Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Willy - Na.na (pardonne-moi)

Voir du même artiste


Titre : Na.na (pardonne-moi)


Auteurs compositeurs :


Durée : 3 m 21 s


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Na na, na na na na na
Na na, na na na na na
Na na, na na na na na
Na na, na na na na na

Quand tu seras devenu un homme,
Quand j'aurai des cheveux blancs,
Tu te rappelleras peut-être
Que tu étais mon enfant !
Je ne te verrai pas grandir,
Un jour tu comprendras pourquoi.
Mais toujours tu te souviendras,
De la chanson que je te chante là !

Na na, na na na na na
Na na, na na na na na
Na na, na na na na na
Na na, na na na na na

Si un jour tu as des enfants,
Aime-les comme je t'ai aimé !
Apprends-leur quand ils ont pleuré
La chanson que je te chantais !

Na na, na na na na na [× environ 20]

Transcripteur : SLeK
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
Le Sapin Sobre Le 05/09/2005 à 20:19
Quand on compare cette pochette avec celle de son autre titre dans la base, on remarque que Willy a trouvé un style et qu'il s'y tiens. Par contre, si un caméléon tombe sur son pantalon, il risque d'y laisser sa vie.
SLeK Le 11/09/2005 à 20:48
Au moins lui il articule bien et il chante pas trop vite… ça simplifie la tâche :) [Merci pour les paroles]
Robin Fusée Le 27/03/2009 à 18:33
Excellent! Une pochette pour ajuster les couleurs de la télé!
Leo_A Le 16/06/2011 à 01:50
Je crois que c'est une chanson qu'il tenait de son père qui la tenait de son père, qui lui même la tenait de ….
Na na, na na na na na
On remarquera aussi les couplets de longueur différentes prenant à contre-pied la régularité parfait du refrain. De l'audace, vraiment !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !