Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Ludwig Von 88 - Le Steak de la mort

Voir du même artiste


Titre : Le Steak de la mort


Année : 1986


Auteurs compositeurs : Ludwig von 88


Durée : 2 m 20 s


Label : Bondage


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

Personne n'a cette chanson dans ses favoris

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Le gros Elmer Bacon est un petit poisson
Whaouh !
Il a la queue en tire-bouchon
Le gros…

…Elmer requin marteau
S'est fait poussé des pieds
Planqué dans le métro
Il attend son dîner
Planqué sous la banquette
Il ouvre grand la bouche
A croché une gambette
Qu'il tire et qu'il s'la bouffe

Avec ses douze milles dents
Il arrache une des cuisses
Il aime le goût du sang
Le bruit des os qu'il brise
Planqué sous la banquette
Il finit son morceau
N'oubliant pas une miette
N'oubliant pas un os

Ha ! Ha ! Ha !
Panique !
Horreur !
Alerte !
Elmer Bacon attaque !
Panique !
Horreur !
Alerte !
Elmer Bacon attaque !
Attaque attaque attaque
Attaque attaque attaque !

Elmer requin marteau
S'est fait pousser des ailes
Est monté tout là-haut
Bouffer du Père Noël
Perdu dans un nuage
S'tape dans un Tupolev
Il est comme fou de rage
Il a la bave aux lèvres

Bouffer du stalinien
Ne lui réussit pas
Préfère l'américain
C'est gros, c'est bien plus gras
Elmer est dégoûté
Trouve tout ça pas trop drôle
Reparti barbouillé
En haussant les épaules

Ha ! Ha ! Ha !
Panique !
Horreur !
Alerte !
Elmer Bacon attaque !
Panique !
Horreur !
Alerte !
Elmer Bacon attaque !
Attaque attaque attaque
Attaque attaque attaque !

[dialogue extrait des Dents de la Mer ?]

Le steak de la mort !
Le steak de la mort !
Ha ! Ha ! Ha !
Panique !
Horreur !
Alerte !
Elmer Bacon attaque !
Panique !
Horreur !
Alerte !
Elmer Bacon attaque !
Attaque attaque attaque
Attaque attaque attaque !

Elmer requin marteau
S'est fait poussé des pieds
Planqué dans le métro
Il attend son dîner
Planqué sous la banquette
Il ouvre grand la bouche
A croché une gambette
Qu'il tire et qu'il s'la bouffe

Avec ses douze milles dents
Il arrache une des cuisses
Il aime le goût du sang
Le bruit des os qu'il brise
Planqué sous la banquette
Il finit son morceau
N'oubliant pas une miette
N'oubliant pas un os

Ha ! Ha ! Ha !
Ha ! Haaaaaa haaaaaaaaaaaaaa…
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

7 commentaires (dont 2 archivés)
fanf Le 21/10/2006 à 21:23
woaaaaaaaaaaaaaaaaaaah, ludwig van 88, que de souvenir de moi, un biberon dans la bouche, bien pose contre les poitine de ma moman…. Merci bide et musique de tant de souvenirs ;)
chindogu Le 16/10/2007 à 21:49
Pareil … mêmes souvenirs !
et je rajouterais que c'est un groupe d'avant garde : les Louise Attaque leur doivent tout ainsi que l'illustre Beethoven qui ne serait pas aussi connu sans ces titres pleins de poésie …

aaaaaaaah William Kramps, prends possession de mwoaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!
jem's80 Le 10/01/2008 à 12:19
Cette chanson ressemble dans le rythme a une chanson des gogol1er: Le punk africain je crois
Flaming Youth Le 16/07/2008 à 15:23
Je vais me faire lapider, mais on critique Robert Hamels parce qu'il n'a pas une élocution très claire, mais on ne comprend strictement rien à ce que dit le chanteur de ce groupe…
duke hon Le 27/11/2010 à 11:47
moi quand j'écoute de l'opéra je ne comprends rien non plus à ce qui est dit…vive Ludwig et le punk (et je jette la première pierre)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !