Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Florence Foster Jenkins - Queen of the night

Voir du même artiste


Titre : Queen of the night


Année : 1941


Auteurs compositeurs : Emanuel Schikaneder / Wolfgang Amadeus Mozart


Pochette : Ron Hoares


Durée : 2 m 34 s


Label : Naxos


Référence : 8.120711



Présentation : Quand Florence Foster Jenkins vint visiter pour la première fois le studio d'enregistrement de Melotone, elle enregistra cet air juste pour faire un essai.

En écoutant l'enregistrement, elle décida qu'aucune amélioration n'était envisageable et que ce bout d'essai serait la version définitive.

Le lendemain, elle appela la directrice du studio pour lui faire part de son inquiétude concernant une note à la fin de l'air. Cette dernière lui aurait répondu :
« Ma chère Mme Jenkins, il n'y a aucune raison de vous faire de souci pour une note en particulier. »

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

66 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Der Hölle Rache kocht in meinem Herzen,
Tod und Verzweiflung flammet um mich her!
Fühlt nicht durch dich Sarastro Todesschmerzen,
So bist du meine Tochter nimmermehr.

Ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha
Ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha

Verstoßen sei auf ewig, verlassen sei auf ewig,
Zertrümmert sei'n auf ewig alle Bande der Natur,
verstossen, verlassen und zertrummert alle Bande der Natur
Wenn nicht durch dich Sarastro wird erblassen!
Hört! Hört! Hört! Rachegötter! Hört der Mutter Schwur!
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

36 commentaires (dont 6 archivés)
hre mgþýe Le 04/02/2007 à 21:08
Enfin, la diva intègre la base ! Dieu existe, et ce n'est pas un quelconque bidouilleur d'algorythmes mais bien un palmipède fascinant à la discothèque eclectique ! Par contre à mon avis la dame ne chante pas "Der Hölle Rache", mais je suppose une version anglaise (ou alors c'est son accent qui me trompe…)
[En effet !]
kingluther Le 04/02/2007 à 21:47
Et c'est bien dommage que le reste de sa discographie ne soit pas encore disponible dans la base… J'en trépigne d'impatience !!
vvfd Le 04/02/2007 à 22:11
Je n'ai jamais entendu Mozart aussi bien executé.
Marie-Ange Le 04/02/2007 à 22:20
C'est de toute beauté ! Elle y met tout son cœur ! Quel bel organe ! Elle a interprété , et enregistré , d'autres titres ?
kingluther Le 08/02/2007 à 12:08
Le summum est certainement la "Reine de la Nuit", mais l'air des "Clochettes de Lakmé" vaut aussi son pesant de cacahuètes… à quand dans la base ??
fairybrother Le 09/02/2007 à 22:35
par moments ça me fait presque penser à du Pipounet.
pjtuloup Le 11/02/2007 à 09:48
Incroyable !!! Dire que je n'avais jamais entendu parler de cette dame ! Comment a t'elle pu jamais enregistrer un disque ?? je sais qu'on était tolérant à l'époque (J'ai jadis entendu un vieux 78 tours avec le célèbre flutiste Marcel Moyse loupant ostensiblement une note), mais à ce point…
polonius Le 11/02/2007 à 19:28
Merci ! Merci ! Merci ! de me prouver que je ne suis pas folle, non ! J'avais entendu cette merveille lors de mes pérégrinations au rayon classique d'un grand magasin vendeur de musique, de livres etr z'autres produits culturels (bref la F…). J'avais cru être entrée dans une ère spactio-temporelle connue de moi seule ou les codes de la musqiue classique n'étaient pas ceux que je connaissais. Et bien non. Merci de me rendre la raison que j'avais perdue depuis.
grandpa Le 11/02/2007 à 19:31
Comme quoi avec du talent on peut gagner de l'argent mais…
avec de l'argent on ne peut avoir du talent. Je vous laisse deviner ce que Florence avait le plus.
Maeva70 Le 12/02/2007 à 19:11
La grand mère de Daphniele!! Et de tous les 'Inécoutables'! Par certains moments, dans les aigus, on croirait entendre des cris de petit chats!!
oryx Le 25/02/2007 à 20:34
Résultat de traîtements inhumains à un caniche, sans doute.
arty Le 25/02/2007 à 20:41
polonius, tu as trouvé ce chez d'œuvre a la f….. Vite il faut que j'y cours….le classique c'est fantastique.
jgabm Le 04/03/2007 à 20:15
c'est toujours une torture pour les oreilles ! ;)
Djanik77 Le 15/04/2007 à 20:22
Un pianiste aussi brillant avec une soprane aussi catastrophique, ça a quelque chose de fascinant…
Fauvelus Le 13/11/2007 à 03:37
Tu a raison, Djanik, on ne saluera jamais assez les tentatives héroïques et desespérées de son accompagnateur Cosmé McMoon pour retrouver la tonalité de son interprète en essayant de limiter la casse !
yves28 Le 02/12/2007 à 23:56
Petite précision, pour les non anglophones : "Murder on the High Cs" pourrait se traduire par "Meurtre sur les contre-Uts"
Tout un programme…
Gigithegigiiiiiii Le 30/01/2008 à 18:31
Je crois me rappeller qu'elle a également effectué quelques exécutions publiques de ces œuvres, (qui ne lui avaient rien demandé). A t elle eu des specteteurs ? c'est une autre histoire. Peut-être grace grace à ses moyens financiers ? Sinon ????????????
Fauvelus Le 19/04/2008 à 13:13
En fait, ses prestations étaient toujours très "appréciées" : ses récitals annuels au Ritz-Carlton de New York ramenaient toujours beaucoup de monde. Mais la consécration de la diva fut le concert d'octobre 1944 au Carnegie Hall (elle avait alors 76 ans) : la salle de 2804 places afficha complet des semaines à l'avance et on dut refuser deux mille spectateurs au guichet. Des revendeurs à la sauvette proposaient même pour 20 dollars des places qui coutaient initialement 2 dollars.
le Ratou Le 06/08/2008 à 16:26
J'imagine que ses performances au lit devaient compenser le manque de précisions dans ses interprétations des arias, sinon, je ne comprends pas pourquoi ce disque.
celinofan Le 14/10/2010 à 03:30
Marrant, quand je ferme les yeux, j'ai l'impression d'être dans le poulailler de ma grand-mère…
macacoun Le 22/04/2011 à 23:34
Aurait-elle inspiré Hergé pour la Castafiore???
cherrysalsa Le 11/11/2011 à 21:51
OUI ! Effectivement, c'est Florence Foster Jenkins qui a servi d'inspiration pour la Castafiore d'Hergé. Par contre cette première n'a jamais chanté,malheureusement, ( à ma connaissance) l'air des bijoux de Gounod : cela aurait pu être un must de découvrir l'interprétation telle qu'elle a été imaginée .
BideBox Le 15/12/2011 à 21:23
@celinofan : j'ai essayé, ça marche très bien en effet !
Kate&Brian Le 25/10/2012 à 20:31
Que le lexique français est pauvre pour décrire "ça" ! Une parodie serait moins puissante !
GeorgeAbitbol Le 18/11/2012 à 22:00
Grandiôôôôse !
gisele1403 Le 07/07/2013 à 22:30
Celui qui souffre le plus, c'est le pianiste !
cheerfulmadness Le 17/05/2015 à 17:51
Stop skinning the cat!!
ploufinette Le 08/07/2015 à 12:53
Toutes mes amitiés au talentueux pianiste qui réussit le tour de force de suivre des notes qui n'existent pas et un rythme inconnu sur notre planète avant l'arrivée dans le studio Mme Foster Jenkins ! Je suis confite d'admiration ^^
abbey_road Le 16/01/2016 à 10:33
On est quand même très proche de la fraise de dentiste…
Xahendir Le 26/07/2016 à 22:35
Elle est actuellement au cinéma : <0cc9>https://fr.wikipedia.org/wiki/Florence_Foster_Jenkins_(film)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !