Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Hubert Pembroke - Les Bidochon et Kador

Voir du même artiste


Titre : Les Bidochon et Kador


Année : 1982


Auteurs compositeurs : Hubert Pembroke / Rose Abran / Serge Dudit


Durée : 3 m 39 s


Label : EMI


Référence : 72.689


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

12 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Aouh ouuuuuuuuuh !
Aouh ouh ouuuuuuuuuh !
Ouh !

Les Bidochons et Kador me font rire à pleurer-er
Il y a des jours où je craque sur cette bande dessinée-é-é-é
Ça m'rappelle mon voisin
Qui parle avec son chien chien chien chien
C'est toujours la même chose
Toujours le même refrain

[refrain, toujours le même, mais en fait pas]
Ah ah le toutou
Donne moi la papatte
Ah ah mon loulou
T'as des puces qui m'grattent
Ah ah p'tit voyou
Touche pas mes cravates
Ah ah le chien chien
Rapporte la baballe
Ah ah bon à rien
Tes pattes sont toute sales
Ah ah nom d'un chien
Faut toujours qu'tu râles

Hey ?
Vous connaissez les Bidochons ?
(Les Bidochons et Kador, bien sûr qu'on les connait !)
C'est super, hein ?
(Yeaaaaaaaaaaaaaaaaah !)

Combien de chiens opprimés voudraient prendre la parole-euh ?
C'est pas facile pour un chien de gagner son obole-euh
Y a plus moyen de rêver
Sans être dérangé yé yé yé
En inversant les rôles
Ça serait beaucoup plus drôle

[refrain, pas du tout le même]
Ah ah tous les soirs
Mon ventre s'inquiète
Ah ah j'en ai marre
Toujours des croquettes
Ah ah quel cauchemar
Ça m'donne des maux de tête
Ah ah pour une fois
Canard sauce madère
Ah ah avec ça
Perdrix forestière
Ah ah pourquoi pas
Bordeaux ou Sancerre

Aouh ouuuuuuuuuh !
Aouh ouh ouuuuuuuuuh !
Ouh !

[solo de nappe]

Ah ah tous les soirs
Mon ventre s'inquiète
Ah ah j'en ai marre
Toujours des croquettes
Ah ah quel cauchemar
Ça m'donne des maux de tête
Ah ah pour une fois
Canard sauce madère
Ah ah avec ça
Perdrix forestière
Ah ah pourquoi pas
Bordeaux ou Sancerre
Ah ah tous les soirs
Mon ventre s'inquiète
Ah ah j'en ai marre
Toujours des croquettes
Ah ah quel cauchemar
Ça m'donne des maux de tête
Ah ah pour une fois
Canard sauce madère
Ah ah avec ça
Perdrix forestière
Ah ah pourquoi pas
Bordeaux ou Sancerre

Transcripteur : mouke
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

13 commentaires (dont 1 archivé)
mouke Le 18/04/2005 à 17:42
Cette chanson est pour le moins bizarre. Une sorte d'hommage bidesque.
Pilot Le 19/04/2005 à 16:18
Ca fait deja quatre fois que j'essaye d'écrire un commentaire depuis hier et que je n'y arrive pas. Je réalise donc a quel point ce titre me trouble.
scaracrabe Le 22/04/2005 à 19:24
L'intro et le refrain sont… dementiels.
barbecue Le 22/04/2005 à 19:26
j'adore cette chanson. On a envie de manger des croquettes pour chien apres !
Pilot Le 23/04/2005 à 12:09
Ah, ça y est, j'ai trouvé un truc constructif à dire. Voilà : Si Hubert avait vraiment lu la BD, il saurait que le cuachemard de Kador, ce n'est pas les croquettes, mais la patée de Raymonde.
cavaclaude Le 23/04/2005 à 18:39
C'est vraiment bizarre… L'intro à la guitare me fait penser à un vieux morceau de Sepultura ! Si ! Il faut que je retrouve lequel… 8s
lavariste Le 24/04/2005 à 14:20
je ne verrais plus jamais mon chien pareil… Quel symphonie ! quel rythme ! je reste bouche bée…
kalimoucho Le 10/06/2005 à 00:33
Christian Binet est-il au courant?
Yannnet Le 20/06/2005 à 03:18
Binet n'aurait jamais dû autoriser ça… :S
hre mgþýe Le 05/07/2005 à 12:32
    Petite page d'historique : Christian Binet a créé une BD racontant l'historie d'un chien, Kador, qui vivait chez un couple de beaufs, les Bidochons. Au bout de quelques temps, ayant fait le tour du pitch « chien super cultivé et intelligent chez un couple de gros nazes », il a viré le chien et gardé les Bidochons. Du coup la BD a pris toute sa dimension d'étude de la vie des gros beaufs (tant qu'il y avait Kador, elle ne pouvait prétendre au réalisme, ce qui limitait le propos), avec une évolution : si Robert est toujours resté aussi con et satisfait, Raymonde est devenue beaucoup plus sensibles, pleine d'idéaux que Robert frustre systématiquement. En gros elle a repris partiellement le rôle du chien comme élément « intelligent » de l'histoire.
    Du point de vue culinaire, Kador se plaint en effet beaucoup plus des essais culinaires de Raymonde (recette de Bocuse corrigée et épaissie à la farine pour que ça soit plus nourrissant, restes divers "améliorés"…) que d'éventuelles croquettes.
Tryph Le 11/08/2005 à 13:03
On dirait que ça a été écrit par Josaudio. Sauf que Josaudio me fait marrer.
josaudio Le 11/10/2005 à 18:43
Josaudio se prend pour un kador.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !