Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



AGFA Color - La photo avec AGFACOLOR100

Voir du même artiste


Titre : La photo avec AGFACOLOR100


Auteurs compositeurs : musique interprétée par F. De Roeck (Souvenir : F. De Roeck)


Durée : 4 m 27 s


Label : D. Van Der Perre


Référence : F.001



Présentation : Apprenez à réaliser de belles photos.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

3 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Vous ne serez vraiment content de vos photos en couleurs que lorsque, en les voyant, vous éprouverez le sentiment que la journée à la mer était vraiment réussie, les Ardennes encore plus vertes cette année, la mer plus bleue et la belle-mère encore plus sympa.

Les appareils photographiques d'aujourd'hui, du plus petit modèle au plus grand, avec leur système de réglage automatique, offrent toutes les possibilités de réussir de bonnes photos.
Mais avant de partir au carnaval ou de prendre en gros plan la mariée qui essuie furtivement une larme discrète, il faut tenir compte de quelques points qui sont de nature à accroître le plaisir que procure la photographie.

Les photos couleurs n'aiment pas la chaleur. Ne mettez donc jamais votre appareil chargé à un endroit où il est exposé à la chaleur du soleil. Les films seront toujours conservés dans un coin sombre et frais.
Si vous avez un appareil avec réglage de la sensibilité, il faut d'abord consulter les indications qui se trouvent sur la boîte du film AGFACOLOR 100 et qui donnent la sensibilité en valeur DIN, ASA et ISO. Ensuite, il faut adapter le réglage de la sensibilité de votre appareil à la valeur du film utilisé.

Si cela est nécessaire, il faut aussi faire une estimation de la distance entre votre appareil et votre sujet afin de régler l'objectif sur le symbole de distance correct. Il faut que vous vous placiez aussi près que possible de votre sujet, tout en veillant à ce que celui-ci se trouve bien cadré dans votre viseur.
Il est toujours agaçant de constater après coup que pendant la prise de vue un doigt, une manche ou un coin de l'étui de l'appareil se trouvait dans la ligne de tir de l'objectif.
Il faut que l'appareil reste complètement immobile pendant que vous déclenchez, toujours très calmement, l'obturateur. La moindre secousse entraîne ce qu'on appelle "le flou du bougé". La cause principale de photos peu nettes provient de ce que, pendant la prise de vue, l'appareil n'a pas été tenu tout-à-fait immobile.
Et il ne faut pas que vous ayez toujours le soleil dans le dos. La lumière latérale donne souvent des effets de toute beauté.

Lorsque vous voulez faire des prises de vue à l'intérieur, il faut que vous utilisiez un flash. Et même à l'extérieur, au petit jour ou à la tombée de la nuit, il est recommandé de l'utiliser pour réaliser des photos bien claires et pour éviter que les ombres ne soient trop dures.

Un film en chargeur ne pose aucun problème lorsque vous avez tiré la dernière photo. Mais un film petit format doit d'abord être rebobiné dans sa cartouche avant l'ouverture de l'appareil. Il ne faut pas attendre trop longtemps avant d'achever le film. De grandes différences se présentent souvent entre les conditions d'éclairage d'une prise de vue à l'autre. Si le développement est fait à temps, la mer sera bleue et la neige blanche exactement comme vous l'attendiez.

Il est préférable d'acheter votre réserve de film AGFACOLOR 100 chez votre fournisseur habituel avant de partir en voyage. Il vous fournira toujours des films bien frais. Lorsque vous voulez conserver vos souvenirs de voyage pour la postérité par la composition d'un album de photos, tâchez toujours de suivre un certain scénario qui présente une suite logique du début à la fin. Une photo de la famille devant la bagnole lourdement chargée avant le départ ou à la gare avec armes et bagages constitue toujours une belle ouverture.

Mais en tous cas, ne prenez jamais la route sans avoir votre appareil en bandouillère et sans être munis d'une réserve suffisante de ces petites boîtes orange de film AGFA.

La garantie de toujours réussir de belles photos.
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

9 commentaires (dont 1 archivé)
Le Sapin Sobre Le 19/11/2006 à 20:30
La face A est un conte pour enfant (Le Clown) par Jessy Maryn, musique interpétée par Marianne Peeters (IVè sonata G. Reid - Allegro-Moderato Largo-Affettuoso).

La pochette s'explique donc par le mélange de la face A et de la face B !
vvfd Le 19/11/2006 à 22:11
Et dire que Agfa a disparu, photo argentique bouffée par le numérique.
DrVince Le 20/11/2006 à 11:38
Quelle poésie!
Gaudry Le 24/11/2006 à 15:46
Ce morceau a un effet relaxant.
scaracrabe Le 24/11/2006 à 16:00
"Une photo de la famille devant la bagnole"…là on sent que le gars se dévergonde,,ça s'entend au ton qu'il emploie. C'est inadmissible, bientôt il va nous traiter de vils gredins ou de fieffés coquins si l'on n'achète pas un film Agfacolor. Je condamne fermement cette action qui n'est autre que du harcèlement moral. Oui Madame!
fairybrother Le 13/05/2007 à 22:01
Le "flou du bougé", c'est comme "un film en chargeur" ou "un film bien frais", ou encore 'l'appareil en bandoulière" ce doit être une contrepèterie.
dcompiler Le 13/05/2007 à 22:02
Pour les plus jeunes générations, qui n'auront pas connu l'argentique, ce texte plein de poésie sera bientôt du chinois.
chibitori Le 04/10/2008 à 16:43
ça rend bobine

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !