Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Pascal Vincent - Paris

Voir du même artiste


Titre : Paris


Année : 1974


Auteurs compositeurs : Pascal Vincent - G. Gattoni


Durée : 1 m 28 s


Label : VK


Référence : 51049


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

28 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Paris bohème, Paris clodo
Paris poubelle, Paris crado
Paris l'égoût, Paris gouttière
Paris toutou, Paris lumière
Paris toujours, Paris se perd
Paris, à ta santé je bois un verre !

Paris racaille, Paris flicaille
Paris putain, Paris canaille
Paris bourgeois, Paris tours
Paris puceau, Paris d'amour
Paris porno, Paris cochon
Paris…

Je t'aime ! Je t'aime !
Mais tu es le siège d'un tas de cons !

Transcripteur : d'après la pochette
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

23 commentaires (dont 3 archivés)
Petitcurieux Le 11/06/2006 à 20:30
Merci à Pitcairn :) En arrière-plan, ne s'agirait-il pas de Didier Sclacmender ?
antoine malibran Le 11/06/2006 à 20:50
Il est question de révolution et de Guy Debord sur l'affiche figurant à gauche de la pochette. Est-ce que quelqu'un sait pourquoi ?
mealone Le 18/06/2006 à 21:39
Voilà une chanson où l'auteur fait un usage immodéré de ce procédé, fort utilisé en poésie, appelé l'anaphore. Et pour ceux qui ont oublié ce que c'est, vous avez des dictionnaires, non? BEN ALORS!! ;)
Thorn Le 04/09/2006 à 16:15
"Je t'aime ! Je t'aime !" Brrr, j'aimerais pas qu'il m'aime comme ça…
Rawash Le 09/03/2008 à 13:07
Dans le genre "je suis de bonne bonne bonne humeur ce matin" ^^
vadovia Le 10/11/2008 à 10:11
Paris-BâLE
aileduvent Le 03/04/2009 à 13:59
Encore qui est tombé dans le Léo Ferré quand il était petit.
beau-jo-le-pif Le 12/12/2009 à 17:14
"le siège d'un tas de cons" à Paris y'avait aussi un tas de concierges faut pas les oublier svp ces braves bignoles merci
rahanpc Le 26/01/2010 à 21:20
Si on remplace Paris par Tournon sur Rhone , ca fait pas pareil …
abbey_road Le 26/02/2010 à 11:20
Il a oublié Paris de Veau ou encore Paris ci la monnaie. Tout ça c'est Paris golo…
melodyforever Le 21/11/2010 à 11:32
Beaucoup de joie et de bonne humeur dans ce titre. Quand on lit le deuxième titre du 45 tours on à un peu cerné le personnage !
Fauvelus Le 26/11/2010 à 20:51
A chaque fois, ce morceau m'évoques les Inconnus :
" Paris la Butte, Paris les putes
Paris les cuisses, Paris chaude-pisse
Paris… Paris, j'en peux plus"
(Les Spectacles Parisiens)
BideBox Le 20/12/2011 à 16:36
Effectivement, Fauvelus, on est bien dedans : http://www.youtube.com/watch?v=MYy9wC8i9oU (à 7:40)
daphniet farinièle Le 20/03/2012 à 16:35
pari-taline :il aurait du essayer!
Goudy Le 05/12/2012 à 06:13
Holala, il va pas bien le monsieur !
daubophile Le 24/01/2013 à 17:00
Epouvantable! A part le siffleur d'Il était une fois dans l'Ouest derrière qui a fait un peu plus carrière…
GeorgeAbitbol Le 03/08/2013 à 19:45
Paris-golo :-(
Davyd Le 10/11/2013 à 01:00
Après avoir reconnu les bienfaits de son suivi psychologique, il reconnut les méfaits de l'art thérapie, catégorie "chanson à texte navrant".
m.merou Le 31/03/2014 à 02:20
Moi à chaque fois, ça me fait penser à Jean Meyrand.
https://www.youtube.com/watch?v=tiop3zs4Qb4
Fillmorejive Le 26/08/2015 à 22:44
Je Paris que ça a fait un gros bide ce truc

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !