Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jean Martin et ses animaux rock - Le Rat le bol

Voir du même artiste


Titre : Le Rat le bol


Année : 1985


Auteurs compositeurs : J.Martin


Durée : 2 m 22 s


Label : Carrere


Référence : 13.929


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

3 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

J'ai pas la patate, j'ai tout qui ratte
Faudrait qu'j'm'éclate, faudrait qu'je gratte
J'trouve pas de boulot, et j'ai les crocs
J'trouve pas d'turbin, j'suis pas dans le bain
C'est moi le rat le bol, le fils du rat des champs (pas méchant)
C'est moi le rat le bol, le fils du rat des villes (pas débile)
Et j'suis pourtant c'est pas vraiment bran

Si tu vas pas à la ville, c'est la ville qui viendra à toi.
Sur ton p'tit coin de terre tranquille, 'y a comme un plafond comme un toit
Si tu vas pas à la ville, c'est la ville qui viendra à toi.
Le rat des champs, le rat des villes ne font plus qu'un sous le même toit

J'suis pas branché, j'suis pas ailé
J'prends pas mon pied, si vous saviez
J'ai pas l'moral, et c'est pas normal
J'ai tout c'qu'il m'faut, j'en ai même de trop

C'est moi le rat le bol, le fils du rat des champs (pas méchant)
C'est moi le rat le bol, le fils du rat des villes (pas débile)
J'suis pourtant normal, et c'est infernal

Si tu vas pas à la ville, c'est la ville qui viendra à toi.
Sur ton p'tit coin de terre tranquille, 'y a comme un plafond comme un toit
Si tu vas pas à la ville, c'est la ville qui viendra à toi.
Le rat des champs, le rat des villes ne font plus qu'un sous le même toit

Si tu vas pas à la ville, c'est la ville qui viendra à toi.
Sur ton p'tit coin de terre tranquille, 'y a comme un plafond comme un toit
Si tu vas pas à la ville, c'est la ville qui viendra à toi.
Le rat des champs, le rat des villes ne font plus qu'un sous le même toit

J'ai pas la patate, j'ai tout qui ratte
Faudrait qu'j'm'éclate, faudrait qu'je gratte
J'trouve pas de boulot, et j'ai les crocs
J'trouve pas d'turbin, j'suis pas dans le bain
J'suis pas branché, j'suis pas ailé
J'prends pas mon pied, oh ! si vous saviez

Transcripteur : magic-bretzel
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires (dont 1 archivé)
sulirane Le 18/12/2006 à 11:47
"Si tu ne vas pas à la ville, c'est la ville qui viendra à toi". Parfois, les plus grandes pensées sortes de titres bidesques.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !