Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



La Famille Maestro - L'orange pressée

Voir du même artiste


Titre : L'orange pressée


Année : 2003


Auteurs compositeurs : Paroles : Julien Morroni / Musique : Gioacchino Rossini / Adaptation : Mario Santangeli


Pochette : Marc Antoine, Olivier Coulon, G. Bariol, Chanal Henry


Durée : 2 m 2 s


Label : Sony Music Media


Référence : SMM 5122332



Présentation : Cette chanson est une adaptation de la célèbre Ouverture de Guillaume Tell de Gioacchino Rossini.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

39 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Une orange, une orange, une orange pressée
De quitter, de quitter son vieux potager
S'en allait, s'en allait dans une auberge in
Danser la, danser la biguine

Poussez-vous, poussez-vous, répétait l'agrume
Poussez-vous, poussez-vous, à tous les légumes
Nous poussons, nous poussons, c'est bien peu de choses
Nous poussons si l'on nous arrose

Un citron, un citron, un citron passant
Par là, parla pour les agrumes
Il dit : la belle orange a raison
Il faut bien quitter la maison
Un poivron, un poivron, un poivron
Passant par là, parla pour les légumes
Il leur dit : tel est notre horizon
Pousser dans un champ à foison

Mieux vaut courir que finir au marché
N'est pas né celui qui va m'éplucher

En tombant, en tombant de son oranger
Elle roula, elle roula loin du potager
Elle trouva, elle trouva comment l'en empêcher
Le repaire de tous les pêchers

Mais l'orange, mais l'orange, mais l'orange pressée
Cavala, cavala vers un verre à pied
Elle finit près du bar, où elle fut pressée
Tout au fond d'un cocktail glacé

Le citron, le citron, le citron qui l'accompagnait
Ne put faire un zeste
Détala, détala, détala
Sans jamais demander son reste
C'est la fin, la fin des haricots
Il eut mieux valu finir au cageot
Elle qui fut toujours aussi pressée
La voilà pressée pour de vrai

Tous les potagers finissent en potage
Tous les orangers finissent en breuvage
Où cours-je ? où vais-je ? et dans quel état j'erre ?
L'orange amère finit au fond d'un verre
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

8 commentaires (dont 2 archivés)
Phatal Le 16/01/2007 à 08:40
C'est possible ça de se mettre à 4 pour une telle pochette ? lLes productions enfantines restent de l'artisanat…
YannTala Le 02/12/2007 à 19:40
Des Tala, des Tala, des Tala… (désolé, mais c'est mon passage préféré…)
Tigrette Le 27/08/2008 à 22:44
C'est bien trouver, tourner, retourner, biner, sarcler,planter ,arroser, pailler ,récolter, laver,égoutter et écouter :)
Il fallez quant même y penser, le faire,et le sortir! …(en 2003 en plus!) Non , Il faut apprendre sa par ceur pour les vacances , ça changera du "Qui a voler l'orange?"Enfin !!! On sait maintenant ! Chouette :)
Jaijamédidédenom Le 06/05/2009 à 16:29
Les téléphages reconnaîtront, à droite sur la pochette, Xavier Vilsek, qui jouait Léo (le collègue et ami de Thomas) dans Jamais deux sans toi…t.
cherrysalsa Le 16/09/2011 à 21:52
Après avoir entendu la chanson, j'ai l'impression d'avoir bouffé mes cinq fruits et légumes journaliers obligatoires pour la bonne santé.
lediableprobablement Le 01/02/2014 à 14:28
maestro ma non troppo

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !