Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Patricia - Tous les jours qui passent

Voir du même artiste


Titre : Tous les jours qui passent


Année : 1968


Auteurs compositeurs : J.Hawkins - H.Ithier


Durée : 2 m 44 s


Label : Columbia


Référence : ESRF 1909 - 7 TCL 2649


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Tu es parti pour être soldat
J'ai retenu mes larmes pour toi
Sans toi depuis cinq jours il fait froid
Je t'écris mais tu ne réponds pas

Tous les jours qui passent
Me rapprochent de toi
Je garde ta place
Pourtant j'ai peur, pourquoi ?

On m'a dit que les garçons souvent
Oublient leur amour au régiment
Pourtant j'avais cru voir dans tes yeux
Que de moi seule tu étais amoureux

Tous les jours qui passent
Me rapprochent de toi
Je garde ta place
Pourtant j'ai peur parfois

Avant de m'endormir
J'imagine le pire
Et je me dis
Que c'est fini
Qu'il est mort notre amour

Quand par hasard je vois tes parents
Je n'ose pas leur confier mes tourments
Pour aller te voir tu es trop loin
Et ce printemps qui déjà s'en revient

Tous les jours qui passent
Me rapprochent de toi
Je garde ta place
Pourtant j'ai peur, pourquoi ?

Tous les jours qui passent
Me rapprochent de toi
Je garde ta place
Car je n'aime que toi

Transcripteur : bébert_88
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires (dont 1 archivé)
milou-milou Le 03/04/2007 à 21:27
Pourtant j'ai peur, pourquoi? ou Pourtant j'ai peur pour toi ?
Fauvelus Le 08/05/2007 à 21:13
Adaptation de "Tomorrow's people", instrumental écrit par le producteur John Hawkins et créé simultanément cette même année par l'orchestre de Franck Pourcel et Lord Sitar (Big Jim Sullivan).
Les paroles françaises ont une thématique proche de cette chanson-là

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !