Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Championnettes - Elke keer opnieuw

Voir du même artiste


Titre : Elke keer opnieuw


Année : 1994


Auteurs compositeurs : Pace - Panzeri - Pilat - Rivat -Thomas - Peirs


Durée : 2 m 47 s


Label : BMG


Référence : 74321 273962


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

7 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Woohoo Woohoo
Woohoo Woohoo

Ik was stapel op een trainer, ik deed alles wat hij vroeg
Maar de dag van de finale koos hij voor een andere ploeg
Mijn verloofde speelde machtig ik bewonderde zijn spel
Tot hij scoorde op verplaatsing met een blonde tuttebel
Elke keer

Refrain
Elke keer opnieuw denk ik ik trap er niet meer in
Ik val nog liever dood dan dat ik nog eens herbegin
Vaak loop ik te dromen van een leven zonder man
Toch moet ik bekennen dat ik echt niet zonder kan
Ai Ai Ai Ai
Ai Ai Ai Ai
Ai Ai Ai Ai
Amai Amai Amai Amai

Ik droom elke nacht van al die mooie jongens op tv
Het lijkt wel gek dat ik mijn tijd steek in die slungels van het cafe
Die van mij is na de match met al zijn vrienden doorgezakt
En toen hij vanmorgen thuis kwam kreeg hij weer geen bal gepakt
Elke keer

Refrain

Woohoo Woohoo
Woohoo Woohoo

Refrain

Woohoo Woohoo
Woohoo Woohoo
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

9 commentaires (dont 1 archivé)
Wallaby01 Le 07/02/2010 à 22:22
Etonnant cette version de "Siffler sur la colline" de Joe Dassin… avec les "R" bien roulés!  ;)
Claude Bukowski Le 08/02/2010 à 01:13
Je vois que ce morceau a été placé dans les "parodies" ; est-ce réellement une parodie, ou seulement une reprise ? Il nous faudrait le texte néerlandais et éventuellement, sa traduction (si elle diffère de la version originale) afin de pouvoir en juger.
outyophis Le 08/02/2010 à 11:19
Si les auteurs de la chanson sont Pace-Panzeri-Pilat, la v.o. doit être la version italienne : "Uno tranquillo" interprété par Riccardo del Turco (dont le plus grand succès fut "Luglio", devenu en français "Le petit pain au chocolat", chanté par Joe Dassin). La v.o., la v.f. et la version anglaise ( "Suddenly you love me"par The Tremeloes) datent toutes les trois de 1968.

Quant à savoir si c'est une reprise où une parodie, je laisserai le débat ouvert. Il est certain que la traduction est loin d'être littérale et que les références footballistiques y abondent (genre "Il n'y aura pas de match retour", en plus rythmé)

Fin de la minute pédante, voici les paroles :

[Merci pour les paroles !]

Et une tentative de traduction littérale:

Woohoo Woohoo
Woohoo Woohoo

J'étais folle d'un entraîneur, je faisais tout ce qu'il voulait
Mais le jour de la finale il a choisi une autre équipe
Mon fiancé jouait en puissance, j'admirais son jeu
Jusqu'à ce qu'il marque en déplacement avec une poufiasse blonde
Chaque fois…

Refrain
Chaque fois je pense à nouveau que je ne tomberai plus dans le panneau
Que je mourrais plutôt que de recommencer
Souvent je me mets à rêver d'une vie sans homme
Bien que je dois admettre que je ne pourrais pas m'en passer
Ai Ai Ai Ai
Ai Ai Ai Ai
Ai Ai Ai Ai
Ouhlala, ouhlala, ouhlala, ouhlala,

Je rêve chaque nuit de tous ces beaux garçons à la télé
Ca me paraît fou que je perde mon temps avec ces lourdauds du café
Le mien est allé se soûler après le match avec tous ses amis
Et quand il est rentré à la maison ce matin, il ne touchait à nouveau plus une balle (calembour intraduisible : pakken, au sens familier, signifie avoir des relations sexuelles)
Chaque fois

Refrain

Woohoo Woohoo
Woohoo Woohoo

Refrain

Woohoo Woohoo
Woohoo Woohoo
Trocol Harum Le 08/02/2010 à 19:00
La version originale "Uno Tranquillo" est celle du crooner italien Ricardo Del Turco. Après un passage Outre-Manche, les Tremeloes nous ont servi un joli et frais, "Suddenly you love me", repris par le Ian Mitchell band ainsi que par Cilla Black, avant que le grand Joe Dassin ne s'en empare pour notre plaisir sous l'intitulé "Siffler sur la colline". Il existe une autre version en français : "La fille du Pacha" par Dany Aubé (aucun lien avec "Djamila, la fille du Pacha" de Pierre Perret).
Le titre "Siffler sur la colline" a aussi été chanté par Hugues Aufray, par Francis Cabrel, par Les Castafiores, par Houcine, par les 3 MoustiKaires, par Les Forbans, par les Respectables, par ToBaz & Co, par Bernard Marly, par Baldo, par Te Hava Piti, par Maohi Dreams, par The Joe's, par Jean-Lou Lamberti, par Marc Minelli, par le Wing Band Neuchâtelois & les Nick Morille, par Johnny Moriau ou par Pascal Lafa.
Le groupe les Cadavres ont chanté "Lantier sur la colline". Sur son album Guy Mardel chante les copains", l'artiste interprète un pot-pourri comprenant "Les Champs Elysées-L'été indien-Siffler sur la colline".
Le titre a également été repris par la troupe du spectacle musical "Il était une fois Joe Dassin".
En néerlandais, De Championettes chantent "Elke Keer Opnieuw" et Ben Kramer interprète "Zai, zai, zai".
En allemand les Five Tops interprètent "Glaube an das leben".
En yougoslave, Crni Biseri chante "Nisam vise taj" tandis qu'en russe The Singing Guitars (Поющие гитары) chantent "The bicyclist song (Песенка велосипедистов)" et qu'en espagnol, les Péruviens de Los Doltons interprètent "Derrepente tu mas" et les Mexicains de Los Apson chantent "La Solterona". La jolie chanteuse hongroise Ambrus Kiry chante dans sa langue le très compliqué titre "Többet ér a boldogsàgom".
En finnois, "Päättyneet on päivät" est chanté par Tapani Kansa, par Salomon, par les Candy Kids et par Costamus.
sodocq Le 10/02/2010 à 13:17
Pour ceux qui veulent, le clip est accessible sur youtube :

http://www.youtube.com/watch?v=eqsWAMMHs-s&feature…

FC de Kampioenen fait les beaux jours de la télé publique flamande (VRT). La série fête sa 20e année en 2010 et chaque samedi la série fait un audimat de plus d'un million de kijkers (téléspectateurs). Elle est déclinée en bande dessinée.
Flaming Youth Le 09/08/2014 à 21:20
Les "Amai" du refrain, c'est un message subliminal pro-bordure ?

Les tintinophiles comprendront.
Trocol Harum Le 12/02/2018 à 02:43
La pochette : [Merci]
Curieuzeneuze Le 27/11/2020 à 10:04
Flaming Youth, Hergé utilisait des mots flamands pour créér des accents étrangers. Bravo outyophis pour la traduction.
F.C. De kampioenen, une équipe de foot amateurs qui était nulle et remplie de personnages très typés. les Championettes étant les épouses/filles de certains membres: Danni Heylen (Pascale épouse d'Oscar l'entraineur), An Swartenbroekx (Bieke, sa fille), Ann Tuts (Doortje épouse de l'attaquant Pico) et Loes Van den Heuvel (Carmen épouse du gardien de but Xavier).

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !