Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Christine Delaroche - Perrault stories

Voir du même artiste


Titre : Perrault stories


Auteurs compositeurs : Claude Bolling / C. Arabian


Durée : 2 m 23 s


Label : Maxi


Référence : 17 509


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Quand j'étais petit chaperon
Travaillant chez Maître Perrault
Dans un grand bois près de Paris
On a failli me manger crue
Mais avant que je pousse un cri
La fée m'a changée en souris
Et le loup en fut pour ses frais
Il a du rengainer ses crocs
Et j'ai traversé la forêt
Et j'ai traversé la forêt

Vous ne me croyez pas
Je vous plains mes minous
Vous ne me croyez pas
Et bien tant pis, tant pis pour vous

Quand je fus nommée Cendrillon
On me mit des habits vieillots
Des chaussures en carton bouilli
C'est dans ce temps-là qu'il y eut
Un fameux bal où j'ai failli
Changer ma robe en tablier
Pour avoir un peu trop veillé
Et trop bu de vin de pays
Avec les jolis chevaliers
Avec les jolis chevaliers

Vous ne me croyez pas
Je vous plains mes minous
Vous ne me croyez pas
Et bien tant pis, tant pis pour vous

Enfin quand Barbe-Bleue voulut
Me menaçant d'un coutelas
Me précipiter dans son lit
La vie s'est changée en mélo
Sous le pont tant d'eau a coulé
Qu'il n'y a plus de bonnes fées
Plus d'ours blancs ni d'éléphants
Le présent est à l'imparfait
Je crois qu'il n'y a plus d'enfants
Je crois qu'il n'y a plus d'enfants

Vous ne me croyez pas
Je vous plains mes amis
Vous ne me croyez pas
Et bien tant pis, tant pis pour moi
Vous ne me croyez pas
Et bien tant pis, tant pis pour moi

Transcripteur : méchant-dauphin
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires (dont 1 archivé)
Claude Bukowski Le 10/05/2006 à 21:45
Mine de rien c'est une analyse très lucide des contes de fées ! Ceux qui en doutent peuvent toujours (re)lire la superbe "psychanalyse des contes de fées" de Bruno Bettelheim.
Je vote "Ouah"+5, hélas non, ce n'est pas (encore) possible…
YannTala Le 20/10/2007 à 04:54
Cette période ne vaut que pour ce genre de musique…(j'ai pas parler des paroles…)
Ziq' crès crès bien… rythme très enlevé qui faisait découvrir à de nombreuses personnes ce qu'était le bon son… Les yé-yé, en France, c'est d'abord et avant tout la batterie… Même si on est très peu à le penser…
1nonos1 Le 18/04/2016 à 21:52
Ca me fait penser à Brigitte Bardot

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !