Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Marina Festival 2017


  Lieu : Port d'Hautmont, le 23 juin 2017 jusqu'au 24 juin 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Pierre Alexy - Revoir Bukavu

Voir du même artiste


Titre : Revoir Bukavu


Année : 1985


Auteurs compositeurs : J.destré - P.Alexy


Durée : 3 m 18 s


Label : Vedette


Référence : 5064


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

3 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Uélé, uélé, maliba makasi !
Uélé, uélé, maliba makasi !

Baignant leurs pieds dans le lac Kivu
Auquel s'accroche un village indigène
Mes dix ans ne sont plus que souvenirs
Fallait-il que tout soit comme à Kolwesi ?

Le Nyiragongo aux larmes de feu
Crache ses entrailles de pierre et de lave
Comme s'il défiait les dieux
Les papayes, goyaves ne sont plus
Que quelques fruits fragiles
Et la Rhodésie (?)
Coule rouge d'argile

[Refrain :
Que reste-t-il de mon pays natal ?
Que reste-t-il de la ville où je suis né ?
Laissez moi au moins, laissez moi revoir
Revoir Bukavu]

E mama Yango !
E se bwana (= monsieur) Tschambo !
Guette les simbas (= lions) au rythme des forêts
Pour sauver ses mutoto (= enfants)
Les peuplades de gorilles ne sont plus
Les amis du faouzi
Fallait-il que tout soit comme à Kolwesi ?

[Refrain]

Uélé, uélé, maliba makasi !
Uélé, uélé, maliba makasi !
Uélé, uélé, maliba makasi !
Uélé, uélé, maliba makasi !

(ad libitum)

Transcripteur : BigBaba
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

12 commentaires
bisunus Le 04/09/2005 à 22:57
Hum…la sympathique bourgade de Bukavu est actuellement en plein centre des opérations de guérilla qui ravagent l'ex-Zaïre. Je sais pas si c'est bien le moment d'aller la revoir…
zephyrin Le 04/09/2005 à 23:07
Le Zaïre, c'est l'ex-Congo Belge, non?
Rudolph Le 04/09/2005 à 23:54
Le genre d'endroit ou t'entends plus souvent siffler les machettes que les goélands ;)
Curieuzeneuze Le 05/09/2005 à 08:21
zephyrin: exact, elle s'appelait Costermansville (capitale du Sud-Kivu) et depuis la fuite de Mobutu, le Zaïre est redevenu la République Démocratique du Congo (RDC/Kinshasa). Hélas des luttes entre factions déchirent le pays et on espère des élections démocratiques bientôt.
Rudolph Le 05/09/2005 à 23:54
A noter que ce sont nos parachutistes qui ont formé l'élite de leur nouvelle armée, le savoir-faire Belge s'exporte toujours aussi bien !
Bigbaba Le 16/09/2005 à 12:36
Je ne parle pas Swahili, mais, j'ai essayé de retrancrire phonétiquement, en m'aidant d'un dictionnaire. Toutes les corrections sont les bienvenues ! (certaines traductions sont entre parenthèses). [Merci pour les paroles]
rcp84 Le 25/11/2005 à 13:26
"Uelé, uelé malibamakassi" etc… est pompé sans vergogne dans l'album de Tintin au Congo (1931) lorsque celui-ci est dans la pirogue de la tribu des Babaorum. Il s'est pas cassé le Pierre Alexy. Y-a -t-il une traduction ? Peut-être car Hergé était particulièrement pointilleux dans ses recherches de documentation. Il n'a certainement pas trouvé ce chant par hasard.
epops Le 05/12/2005 à 13:00
Kolwezi (célèbre pour ses paras dans les années 70), c'est pas près de ces Grands Lacs qui enflammèrent l'actualité vingt ans après?
Phatal Le 05/12/2005 à 13:01
Mes gamines ont appris à l'école une chanson avec pour refrain Olélé malimba makassi mais pas avec les parôles d'Alexy s'emble t-il. Combien de versions ?
tintin au congo Le 09/12/2005 à 13:20
Purée, je comprenais "que reste-t-il de mon Berry natal ?". Ah ouais. Là, je comprends, là. Ouais.
Fauvelus Le 07/04/2007 à 16:37
"uele uele maliba makassi" : comptine en dialecte congolais (lingala), imitant un chant de piroguier qui signifierait à peu près "uele [nom d'une rivière], uele, c'est dur de ramer ". Ce refrain a été repris dans diverses comptines européennes de l'époque coloniale.
KAMEHAMEA Le 15/07/2007 à 09:25
Pierre étant né et ayant vécu ses 10 premières années à Bukavu et parlant parfaitement la langue indigène, il n'a rien à apprendre d' Hergé qui probablement comme Leopold II n'a JAMAIS foulé le sol Congolais !!!

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !