Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Carlos - L'amour ça rend bô lélé

Voir du même artiste


Titre : L'amour ça rend bô lélé


Année : 1987


Auteurs compositeurs : Jean-Michel Bériat / Patrick Jaymes / Patrick Lemaître


Durée : 3 m 38 s


Label : EMI / Pathé Marconi


Référence : 1735147


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

79 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

(Refrain :)
L'amour ça rend bô lélé.
L'amour c'est tout bizarre, l'amour c'est tout bizarre.
L'amour ça rend bô lélé.
L'amour ça rend lélé bô, lélé bô.

Sous la paille du chapeau,
T'es blanc comme une patate à l'eau.
T'as les pieds en porte-avions,
Et le nez, cro-magnon,
Qui fait peur au poissons.
Mais, quand passe une nana,
Qui en pince pour les hippopos,
(Ce que t'es beau)
T'es plus le même qu'avant,
T'as les dents qu'on se voit dedans,
T'es taillé comme un Tarzan,
Et t'as tous les plans :
Les moustaches du poisson-chat,
Le bigoudi chinois.
Elle adore ça,
Et c'est comme ça que :

(Au refrain)X2

Les doudounes au soleil
Elle m'a dit au creux de l'oreille :
« T'es bronzé comme un Anglais,
Roulé comme un galet,
Mais c'est toi qui me plaît. »
J'ai sorti les abdos,
Gonflé les palmiers du maillot
Comme Rambo.
J'ai fait l'hélico,
Chanté les cachalots,
Coulé le commandant Cousteau
À coups de noix de coco,
Le petit train de Shangaï
Qui s'affole et déraille.
Elle a craqué et c'est pour ça que :

(Au refrain)X2

Ça rend beau, ça rend beau,
Les bossus, les tordus,
Les prolos, les abdos,
Les falots, les palots,
Les petits, les gros,
Les bandits, les patauds,
Les gentils, les affreux,
Les kikis, les cocos,
Les gagas, les gogos,
Et le nez, et les mains,
Et les pieds, et les seins,
Et la tête, alouette,
Les quasi, les modo,
Les tintins, les milords,
Ça rend bô lélé,
Ça rend lélé bô,
Les martiens, les marteaux,
Les petits, les poteaux,
Les tutus, les totos,
Lé bô, lé bô, lé bô lé.
(Au refrain)

Transcripteur : TrashKahn
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

28 commentaires (dont 1 archivé)
xxil Le 24/01/2001 à 17:08
C'est une de ses dernières ça non? En fait ça se voit sur la pochette! C'est l'époque où il commençait à transpirer bien vite une fois qu'il bougeait trop! (avec tout le respect que j'ai pour la personne de Carlos bien sûr)
Sprotch Le 23/03/2001 à 02:45
Houlala, ya pas grd chose qui peut te rendre bo mon pov Carlos…
krokus Le 01/09/2001 à 12:21
ouais, Carlos nous fait un rap (ou un skat)
fereluc Le 05/09/2001 à 11:30
c'est gai, c'est joyeux, c'est joufflu, c'est Carlos, quoi !
gihel Le 01/07/2002 à 21:18
On manque de personnes comme lui en ce moment.
Vive les chanteurs qui se prennent pas la tête.
brioche Le 17/09/2002 à 18:55
ah j'adore ce morceau!!! ca fout une patate d'enfer!
foilfoil Le 27/10/2002 à 19:59
Je connaissais pas cette chanson.
Et franchement, je suis déçu de ne pas l'avoir découverte avant, parce qu'elle franchement terrible.
Carlos, t'es un Bide-héros !
TrashKahn Le 05/01/2003 à 02:53
[Merci pour les paroles]
crevette Le 08/01/2003 à 05:02
Encore une chanson qui donne envie de s'aimer les uns les autres
Sacripan Le 25/02/2003 à 09:47
Ben, qu' est-ce que Rambo vient faire dans cette histoire ?
surfeurdesavoie Le 15/03/2003 à 21:56
Carlos Roi de la fête et de la bonne humeur !
passimal Le 19/03/2003 à 11:48
L'intro, on croirait La reine des abeilles, de Zaza Napoli. :)
lenainpoilu Le 16/04/2003 à 09:34
ce serait pas le "bigoudi chinois" à la place du bagout du chinois?
Danielle007 Le 29/05/2003 à 16:14
première écoute sur ce site….Carlos..Un gros favori ici au Québec
kerobero Le 20/06/2003 à 17:10
Hé les filles, y a Carlos qui gonfle les palmiers de son maillot …( de bain ?) !
Angeduciel1977 Le 04/07/2003 à 21:56
c'est à se demander si Carlos ne manque pas d'amour….
patrick-duffy Le 10/07/2003 à 17:14
Patrick Jaymes a travaillé pour Patrick Topaloff (Va t'faire cuire un œuf (en duo avec la grande Charlotte Julian)), Roller Cats (Hey, skate roller !), Shilum Kakawe (Plume de poule), Sophie Carle (100% d'amour), La Bande à Basile (Les Bigoudens) On va faire la java (avec André Verchuren), Michou (Fofolle), Mini-Star Papa (comme nous), Au boulot les toutous (Petites chansons pour ton chien, Le teckel à sa mémère, Le bébé bulldog, Au boulot les toutous), Julie Pietri (Tora tora tora).
betomarcico Le 10/08/2003 à 02:55
Y a qu'à voir la pochette pour être convaincu de la véracité du titre…
CapitaineDaube Le 05/11/2003 à 14:13
Ça donne la patate, voir la pastèque. heureusement j'ai de l'oasis au frais
eh les minettes viendez j'ai des tagadas
pressing 2000 Le 27/01/2004 à 00:44
Avec ces paroles, Carlos me redonne de l'espoir : il est fort lui aussi en psycho-thérapie !
Rambo Le 24/08/2004 à 10:43
Et on parle de moi dans cette chanson!!!! SUPER
Abronsius Le 20/10/2004 à 13:43
L'intro me laisse plus que perplexe
danzi Le 13/03/2006 à 02:55
l'amour ça rend les laids beaux; ouais et le cochon ça rend les gens bons?(voix off: hé danzi ça s'arrange pas. danzi: les bidonautes font grève alors je me dévoue.
jgabm Le 07/04/2007 à 01:26
Un theme sympas, pour la musique ya des tempos rasta , non ?
pour les paroles c'est du carlos …
Un trés bon carlos ceci dit
manuelferre Le 21/05/2014 à 08:17
j'ai découvert cette chanson dans collaroshow
deesnay Le 12/06/2014 à 16:37
Quand je pense que, à l'époque, on considérait les chansons de Carlos avec dédain parce que c'était populaire, rigolo et sans prétention… Comparez avec un Patrick Sébastien d'aujourd'hui. Comparez le niveau des textes, le niveau des arrangements, des orchestrations, de la mélodie, des harmonies, du son… Je vais faire mon vieux nostalgique, mais, moi qui n'ai jamais été particulièrement fan de Carlos, je trouve que ses chansons dégageaient une vraie joie de vivre et que, accessoirement, il ne se foutait pas de notre gueule. Alors que quand j'entends "Il fait chôôôôô, oh oh oh…", entrecoupé de refrains connus massacrés à la tronçonneuse, j'ai juste envie de gerber. C'était mon coup de gueule (contre Sébastien) et mon coup de cœur (pour Carlos).

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !