Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Gérard Jugnot - Le choix dans la date

Voir du même artiste


Titre : Le choix dans la date


Année : 1985


Auteurs compositeurs : D. Roca / Santiago J. Roux


Pochette : Philippe Berry (photo de Katherin Hibbs)


Durée : 2 m 52 s


Label : Carrere


Référence : 13 160


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

123 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Un soir où j'étais un peu speed
J'entrais dans une boite presque vide
Où trois danseuses sur une étoile
Étaient à genoux
Comme elles n'avaient pas de tutu
J'arrêtais pas d'mater leur corps
Et ce spectacle sans tarder
Me fit penser
Qu'ce genre de filles c'est pas mon trip
Mais quand l'une d'elle vint m' faire une bise
Je m'dis ça baigne
Une heure après rue Pelissais
Alors qu'j'étais en train d'attendre
Elle vint dare-dare
Et prit mon bras

En passant dans la rue d'Courcelles
Elle me dit je n'suis plus pudique
Depuis qu' j'ai laissé au village
Mon pullover
Je lui dis, pour la mettre à l'aise
Tu sais pourvu que je te plaise
Toi tu m'branches bien
Mais v'la mon bus
J' voudrais qu' tu m'suives
Une fois chez moi dans mon deux-pièces
Ma main s'égara dans ses cheveux
C'était l'bon plan
Mais j'la trouvais un peu palotte
En lui r'tirant sa p'tite fourrure
Afin qu'elle puisse
M'ouvrir ses bras

Mais elle me lança tout à coup
Alors qu' j'allais tirer l' verrou
C'est mille balles qu'il faut me filer
Pour m'embrasser
Bonjour la paye et l'escalope
Je déchantais d'vant cette salade
Pourtant j'évitais une dispute
Avec cette folle
Mais j' voulais pas m'avouer vaincu
Pour une sordide histoire de fric
Et je lui dis
Maintenant que tu sais où j'habite
Passe quand tu veux m'serrer la main
Je te laisse le choix dans la date


Transcripteur : gdem2408
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

56 commentaires (dont 25 archivés)
calamiteux Le 25/12/2000 à 21:06
Remarquables absences de rimes.
Michel Blanc a également pondu à la même époque "Le mec plus ultra".
oryx Le 07/02/2001 à 22:33
il ne reste plus qu'a admirer la magnifique contrepèterie… ;-)
Sprotch Le 21/05/2001 à 04:32
C'est fait expres l'absence de rimes, le but est evidemment graveleux… C'est marrant =)
brioche Le 29/06/2001 à 10:08
C'est de la face B de très haut niveau!
krokus Le 01/09/2001 à 23:46
la pochette c'est un pastiche de"buvez éliminez" de vittel
gael27 Le 16/11/2001 à 15:26
C magnifique,dans la même veine que "ah viens" des Charlots et Debbie stoocket.
C super.
TrashKahn Le 16/06/2002 à 16:35
je crois reconnaitre l'orchestre du Splendid. Me trompe-je ?
discomerdo Le 10/07/2002 à 18:30
remarquable exercice de réthorique, Jugnot mérite sa place à l'académie…
skaciel Le 28/01/2003 à 14:56
Renaud a chanté une chanson dans ce genre, sur son album de chansons réalistes, et comme lui marque un temps d'arrét avant la rime qui devrai déboucher sur une version graveleuse mais qui reste toujours correcte, eh ben l'effet est bien plus marrant, paske bien plus évident… Enfin bon, tt le monde peut pas avoir le talent de Renaud!
la-vache-milka Le 22/04/2003 à 14:57
Ca va pas "mon cousin" et "ma cousine" de Pierre Vassiliu côté contrepétries…
provence Le 22/04/2003 à 14:57
Le meilleur dans ce genre de rimes reste Bobby Lapointe dans "Saucisson de cheval".
Aviez-vous vu la contrepèterie entre escalope et salade ?
Il y en a sûrement d'autres…
peku Le 22/08/2003 à 10:58
Les paroles sont sympas. Il manque juste une hésitation avant le dernier mot de chaque phrase pour parfaire la chose.
Zalinass Le 22/08/2003 à 13:31
Skaciel : La chanson de renaud s'appelle "La jeune fille du métro…" etelle aurait largement sa place sur bide ^_^
platinoch Le 23/09/2003 à 15:49
Sacré Gérard. Si il n'y avait pas eu ce site, il nous aurait caché le côté sombre de sa personnalité. Franchement, ce truc là est marrant.
stef_marti Le 08/10/2003 à 16:43
Si Gérard Jugnot avait été une nana, je lui aurais dit: "J'aime vachement ton frangin"…
Lèz Le 24/07/2004 à 15:14
un texte pareil faudrait y inscrire le nom de ou des auteur(s) il mérite de passer à la postérité (pour une fois que je suis sérieux)…
Dricce Le 12/08/2004 à 16:11
tu as raison, ca merite d'aller a la poste heriter, mais faut quand meme savoir que c'est la reprise d'une vieille chanson interpretee par fernandel qui je crois s'appelle "folatreries"; jugnot reprend la trame, les blagues, mais retranscrit le texte dans les mots d'aujourd'hui… si je la trouve je vous l'envoie, ca vaut le detour.
Sorty Le 20/08/2004 à 02:46
c'est pas dans la B.O. des Choristes, je suis déçu
mat34 Le 17/09/2004 à 19:56
Une perle, des paroles qui ne veulent absolument rien dire, des jeux de mots qu'il faut deviner, une mélodie de merde et surtout les fabuleuses montées dans les aigues de Gerard comme "m'ouvrir ses bras!!!!!!!!!!". Une bombe et un futur classique !
Bouzi Le 01/12/2004 à 20:06
Le choix dans la date pour une partie de tennis en pension, naturellement.
Ciaopeople Le 01/12/2004 à 20:27
C'est vrai Ezellar, Jugnot est l'inventeur de la non-rime. Une veine encore à explorer…
danroca Le 01/10/2005 à 19:12
Je viens d'avoir connaissance de ce site et je suis bien content car c'est moi l'auteur des paroles de cette sublime chanson.. Ça me fait réjoui terriblement, il faut que vous le sachiez, de voir que plus de vingt ans après mon texte vous fai bien….plaisir. J'ai une autre chanson qui tourne sur ce site : Philippe Castelli : "toutes je les veux toutes"
Konnoisseur Le 16/10/2005 à 19:56
donc on peut récapituler c'est sur le meme principe que "Ah viens" des charlots, "Ma cousine" et "mon cousin" de Vassiliu, et aussi "La jeune fille au métro" chantée par Renaud. Il va bientot ouvrir une rubrique "Rimless" ou bien?
hre mgþýe Le 17/01/2006 à 14:40
voilà ce qui s'appelle un beau plagiat de… "Folâtrerie" (Paroles: E. Valette, Musique: F. Heintz, Année: 1931), une chanson coquine de Fernandel…

L'autr'soir ayant des idées folles,
J'entrais dans un grand music hall,
Et m'installais tout plein d'orgueil
Dans un fauteuil.
On jouait une revue sans voile,
Et toutes les femmes étaient à… g'noux,
Chacune avait le dos tourné
De mon côté.
Comme elle n'avaient pas de tutu,
Elle nous faisaient voir leur… corps.
Ah mince alors !
C'était bien fait pour me réjouir,
Et moi qu'avais envie d'… danser,
Très satisfait, J'applaudissais.

Une danseuse à l'air folichon,
Qu'avait deux jolis p'tits… petons,
Me fit de l'œil je m'dis ça va, Tu l'attendras.
Une heure après, à la sortie,
Contre un mur, je faisais… l'pied d'grue,
Elle vint alors avec envie
Et pris mon… bras.
Puis, elle me dit d'une voix d'crécelle,
Tu sais je ne suis pas pu… dique
Faut que j't'explique:
C'est dans un d'mes derniers voyages,
Que j'ai perdu mon pu…ll over.
Mais oui mon cher, Faut pas t'en faire!

J'lui dit pour la mettre à son aise,
M'en fout pourvu que je te… plaise.
Toi tu me plais alors, ma foi, Viens donc chez moi.
Ici quelqu'un peu nous épier,
Et comme je veux prendre mon… temps,
J'n'ai pas envie de m'démancher, Pour t'embrasser.
Une fois chez moi, je le confesse,
Ma main s'égarait dans ses… ch'veux
J'étais heureux!
Ensuite, fier tout comme un pacha,
Je lui chatouillais son p'tit… nez,
Puis j'l'invitais, Vite à dîner.

Après avoir fait la dinette,
Elle me dit fait moi… risette,
Moi j'aime les hommes qu'ont le sourire,
C'est rien de l'dire.
Avec ton visage rubicon,
Mon p'tit, tu n'as pas l'air d'un… pitre,
Tu as le caractère brouillon, bref d'un melon.
Oh non j'n'ai rien d'un cénobite,
J'lui dit j'ai même une grosse… envie,
Faire des folies!
Là d'ssus arrêtant ma harangue,
Sur son cou je passais ma… main.
Sacré mâtin! C'était divin!

Mais elle s'écria tout à coup,
Mon vieux, avant d'tirer… l'verrou,
Donne moi du fric, sinon sans ça,
Je ne marche pas.
Il faut pas me prendre pour une nouille,
Parce que moi, je t'arrache les… yeux!
En entendant ces mots scandés, Je déchantais.
Puis elle reprit d'un ton bravache,
Tu m'fais l'effet d'être une belle… rosse,
Là d'ssus la gosse,
Partie sans tambour, ni trompette,
Mais moi j'conservais mes rou… geurs,
Car pas d'erreur, J'ai eu bien peur !
Lionel50 Le 21/07/2006 à 22:18
Avec le choix dans la date, Jugnot nous brouille l'ecoute.
ZEDOCAIXAO Le 08/05/2007 à 19:39
Tain,on dirait les zicos de lavilliers qui se lache avec Jugnot …
jfpavo Le 17/09/2008 à 11:31
Tout à fait d'accord avec zedocaixao, le rythme est un sample de "Stand the ghetto".
tessouille Le 21/11/2008 à 00:31
tiens, je viens de tomber sur "Lisette", un titre de l'excellent album "Je suis heureux" de "Minichilius", basé un peu sur le même principe avec des paroles du genre :
[…] ce beau cheval qui se cambre
Monté d'un si beau… cavalier […]
[…Ha vraiment tu es nulle
C'est décidé je t'en… mène pas à diner […]
… etc etc…

Chanteur qu'on ne trouve pas dans les bacs mais qui gagne vraiment à être connu !
( http://minichilius.free.fr/ )
matt tracker Le 03/08/2015 à 12:24
Le rytrhme est complètement inadapté, il accélère sur les fins de phrases alors que c'est là que ce cache l'effet comique… il faut donner a l'auditeur le temps de trouver la rime attendue sinon ce genre de chanson ne sert a rien
Futur in the Past Le 21/11/2016 à 03:53
"En passant dans la rue d'Courcelles
Elle me dit je n'suis plus pucelle"

=> Avouez que ce genre de rime aurait été excellent !
matt tracker Le 21/11/2016 à 13:44
bah oui… c'est le principe, on connait la rime mais on laisse l'auditeur la trouver
Il faut pas me prendre pour une nouille,
Parce que moi, je t'arrache les… yeux!
En fait, c'est pas les "yeux" la rime évidente. D'autres exemples de meilleur qualité sont cités dans les commentaires

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !