Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



The Abdul Hassan Orchestra - Arabian affair

Voir du même artiste


Titre : Arabian affair


Année : 1978


Auteurs compositeurs : Abdul Hassan - Cemal Atam


Durée : 3 m 37 s


Label : Mercury


Référence : 6173 670



Présentation : C'est durant ses vacances en Turquie, en 78, que le claviériste néerlandais Hans van Eijck entend dans un bar une ancienne chanson populaire. Avec son producteur Roy Beltmann, il décide de reprendre cette mélodie en version disco et de l'appeler Arabian Affair. Il trouve le nom Abdul Hassan dans un dictionnaire de l'histoire turque et prend comme nom de compositeur le pseudo Cemal Atam. Pour les apparitions télévisées, il engage de jeunes étudiants déguisés en arabe et la danseuse du ventre Yonina.

Ce titre souvent diffusé aux Pays-Bas puis en Allemagne devient un gros succès et entre dans le hit-Parade en 78.

[Merci à jihemji]

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

26 personnes ont ce morceau dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

(instrumental)
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

7 commentaires (dont 2 archivés)
morphee Le 06/03/2005 à 15:57
Une danse du ventre un peu à la sauce disco-seventies.
defunes Le 09/03/2005 à 18:53
Au titre j'ai cru un instant à une reprise de "Foreign Affair" de Mike Oldfield version arabe.
Mais à l'ecoute rien à voir (ou alors il faut de l'imagination)
CarréFraisGervais Le 12/03/2005 à 20:11
j'adore le violoniste en lunettes noires. pratique pour jouer non?
shpadoinkle Le 13/03/2005 à 19:29
Ya rabi! Mon Dieu, dire que j'ai ce trux de touriste chez moi et qu'il a bercé mon enfance :-) ! A quand la face B (desert dance) dans la base?
Claude Bukowski Le 08/02/2010 à 21:35
Adapter une chanson traditionelle turque, et l'appeler "Arabian affair", c'est à peu près aussi adroit que d'écrire une chanson nommée "Irish rain", et orner la pochette d'un drapeau anglais…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !