Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Attention à la marche - Slow d'enfer

Voir du même artiste


Titre : Slow d'enfer


Année : 1987


Auteurs compositeurs : M Alberola - G Manvu - F Picco


Durée : 4 m 37 s


Label : Pilou Production


Référence : CPGM 1


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

28 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Scène I : Bébert, Gérard, Jean-Nicolas

- Eh Bébert, magne-toi, c'est les slows
- Ouais attend, je fais pleurer le cyclope et j'arrive. Oh merde, mon costard !
- Mais qu'est-ce qu'il fout, encore ?
- Attend un peu !
- Ben moi j'y vais, j'ai repéré un nids de meufs !

Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

Scène II : Jean-Nicolas, Suzanne.

- Eh toi, tu danses ?
- QUOI ?
- TU DANSES ???
- Mais qu'est-ce qu'il dit ?
- Rhooo ça craint, c't'orchestre, ils pourraient pas jouer encore plus fort, ces blaireaux ?
- ALORS, TU DANSES ???
- Non, ze suis la copine du batteur
- Mais qu'est-ce qu'elle dit ?
- RHOOO, ZE SUIS LA COPINE DU BA-TEU-REUH !

Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

Scène III : Bébert, Jean-Nicolas, Gérard.

- Bébert, mais d'ou tu sort ?
- Oh, j'texplique pas la gaufre, je viens de me ruiner le costard dans le bourbier qu'est devant l'entrée !
- Ben moi c'est pas mieux, je viens d'me prendre un rateau d'enfer. Pourtant c'est la pleine lune !
- Bon, ben on pousse jusque à la buvette, on va p'têt' bien s'en rentrer une paire avant qu'il pleuve, quand même !
- Eh, l'poète tu t'pointes y'a Bébert qui met sa rafale !
- Attend, j'suis sur un coup d'enfer.

Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

Scène IV : Gérard, Muriel.

- Bonsoir, vous dansez mademoiselle ?
- Pourquoi faire ? Allez, ripe tes galoches, mon gars, fait d'jà assez chaud, j'ai les rideaux qui collent aux f'nêtres, moué !
- Ah merde, j'vais quand même pas rester sur un rateau. J'ai les patates au fonds du filet !

Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

Scène V : Gérard, Anne-Marie-Charlotte.

- Bonsoir, vous dansez mademoiselle ?
- Non non. Euh… j'ai mal aux pieds.
- Oh allez, soyez gentille, c'est le dernier !
- Pfff… bon, c'est bien pour vous faire plaisir, hein
- Oh, merci c'est sympa. C'est la première fois que je vous vois. Vous v'nez souvent ici ?
- Eheuf kof kof teuheu. Et ça t'ennuierais vraiment d'éteindre ta cigarette ?

Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

(SOLO)
[Un musicien ] : - Eh l'gratteux, c'est un slow…

- Wouh là là ! Vous trouvez pas qu'il fait chaud, ici ? Uhum. Ben on cause on cause, mais c'est quoi votre petit nom ?
- Anne-Marie-Charlotte.
- Ben moi c'est Gérard.
- Ah. Ben pourquoi vos amis vous appellent le poète ?
- Ben eh c'est un surnom, mais en fait je suis peintre. D'ailleurs vous feriez un modèle ravissant.
- Dis-donc, t'as perdu quelque chose dans mon corsage ?

Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

[Un autre musicien ] : - Ben vous faites chier, les mecs, putain, qui c'est qu'a désaccordé ma gratte ?

- Vous savez que depuis tout-à l'heure vous occuppez toutes mes pensées. Et vous ne pouvez vous imaginer les vibrations que j'ai ressenti lorsque vous êtes apparue ce fut l'extase.
- Ah ben v'là aut'chôse !
- Néanmoins, à la place de Mickael Ange, je vous aurais préféré à la Joconde
- Eh toi l'artiste, ta maman elle sait qu't'es là ?

Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

[Encore un musicien ] : - Eh ça te dérangerais pas de poser ta bière quand tu joues toi ?

- Moi j'vous imagine sur une plage déserte, vos cheveux blonds flottant dans le vent, reflétant le soleil couchant. Et je vous donnerais à vos yeux le bleu profond de l'océan afin d'immortaliser la beauté sublime de votre noble personne.
- Oh oh oh oh oh oh ! A mon avis là tu devrais arrêter de ramer, parce que t'attaques drôlement la falaise. T'aurais pas plutôt du papier à rouler ?
- Euh non ? Tu m'accordes le slow suivant ?
- Euh bon, avant de passer la deuxième couche, faudrait peut-être attendre que ça sèche un peu ?

Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !
Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

[Le Juke-box] : - Veuillez retourner le disque s'il vous plait. Veuillez retourner le disque s'il vous plait.
Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

[Le Juke-box] : - Le saphir va attaquer l'étiquette. Le saphir va attaquer l'étiquette.
Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

[Pascal] : - Tu vas r'tirer le disque, bon dieu d'feignant va ?
Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

[Le Juke-box] : - Le saphir va attaquer l'étiquette. Le saphir va attaquer l'étiquette.
Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

[Sébastien ] : - Ah là vraiment je n'saurais faire, hein !
Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

[Le Juke-box] : - Veuillez retourner le disque s'il vous plait. Veuillez retourner le disque s'il vous plait.
Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

[Stéphane] Bon alors ils vont le retourner, ce disque ?
Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

[Le Juke-box] : - Le saphir va attaquer l'étiquette. Le saphir va attaquer l'étiquette.
Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

[Dayvay] : - Eh Jean-Charles, tu ne veux pas retourner le disque ?
Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !

[Jean-Charles] : - Ah j'suis à la rue là !

Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe CA FAIT MAL !
[Le Juke-box] : - Veuillez retourner le disque s'il vous plait. Veuillez retourner le disque s'il vous plait.

[Jeremie] : - Ohhh veuillez retourner le disque… S'il vous plait, s'il vous plait, aaahhhh !

Transcripteur : hre mgbye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

16 commentaires (dont 4 archivés)
Lèz Le 19/11/2006 à 20:32
Je me souviens de ce slow d'enfer expédié aux radios avec tout un attirail promotionnel (tee-shirts, stylos, etc … comme d'hab' mais avec en plus quelques préservatifs !!)
Mr.G Le 20/11/2006 à 11:17
"Je dois faire pleurer le cyclope", "J'ai les patates au fond du filet"…quelle délicatesse… c'est beau…
Lèz Le 20/11/2006 à 19:47
Dommage qu'ils n'aient pas eu l'idée de positionner les différentes voix dans l'espace sonore plutôt que toutes les avoir au centre
hre mgþýe Le 23/11/2006 à 21:56
    Toute ressemblance ou similitude des prénoms choisis pour désigner les différents protagonistes avec ceux de bidonautes célèbres ne serait ni fortuite ni involontaire.

[Merci pour les paroles]

    Voici à mon goût un morceau qui a le « petit plus » qui devrait lui assurer le statut de classique. Manque de pot, il a coulé à pic…
patoupat Le 17/03/2007 à 22:20
"Attention a la marche"? Ce groupe serait-il inspiré, pour le nom, de l'emission TV?
Placid Le 18/03/2007 à 00:57
Ben ça c'est pas raffiné mais bien rigolo!!!
Lèz Le 10/06/2007 à 18:09
Patoupat, cet enregistrement date de 1987 ou 1988 donc bien antérieur à l'émission que tu cites
isis_be Le 20/06/2007 à 18:57
et depuis quand on s'inspire sur des trucs récents, lèz?  :-)
Dans la série des chansons concernant les slows foireux, je demande le fils!
YannTala Le 20/06/2007 à 19:00
Y'a du Bouchitey là-dessous où je me trompe?(cf Jean-Charles)
tête de cerise Le 08/07/2007 à 00:56
Y'à pas qu'à l'ouvrier que ça fait mal…
Robin Fusée Le 22/05/2010 à 23:03
Bonne idée de retourner le disque… chez le disquaire!
Fillmorejive Le 07/03/2015 à 22:44
Le mec a la voix de Lorant Deutsh

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !