Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Claude Selva - L'Helvétie pour des lanternes

Voir du même artiste


Titre : L'Helvétie pour des lanternes


Auteurs compositeurs : Jean Charles / A Morisod


Durée : 3 m 42 s


Label : M Records / Barclay


Référence : MS 201


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

13 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

La pop-music chauffait dans le cœur d'un accordéon,
Les bonnets d'armailli dissimulaient des cheveux longs,
C'était comme si Woodstock avait fleuri à Morgarten
Avec des Stumpen de Waldstätten
Joan Baez pouvait se rhabiller question de vibrato,
Quand Marylou chantait Liauba avec ses gros sabots.
Je lui ai dit : petite, je suis fou de tes trémolos,
Si tu voulais je t'apprendrais à jouer du pipeau.

[Refrain :]
Oh ouais ! Et qu'est ce qu'elle t'a dit ?
Elle m'a dit :
Faut pas prendre l'Hélvetie pour des lanternes,
Et ma descente de lit pour l'Ours de Berne.
C'est pas, sous pretexte qu'on n'a plus de complexes,
Que tout est permis, tiens-le toi pour dit !
Pas question de faire hippie au lit !

Marguerite contestait la fraîcheur de notre Gruyère,
Elle voulait se déshabiller pour marquer sa colère,
Mais tous ceux qui la connaissaient se sont mis à genoux,
Marguerite aie pitié de nous !
Moi qui avais fumé un cor des Alpes de haschisch,
Je me voyais mangeant du foin près de cette pouliche,
Je lui ait dit j'ai du Gruyère plein la chambre à coucher,
Et si tu veux nous serons deux, allons le contester !

[Refrain]

À minuit dix et sans souliers à cause des voisins,
On s'est offert un jerk-musette à se briser les reins,
C'était le hit-parade, à Moléson, le vieux chalet
Tous les tubes de l'abbé Bovet
Nicole quand elle sautait au tempo de la clarinette,
On lui voyait parfois les élastiques de ses chaussettes,
Je lui ai dit : Mignonne, j'aime le cor au fond des bois
Si tu voulais je te ferais danser d'autres javas.

[Refrain]

Et au petit matin, ivre de pop et de fendant
Quand toutes les lulus étaient rentrées chez leur mamans,
On a remis les moufles et on a repris nos vélos,
Les passes-montagne, un tricot.
Sur la place de la gare, j'ai croisé la Marie-Louise,
Elle soufflait comme un phoque et galopait jusqu'à l'Église,
Elle m'a crié : Salut, dépêche-toi l'curé attend !
Je lui ai fait un pied-de-nez et tout en pédalant

Oh ouais ! Mais qu'est ce tu lui as dit ?
Ben j'lui ai dit :
Faut pas prendre l'Hélvetie pour des lanternes,
Et ma descente de lit pour l'Ours de Berne.
C'est pas, sous prétexte qu'on n'a plus de complexes,
Que tout est permis, tiens-le toi pour dit !
Moi je serai le hippie sans lit !

Transcripteur : SLeK & hitchnic
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

8 commentaires (dont 3 archivés)
Decibelfm Le 25/12/2005 à 20:30
Vu l'état de ma pochette, j'ai préféré ne pas la mettre. Alors, si quelqu'un l'a en sa possession, faites-moi signe… [Merci à Santiag pour la pochette]
hre mgþýe Le 25/12/2005 à 22:36
Voici un titre de chanqon qui me faisait saliver depuis que tu en avais parlé sur la fiche de "la papouillette"… Enfin le voici !
teddy33 Le 25/12/2005 à 22:42
A propos du titre, on ne me l'avait encore jamais faite celle-là!
SLeK Le 29/12/2005 à 18:44
Y a deux-trois helvétrucs que j'ai pas vraiment compris mais je pense que nos amis Suisses pourront facilement complèter et corriger. [Merci pour les paroles]
Marie-Ange Le 04/01/2006 à 18:36
Superbe !!! pour les explications je suis à votre disposition ! :)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !