Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jade - Si toi aussi tu m'abandonnes

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Si toi aussi tu m'abandonnes


Année : 1983


Auteurs compositeurs : Tiomkine Dimitri / Washington Ned / Contet Henri / François Max


Pochette : Dieter Bacquaert (photo) / Dirk Dewitte, Sinaai (coiffure)


Durée : 3 m 18 s


Label : Mercury / Van Van Music


Référence : 812 533-7


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

7 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Si toi aussi tu m'abandonnes
Ô mon unique amour, toi
Nul ne pourra plus jamais rien, non, rien pour moi
Si tu me quittes plus personne
Ne comprendra mon désarroi
Et je garderai ma souffrance
Dans un silence
Sans espérance
Puisque ton cœur ne sera plus là

C'est la cruelle incertitude
Qui vient hanter la solitude
Que deviendrai-je dans la vie
Si tu me fuis
J'ai tant besoin de ta présence
Tu restes ma dernière chance
Si tu t'en vas, j'aurai trop peur
Peur de ne plus vivre une heure, oh non

Si toi aussi tu m'abandonnes
Il ne me restera plus rien
Plus rien au monde et plus personne
Qui me comprenne
Qui me soutienne
Ou qui me donne simplement la main

Peur de ne plus vivre une heure, oh non

Si toi aussi tu m'abandonnes
Il ne me restera plus rien
Plus rien au monde et plus personne
Qui me comprenne
Qui me soutienne
Ou qui me donne simplement la main

Attends
Attends
Attends demain

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

10 commentaires (dont 1 archivé)
Dam-Dam Le 18/05/2008 à 22:41
Reprise du thème francisé de "Le train sifflera trois fois" : [merci !]
raphdem Le 19/05/2008 à 10:58
Initialement chanté par John William.
I Will Le 25/05/2008 à 20:55
Cette chanson est en effet furieusement western. L'Ouest de la sueur, des prostituées crasseuses, de l'exploitation des petites mains, tout est retranscrit, sublimé, dans ce rythme entraînant aux échos de kermesse.
tannis Le 02/06/2008 à 23:04
Elle mérite d'etre connu.
Snark Hunter Le 24/03/2009 à 10:54
Cette chanson ("Do Not Forsake Me Oh My Darling" en VO) a également donné son titre à un épisode de la célèbre série télévisée "Le Prisonnier" (le 13è de la série, intitulé en VF "L'impossible pardon"). Sa particularité est que Patrick McGoohan n'y apparaît que quelques secondes, son personnage du Numéro 6 étant interprété par l'acteur Nigel Stock, à la suite d'un improbable "échange de personnalités". Le recours à cet artifice découla du fait que l'acteur-réalisateur se trouvait à l'époque aux USA, en plein tournage du film "Destination Zebra, station polaire", et donc provisoirement dans l'incapacité d'endosser le costume à liseré blanc du Numéro 6. On est peu de chose…
Niala Le 17/10/2010 à 19:44
Grace Kelly était la vedette féminine de ce film ("Le train sifflera trois fois" ) Avant de devenir Princesse de Monaco.
maya570 Le 30/04/2013 à 09:51
Chanson magnifique,chanté aussi par le grand John William qui avait une si belle voix.
Smob Le 05/10/2015 à 15:32
La mélodie de fond me rappelle plus Evguenie Sokolov de Gainsbourg que le thème de Dimitri Tiomkin…
M4squer4de Le 28/11/2016 à 09:25
La pochette a tout de même un petit côté campagne d'information "La constipation, parlons-en"…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !