Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Marina Festival 2017


  Lieu : Port d'Hautmont, le 23 juin 2017 jusqu'au 24 juin 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Naufragés du silence - L'alchimiste

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : L'alchimiste


Année : 1988


Auteurs compositeurs : Joel B. - Ben D. - Michaël H. - Nicolas M. / Peter S. - Ben V. - Jean V.


Durée : 2 m 42 s


Label : Space Art / HAMECON


Référence : SA 001



Présentation : Un amalgame de phrases étranges.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Les lettres au plafond se mélangent
Pour former un amalgame de phrases étranges
J'aimerais que tu me montres la voie
La voie lactée ou bien ce que tu voudras
Ce que tu voudras

L'alchimiste est triste et pourtant
Il espère encore
Changer son histoire
Un instant, un moment
Ouais !

Et les poudres magiques se mélangent
Pour former entre ses doigts une matière de plus en plus étrange
J'aimerais que tu me montres la voie
La voie lactée ou bien ce que tu voudras
Ce que tu voudras

L'alchimiste est triste
Et pourtant
Il espère encore
Transformer en or
Son visage incolore

Incolore

En or

Et pourtant il espère encore
Alchimiste ! Alchimiste très triste ! Alchimiste…
Et pourtant il espère encore…

Alchimiste ! Alchimiste très triste !
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
mouke Le 10/12/2006 à 20:30
Je demande une explication de texte aux experts ès ésotérisme bidon qui traîneraient dans le coin.
Claude Bukowski Le 17/08/2009 à 18:57
Ben… non ; désolé, rien.
Il n'y a dans le texte de cette chanson aucun réel symbole hermétique, rien qui évoque l'alchimie traditionelle ; juste le blues du gars qui a passé sa vie enfermé dans un labo à tenter d'influer sur la matière, en passant à côté de l'essentiel, et qui se rend compte qu'il est trop tard pour faire marche arrière.

C'est pas encore ce coup-ci qu'on va changer le plomb en or… (Ou Obispo en Farinet !)
Astorpiazzola Le 23/04/2010 à 15:21
Apparemment un groupe de new-wave formé à Bruxelles, la capitale du chou ( en tout cas de celle des choux de Bruxelles, pour sûr ! ). Plus d'info par ici : http://www.myspace.com/naufragesdusilence

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !