Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Danny Fabry et Silvy Melody - De telefoon huilt mee

Voir du même artiste


Titre : De telefoon huilt mee


Année : 1997


Auteurs compositeurs : D. Fabry / J.P. Bourtayre


Durée : 3 m 52 s


Label : Paradisio


Référence : 5410504068225


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

5 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Hallo ?

Dag liefje, is mama in de buurt ?
Zeg dan even 'mama, telefoon voor jou

Ah, u bent die meneer van daarstraks
Goed, ik zal haar even halen
Ik denk dat ze nog in bad zit
Maar ik weet niet of ze kan komen

Zeg haar, alsjeblief
Zeg haar dat het dringend is en dat ik wacht

Zeg, u bent toch geen stoute meneer, hé
Want mijn mama maakt altijd gebaren
En zegt dan heel zacht "zeg dat ik er niet ben"

Vertel eens, is mama altijd thuis
Of laat ze jou alleen soms als je je huiswerk maakt

Oh nee, maar als mama werkt is het de buurvrouw die op mij past
En die mijn agenda tekent
Of de papa van mijn vriendinnetje, ik niet hoor

Toe zeg haar dat ik haar mis
Dat duurt nu al een jaar of tien en da's jouw leeftijd, schat

Nee hoor, ik ben negen
Maar zeg, hebt u mijn mama vroeger gekend ?
Ze heeft me nooit iets verteld over u, blijf daar hoor !

De telefoon huilt mee omdat hij ons al kent
Als ik jouw stem maar hoor weet ik dat jij er nog altijd bent
De telefoon huilt mee leg alsjeblief niet neer
Ik wil jou heel dicht bij mij, ja voor altijd

Zeg neem je nog altijd ieder jaar
Vakantie aan de kust hier in dat klein hotel

Ja hoor, en wat meer is 'ik kan nu al goed zwemmen'
Maar zeg eens, hoe weet jij waar wij altijd op vakantie gaan ?
Bent u er ook al geweest ?

Toe zeg haar, lieve schat
Hoeveel ik nog van jullie hou, jullie allebei

Ik wil ook wel van u houden
Maar hoe kan ik dat, ik heb u nooit gezien
Hé, maar u weent, waarom ?

De telefoon huilt mee omdat hij ons al kent
Als ik jouw stem maar hoor weet ik dat jij er nog altijd bent
De telefoon huilt mee leg alsjeblief niet nee
Ik wil jou heel dicht bij mij, ja voor altijd

Ik heb toch zo'n verdiet

De telefoon huilt mee het is de laatste keer
Dit is verdriet voor ons twee voor ons allebei

Ik wil haar spreken oh, ze gaat net weg !
Roep ze nog even ze is er niet meer !
Als ze net weg is, bel ik je weer
(De telefoon huilt mee)

Dag meneer !
Dag liefje…

Transcripteur : FrVi
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

7 commentaires
FrVi Le 20/12/2009 à 20:30
A noter que ces deux interprètes sont dans la base avec chacun une chanson en français. Allez comprendre… :)
RingardPremier Le 20/12/2009 à 22:12
Le nom de l'artiste Sylvy Melody a été orthographié Sylvie Melodie sur la pochette. Quelle version est la bonne?
Gozette et Gogo Le 20/12/2009 à 22:20
C'est pratiquement une traduction mot à mot !
Dam-Dam Le 20/12/2009 à 23:06
Prestation télévisuelle : http://www.youtube.com/watch?v=Sp1FeQBwc2Q
ced-piline Le 24/12/2009 à 08:05
ça me rapelle le 1/4h des robin des bois
ein glut e glut ^^
Trocol Harum Le 27/02/2010 à 08:54
Digne de B&M, je conseille la bidonnante version en ch'ti par Landof.
Trocol Harum Le 15/07/2017 à 01:54
La version originale est "The telephone call" interprétée par George Jones & Tina (Tina Bird est la fille de la chanteuse de folk Tammy Wynette). Dans cette chanson Tina savait que c'était son père au téléphone.
Le succès de l'adaptation par Claude François, entrainera des adaptations en italien par Domenico Modugno sous le titre "Piange.. il telehono", en tchèque sous l'intitulé "Sjedem to zabradli" par
Jaromir Meyer
et par Sbor Panka ainsi qu'en néerlandais par Danny Fabry & Silvia Melodie sous le titre De telefoon huilt me.
En portugais, "O telefone chora" sera chanté par Marcio José et par Lourenço & Lourival.
La chanson sera même réadaptée en anglais sous le titre "tears on the telephon" par Glen Curtis et par Claude François avec Kathy Barnet. Claude François interprètera aussi le titre en espagnol : "El telephono llora", repris par José Carlos.
La version en ch'ti intitulée "Euch telephone y brait" est interprétée par Mimi Crincrin et Justin Chicon ou par Landof.
La version d'Opium du Peuple avec Didier Wampas est plus originale tout comme celle, dans un autre style, de Zic Zazou (Album CloClo Mania de 2004).
Dans la base de B&M vous pouvez aussi écouter les versions de Christopher Jones et de Jimmy Styling ainsi que le superbe jingle spécifique.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !