'a des bosses
Les menus mal foutus
Le logi-ciel mon mari !
Et l'audio qu'est idiot
La carte son qu'est marron
La couleur quelle horreur
Les fenêtres qui s'pénètrent
Les symboles qui s'affolent
Le système bien trop blême
Le réseau qui prend l'eau
Et du coup, voyez vous
Il vaut mieux vous partiez
Car je sens, c'est navrant
Qu' j' peux plus rien maitriser !

Ah mon dieu qu'c'est palpitant
Toute cette informatique
Ah mon dieu qu'c'est palpitant
Mais qu'est ce qu'on perd comme temps
Ah mon dieu qu'c'est affolant
Toute cette informatique
Ah mon dieu qu'c'est affolant
Mais qu'est ce qu'on ferait sans…

Transcripteur : Le site de Chanson Plus Bifluorée
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

6 commentaires (dont 2 archivés)
Le Sapin Sobre Le 16/09/2012 à 20:30
Le grand pas sage Ebourifon nous propose ce titre et on l'en remercie.
Quiconque aurait des infos ou un visuel nous ferait plaisir aussi.
hre mgþýe Le 16/09/2012 à 22:34
Reprise de la parodie parue sur l'album « Peinture à carreaux » (2005) de Chanson Plus Bifluorée.
Claude Bukowski Le 23/09/2012 à 15:01
Et comme par hasard, il faut que la demoiselle invitée au cybercafé se prénomme Suzanne.
Peut-on conclure que, déçue par la réponse de son prétendant, elle devint aigrie, et se mit aussitôt à troller sur tous les sites de belle réputation ?
Flaming Youth Le 25/08/2015 à 22:15
Plutôt que "le graveur quelle erreur", c'est "le graveur qu'est en pleurs".

Et il manque un Pentium sans calcium dans les explications à Suzanne (entre le PC déglinqué et l'écran tout blanc).

[Corrigé, merci !]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !