Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Bernard Minet - Juliette et Hugo

Voir du même artiste


Titre : Juliette et Hugo


Année : 1988


Auteurs compositeurs : Jean-François Porry - Gérard Salesses


Durée : 2 m 53 s


Label : AB Kid


Référence : 871 164-7


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

9 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Juliette est responsable et veille sur tous les enfants
Elle fait les courses, elle met la table pour les adolescents
Juliette a 25 ans et elle travaille au collège
Elle fait ça parce qu'elle aime vraiment les petits et les grands

Hugo est adolescent et il poursuit ses études
Ce n'est plus un garnement un peu timide, un peu rude
Il doit travailler pour pouvoir payer ses études
Il faut qu'il n'arrête pas, c'est pour lui les taches les plus rudes

Juliette et Hugo ne se connaissaient pas
Et pourtant l'un pour l'autre, ils étaient destinés
Juliette et Hugo ne savaient pas
Que tous les deux, ils étaient nés pour s'aimer
Juliette et Hugo n'imaginaient pas
Le bonheur que pour eux on avait imaginé
Juliette et Hugo n'en revenaient pas
Car ils s'aimaient d'amour, pour toujours et pour de vrai

Et tout au fond de leur cœur ils n'imaginent pas
Comment le bonheur les accompagne pas à pas
Ils sont tellement heureux qu'ils n'en font qu'à leur tête
Et la nuit danse pour eux comme une formidable fête

L'amour qui nait pour eux à la pension Mimosa
Et Maxime le bon toutou les regarde avec joie
Juliette est la beauté, Hugo la gentillesse
Il sait quand il sera plus grand qu'il aura sa tendresse

Juliette et Hugo ne se connaissaient pas
Et pourtant l'un pour l'autre, ils étaient destinés
Juliette et Hugo ne savaient pas
Que tous les deux, ils étaient nés pour s'aimer
Juliette et Hugo n'imaginaient pas
Le bonheur que pour eux on avait imaginé
Juliette et Hugo n'en revenaient pas
Car ils s'aimaient d'amour, pour toujours et pour de vrai

Juliette et Hugo ne se connaissaient pas
Et pourtant l'un pour l'autre, ils étaient destinés
Juliette et Hugo ne savaient pas
Que tous les deux, ils étaient nés pour s'aimer
Juliette et Hugo n'imaginaient pas
Le bonheur que pour eux on avait imaginé
Juliette et Hugo n'en revenaient pas
Car ils s'aimaient d'amour, pour toujours et pour de vrai

Juliette et Hugo ne se connaissaient pas
Et pourtant l'un pour l'autre, ils étaient destinés
Juliette et Hugo ne savaient pas
Que tous les deux, ils étaient nés pour s'aimer
Juliette et Hugo n'imaginaient pas
Le bonheur que pour eux on avait imaginé
Juliette et Hugo n'en revenaient pas
Car ils s'aimaient d'amour, pour toujours et pour de vrai

Transcripteur : Nube-sensei
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

10 commentaires (dont 1 archivé)
Nube-sensei Le 29/06/2005 à 10:23
J'ai retrouvé les paroles sur un vieux carnet ^^ [Merci]
keusti Le 13/07/2005 à 14:40
Dans la grande lignée des génériques de "mangas" interprétés par les membres du Club Dorothée…Ca vaut pas Jeanne et Serge comme série !
mouke Le 03/08/2005 à 16:24
[…] Et Maxime le bon toutou les regarde avec joie
Juliette est la beauté, Hugo la gentillesse
Il sait quand il sera plus grand qu'il aura sa tendresse […]


C'est la conviction du chien ça ?
Lettenaire Le 24/08/2005 à 16:57
"Il faut qu'il n'arrête pas…" C'est là qu'on se dit que Jean-François Porry aurait du prendre français en première langue !
Marjolin Le 30/11/2005 à 15:09
Sacré Nanard, on en fait plus des comme lui! Cette série était vraiment très bonne. J'ai eu l'occasion de la revoir en DVD, je me demande bien ce que je pouvais en comprendre quand j'étais chti tant c'est barré.
Jaspion Le 14/01/2006 à 21:57
en fait c'est "Il frotte, il n'arrête pas, c'est pour lui les tâches les plus rudes", un superbe jeu de mots
zagreuss Le 19/04/2006 à 16:53
Si on fait abstraction de cette chanson qui est un bide à peine écoutable, ce dessin-animé est bien meilleur à lire qu'a voir à la t.v.-et elle est pourtant pas mauvaise-.C'est non seulement bien écrit mais surtout extrèmement drôle. Je vous la conseille vivement, en anglais (chez viz comics) ou en japonais. Les deux seules versions agréé par moi. Et pour ceux qui voudrait faire des devoirs supplèmentaire, vous pouvez aussi lire :
Lamu -ces cinglés de la planète yatsura-
Ranma 1/2.
Inuyasha.
Tout ça de rumiko takahashi et d'une qualité équivalente à la bande-dessinée citée plus haut.
ced-piline Le 12/08/2009 à 14:51
maison ikokku en jap (pas sur de l'ortho pas contre)
Fauvelus Le 09/03/2016 à 14:31
[correction :] Il faut qu'il n'arrête pas --> Il frotte, il n'arrête pas

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !