Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



André Verchuren - Riquita

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Riquita


Année : 1968


Auteurs compositeurs : E. Dumont - F. Benech


Pochette : Maurice Apelbaum


Durée : 2 m 4 s


Label : Festival


Référence : FY 2463 M


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont ce morceau dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

(instrumental)
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires (dont 1 archivé)
saez44 Le 30/07/2006 à 20:10
Paroles:

A Java il était né
Un' poupée,
Une poupée si jolie
Qu'on eu dit
Un bijou ou un joujou
Qu'on adore et qui rend fou.
Un étranger en passant,
La voyant,
Lui dit : Viens donc à Paris
Ma jolie !
Les plaisir et les désirs
Te feront reine ou démon !

{Refrain:}
Riquita,
Jolie fleur de Java,
Viens danser,
Viens donner des baisers.
Tes grands yeux langoureux ensorcellent,
Ton doux chant émouvant nous appelle
Riquita joli rêve d'amour
On voudrait te garder pour toujours !

Et tout Paris acclama
Riquita !
Elle vie dans la folie
De l'orgie.
Un regard de ses beaux yeux
Fait d'un homme un malheureux !
A tout l'monde, ell' se promet
Et jamais
Son cœur n'a pu se donner
Ni aimer
Elle rit, quand vous pleurez,
Elle pleur' quand vous chantez!

{Refrain}

Etranger, toi qui m'as dit
Qu'à Paris
Je trouverais le bonheur,
Moi, j'en meurs !
J'ai gardé la nostalgie,
Du ciel bleu de mon pays
Ah! ce qu'ils m'ont fait souffrir,
Vos plaisirs !
Laissez moi, je veux partir
Ou mourir
Cette nuit, un ange blond
M'a chanté votre chanson !
loloballe Le 21/02/2009 à 20:35
Oh la la, Verchuren, çà me fait penser à ma grand-mère. Quand elle chantait cette chanson, elle disait toujours "Riquita, jolie fleur de la java", on avait beau lui dire qu'il n'y avait pas de "la", que c'était "de java" tout court, rien n'y faisait.
Du coup maintenant, quand on l'entend, on fredonne la version de ma grand-mère…
Je me rends compte en écrivant ces lignes que ma famille et moi avons vraiment une vie trépidante…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !