Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Marina Festival 2017


  Lieu : Port d'Hautmont, le 23 juin 2017 jusqu'au 24 juin 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Marty - Me revoilà seul

Voir du même artiste


Titre : Me revoilà seul


Année : 1982


Auteurs compositeurs : G Marty - Adrian Gurvitz


Durée : 3 m 55 s


Label : Tempesti - Musidisc


Référence : FT 42016


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

5 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Me revoilà tout seul
Assis dans ce fauteuil
Déjà le jour se lève
Encore une nuit qui s'achève
Je voudrais rester là (tu voudrais rester là)
Oh pour ne penser qu'à toi
À écouter le silence
Qui parle de ton absence
J'remets sur la platine
Ton dernier 45 tours
Tu chantes et je t'imagine
J'voudrais qu'ce soit mon tour
Te rejoindre pour toujours

Me revoilà tout seul
Tout seul c'est si lourd quand on manque d'amour
Déjà tombent les feuilles
Tout seul c'est si lourd quand on compte les jours
Sur tous mes souvenirs
J'ai peur d'oublier les jours heureux passés
Sur mes jours à venir
J'ai peur des penser, je veux vivre à l'imparfait
J'ai du mal à comprendre
Pour moi désormais rien ne sera comme avant
Oh j'ai plus rien à attendre
Ma vie va passer sans que je regarde devant
J'ai plus personne ici bas
Personne près de moi comme tu l'étais parfois
Mais pourquoi j'suis toujours là
Je reste et mon cœur ne bat plus que moi
J'donnerais toute ma vie
Pour t'avoir en vie
J'donnerais toute ma mort
Pour t'avoir encore
Je donnerais ma voix
Pour t'entendre une fois
J'voudrais changer l'histoire
J'voudrais sortir du noir
Et revenir en arrière
J'voudrais changer l'histoire
J'voudrais sortir du noir
Et supprimer la barrière

Me revoilà tout seul
Les jours sont si vides depuis que tu es parti
Assis dans ce fauteuil
Ma vie qui défile comme un film au ralenti
Déjà le jour se lève
Encore un matin, une voix solitaire
Je continue mon rêve
Je rêve encore un peu je ne veux plus toucher terre
Et je voudrais rester là
Rester sans bouger, être seul avec moi
Oh pour ne penser qu'à moi
Penser à ma vie qui va finir sans toi
À écouter le silence
Qui me dit que tout n'est pas fini
Qui parle de ton absence
Absence qui l'emporte comme une autre maladie
Me revoilà tout seul
Tout seul c'est si lourd quand on manque d'amour
Déjà tombent les feuilles
Tout seul c'est si lourd quand on compte les jours
Sur tous mes souvenirs
J'ai peur d'oublier les jours heureux passés
Sur mes jours à venir
J'ai peur des penser, je veux vivre à l'imparfait
Pour moi désormais rien ne sera comme avant
Ma vie va passer sans que je regarde devant
Personne près de moi comme tu étais parfois
Je reste et mon cœur ne bat plus que moi

Transcripteur : mouke
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
Decibelfm Le 06/11/2005 à 20:30
Version française de Classic, d'Adrian Gurvitz. C'est la face B de La nuit.
Vu la référence, ça doit dater de 1984. Si quelqu'un peut confirmer…
morphee Le 08/11/2005 à 21:07
Je confirme 1983 ou 1984 selon les références du label Tempesti, je le situe entre Patricia Carli - J' t'aime en intérim (FT 42013 - sorti fin 1982) et Myriam Daujat - Mister Pig (FT 42021 - 1984). Mais je pencherais plutôt pour 1983, l'original ayant encore dû être encore classé dans les charts français en 1983.
cyrilight Le 03/03/2006 à 17:41
je vais mettre tout le monde d'accord c'est de 1982

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !