Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...

Andrex - Il avait le charme slave

Voir du même artiste


Titre : Il avait le charme slave


Année : 1944


Auteurs compositeurs : Françoise Giroud / Georges van Parys


Durée : 2 m 41 s



Présentation : Acteur et chanteur, Andrex connut un franc-succès dû, notamment, à sa truculence et son accent méridional.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Son nom se terminait en ska
A moins que ce ne soit en ski
Il buvait de la vodka
Dans une balalaïka
Et prenait de l'Eleska
En disant que c'était exquis.
Le jour où elle le rencontra
Il lui baisa la main trois fois
Puis de sa belle voix grave
Il récita les Burgraves
Dans une traduction moldave.
C'est alors qu'elle succomba

Il avait le charme slave
Et elle est devenue l'esclave
L'esclave de ce charme slave
Sex appealof et vampowska

Elle s'écria: je t'appartiens !
Tous mes millions seront les tiens !
Il répondit: Nitchevo !
Des millions , C'est beaucoup trop !
Mais si vous avez mille francs
Prêtez-moi donc un instant
Ce tendre amour dura trois mois
Jusqu'au jour où elle le trouva
Enroulé nu comme un ver
Autour d'une femme aux yeux verts.
Elle sortit son revolver
En criant : Otchi Tchornia

Il avait le charme slave
Et elle est devenue l'esclave
L'esclave de ce charme slave
Sex appealof et vampowska

Il lui cria sans se retourner :
Non mais des fois, t'es pas cinglée ?
Vas-tu t'arrêter de gueuler
Et me laisser travailler !
Sinon je te file une grande baffe
T'es prévenue ? Alors fais gaffe
Y faudrait pas me prendre pour un cave
Parce que j'ai le charme slave
Mon vrai nom, c'est Fleur de Nave
Mais tu peux m'appeler Octave
Va m'attendre sur le palier
Tu viendras quand je te sonnerai.

Et elle est restée l'esclave
L'esclave de ce charme slave
L'esclave de la voix suave
Du bel Octave dit Fleur de Nave
Tatatati tatitati Niet.
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

7 commentaires
monrealexpress Le 19/03/2006 à 10:06
Y s'appelle pas Gustave mais Octave, le Fleur de Nave …… [OK]
Claude Bukowski Le 17/08/2006 à 23:40
Euh, au sujet des auteurs j'ai trouvé ceci  ; dites-moi que je me trompe ?!?
genrestylecomme_com Le 31/08/2006 à 23:41
L'âme slave… La propension à rechercher Dieu à travers le mal, la pureté dans le stupre, celle de ne pouvoir accéder aux sommets qu'après avoir tutoyé les abîmes, bref ce goût pour l'extrème que l'on attribue aux Russes provient probablement d'une lecture légèrement simplifiée d'un ouvrage de vulgarisation sur Dostoïevski…Voilà. Et si son nom se terminait en ska et que c'était un homme: il y a un gros problème.
amaury_dlv Le 01/09/2006 à 01:23
C'est en effet la féministe, ministre et journaliste bien connue. Elle a écrit d'autres textes de chansons entre autres "Le Petit Chaperon Rouge", créée par Lisette Jambel sur une musique de Louis Gasté en 1944. D'origine Turque…, elle a débuté sa carrière comme script girl et a participé en 1938 au film Bernabé (avec Fernandel) dans lequel jouait Andrex. Georges Van Parys a écrit quant à lui de nombreuses musiques de films et d'opérettes et a été vice-Président de la SACEM. Elle avait une sacré personnalité à ce que j'ai pu lire sur le net…

Lu sur http://inatheque.ina.fr/ : (..) Françoise GIROUD, qui vient de publier, chez Grasset, un nouveau roman, "Mon très cher amour", et se souvient qu'à ses débuts, elle a composé des chansons pour Danielle Darrieux, Andrex, Tino Rossi.
pjtuloup Le 25/01/2007 à 23:45
Ne pas oublier que Françoise Giroud ne s'est pas souvenue de tout… Comme la fois où elle croyait se souvenir avoir mérité la Médaille de la Résistance…
Snark Hunter Le 26/08/2007 à 10:07
Tout ça pour une banale histoire de "sku"…
Wonderful Chaudo Le 06/01/2010 à 22:01
Si y'a des amateurs j'ai dans ma hotte des morceaux d'anthologie que je ne peux décemment conserver par devers moi. Alors disons dans l'ordre "Zou un peu d'aïoli", " La chanson du cabanon", "Les plaisirs de la péche","Le Noël des petits santons","La java de provence" … Vous en voulez encore ? Ouiiiiii Oh Oui oui oui oui oui. Bon d'accord alors : "Ne frotte pas François", "Dans ma petite calanque","Je n'ai plus mon cabanon","Vive Fanny","Le soleil de Marseille","Nous les gars de la marine" et bien sur le cultissime "Une partie de pétanque" qui ,d'aprés ce que j'ai entendu dire, a bercé l'enfance de Mick Jaegger .

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !