Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Marc Nosal & Le Chœur des artistes du Nord - L'enfance en danger

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : L'enfance en danger


Année : 1985


Auteurs compositeurs : D & B Dussart


Pochette : Dessin recto : G Szymczak & JC Dormigny


Durée : 5 m 7 s


Label : Association UAP pour la prévention


Référence : 281185



Présentation : Un disque financé par l'UAP en faveur de la prévention de l'enfance.
Le verso comporte un message de Gérard d'Andréa, commissaire de Police.

À noter la présence de Simon Colliez, pas encore chanteur puisqu'il figure comme "opérateur STA" (si quelqu'un connait la signification des ce signe, qu'il nous fasse signe) parmi les artistes participant à ce disque. Ces artistes sont en fait des chanteurs amateurs, et l'intérieur de la pochette (45T en album, luxe !) donne la profession de chacun.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Dans les faubourgs, dans les rues de la cité
Traînent les jours des enfants mal aimés
Moitié nus dans la vie rien ne les attendait là-bas
Qu'elle est triste la pluie qui a fait palir leur regard

L' indifférence c'est cet arbre de Noël
Qui n'a jamais voulu briller dans leur maison
C'est ce coin de ciel de plomb
Tombé entre les murs et les poubelles
C'est une table nue pour le repas du soir
L'indifférence c'est l'amour qu'ils n'ont pas eu
Et puis peut-être tous ces coups qu'ils ont reçu
C'est le cri de l'enfant qui a mal et qui appelle dans le noir
C'est un sanglot perdu, rempli de désespoir


Les pieds glacés et le cœur désarçonné
Les poings serrés toujours prêts à cogner
Quand à dix ou douze ans déjà
Ils ont écrit leur propre loi
Ils n'ont d'autre famille
Que l'alcool la bande et les filles

refrain

L'indifférence c'est le sapin décoré
Qu'ils n'ont jamais vu briller que dans d'autres maisons
Entre les baisers perdus et les cadeaux qu'ils ont raté
Tout ce qu'ils ont eu de la vie c'est ce qu'ils lui ont pris

La différence c'est l'amour que nous donnons
A ces enfants qui dorment dans notre maison
Cependant que monte dans la nuit
Le cri d'un petit que l'on bat
Et qui supplie dans sa détresse son papa

Transcripteur : hre mgbye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

6 commentaires (dont 1 archivé)
mouke Le 04/02/2007 à 22:48
Cette pochette relève d'un symbolisme poussé. Comme quoi le flipper mène à tout.
Pitcairn Le 04/02/2007 à 22:57
A priori la STA serait la Société des Transmissions Automatiques, une filiale de Renault basée à Ruitz dans le Pas-de-Calais, soit près de Cauchy-à-la-Tour, dont est originaire Simon Colliez.
Decibelfm Le 06/02/2007 à 17:18
Tout le monde a indiqué son nom et son prénom à l'intérieur de la pochette, sauf Bruno (chauffagiste). Je vois 3 possibiltés :
- il avait honte
- il vient d'un famille connue
- les deux solutions du dessus ensemble
Astorpiazzola Le 01/05/2009 à 16:22
Bruno Solo voulait pas qu'on le reconnaisse. C'est râté…
tigrou62 Le 07/01/2011 à 16:50
On peut reconnaitre Bruno sur la pochette "Ma vie sans toi" (Bruno et Karine) sorti chez Divox International D.I. 522 sorti en 1984. Et apparemment Simon Colliez chantait déjà depuis 1982 (Louis par chi, Louis par là !). Professions bidons ou pas ? L'enquête reste à mener.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !