Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Pierre Bachelet - Vingt ans

Voir du même artiste


Titre : Vingt ans


Année : 1987


Auteurs compositeurs : Pierre Bachelet


Durée : 4 m 27 s


Label : RCA


Référence : PB 41541


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

127 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

En ce temps-là, je vivais
Comme un oiseau sur la branche
Devant les files de ciné
Je faisais la manche

C'était "Les copains d'abord"
Et les premiers transistors
Sidney Bechet, "Petite fleur"
Les bleus sur le cœur

En ce temps-là les trottoirs
C'était manifs et guitares
Même que c'est toujours comme ça

En ce temps-là, j'avais vingt ans
Sur la télé en noir et blanc
On découvrait le rock'n'roll
Elvis Presley et les idoles
Fauteuils cassés dans tous les music-halls

En ce temps-là, c'était Paris
C'était la guerre en Algérie
Dans les bistrots d'la Banlieue Nord
On n'était pas toujours d'accord
Ira ou pas, d'accord ou pas d'accord

En ce temps-là de ta vie
Tu rêvais d'avoir ton bac
Et de monter à Paris
T'inscrire à la fac

Et puis y avait le mois d'Mai
Qui préparait ses pavés
C'est là qu'on s'est rencontré
Mouchoir sur le nez

Le monde était à refaire
Et dans ta chambre à Nanterre
C'est justement c'qu'on a fait

En ce temps-là j'avais vingt ans
Et toi t'en avais presque autant
T'avais un parfum de verveine
Et de grenade lacrymogène
Et puis, surtout, tu m'prenais pour Verlaine

Alors soudain ç'a été nous
Comme un tonnerre, un coup d'grisou
Y avait plus qu'nous dans nos blousons
Y avait plus qu'nous dans nos chansons
Dans les discours, Carrefour de l'Odéon

En ce temps-là, j'avais vingt ans
J'avais vingt ans pour très longtemps
L'amour chantait sa carmagnole
En descendant rue des Écoles
Affiches d'une main de l'autre le pot d'colle

En ce temps-là j'avais vingt ans
J'avais vingt ans depuis longtemps
Ferré passait à la radio
C'était les vacances en deux-chevaux
Et toutes les filles se prenaient pour Bardot

C'était la télé qui s'allume
Pour le premier pas sur la lune
En ce temps-là, c'était le rock
Mais on changeait déjà d'époque
Et les Beatles allaient se séparer

En ce temps-là, j'avais vingt ans
J'avais vingt ans éternell'ment
L'amour chantait sa carmagnole
En montant la rue des Écoles
T'avais ta main posée sur mon épaule
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

38 commentaires (dont 2 archivés)
Petitcurieux Le 15/02/2005 à 13:27
Salut l'Artiste.
patlepiratz Le 15/02/2005 à 13:30
Il est parti rejoindre La Denrée, trop tot lui aussi :'(
teddy33 Le 15/02/2005 à 13:33
Je ne trouve plus mes mots… Ce décès est aussi inattendu que tragique…
ripounet Le 15/02/2005 à 13:36
Voilà qu'il a re-20 ans, en l'an 2005
brabanter Le 15/02/2005 à 15:33
Chui triste ! Il était venu en concert à Hem (métropole Lilloise). Dans le bureau de ma collègue y'a une photo ou tout les collègues sont avec Pierre, la chemise trempée…. c'est qu'il savait mettre l'ambiance sur scène !… ça fait drôle… c'est comme si il était venu hier
eve-lys Le 15/02/2005 à 15:40
Ma nièce a vingt ans aujourd'hui…et je lui avais gravé un disque commencant par cette chanson… Ironie du sort…
Pascalito Le 15/02/2005 à 17:54
Eh oui ! Encore un grand qui s'en va… Adieu, Pierrot !
Renardo Le 15/02/2005 à 18:03
Sois heureux dans ta nouvelle vie Pierrot!!!! Merci pour ta gentilesse…. J'avais 20 ans en l'an 2001. Rest in Peace.
ritchyman Le 15/02/2005 à 18:11
salut et au revoir
marechalAtone Le 15/02/2005 à 18:14
j'avais aussi 20 ans en 2001 , et quand il a sortit cet album il y a fort longtemps mes parents l'on acheter en vinyl et je chantais en meme temps que les cœurs d'enfants … mais maintenant il manquera une voix…
leffescot Le 15/02/2005 à 18:20
requiescat in pace.
champenois Le 15/02/2005 à 18:33
bon voyage, reposes en paix !!
Lyss13 Le 15/02/2005 à 18:36
Au revoir Pierre Bachelet :-(
neutrino34 Le 15/02/2005 à 19:13
:-…(
pascal59100 Le 15/02/2005 à 20:03
repose en paix pierre la chanson francaise nous quitte
Shari Le 15/02/2005 à 20:30
snif, vraiment emouvant de reecouter ses chansons aujourd'hui….
fatdogg Le 15/02/2005 à 20:49
Beaucoup de chagrin , ça avait l'air d'être un type super sympa … c'est toujours les meilleurs qui partent en premier.
colosseo Le 15/02/2005 à 21:07
voilà encore un artiste simple qui disparait, heureusement qu'il nous a laissé sa musique et ses chansons. Un pensée pour lui et pour les siens. Quand je parle d'artiste simple, j'entends "artiste qui n'a pas besoin et qui n'aime pas passer tous les soirs sur les médias pour réussir" c'est là aussi que l'on voit les grand monsieurs
ramanujan Le 15/02/2005 à 23:43
"j'avais 20 ans éternellement…"
Obsidian Le 16/02/2005 à 00:19
Salut, et passe le bonjour à Charles de notre part ! :-)
scaracrabe Le 16/02/2005 à 08:03
Comme d'habitude c'est par "Bide et Musique" que j'apprends la disparition d'un artiste. Je n'étais pas un grand fan mais il est indéniable que Pierre Bachelet a marqué de son empreinte la chanson française. J'aime beaucoup ce titre dans lequel il résume avec humour et nostalgie l'esprit des années 60. Allez "pleure pas boulou" et bonne route Pierrot..:)
Skull Leader Le 16/02/2005 à 11:35
A la vue de cette nouvelle je ne sais que dire, il était fils du nord et des corons comme ma famille et moi, amoureux de sa région, il va nous manquer… Au nord c'était les corons, le ciel c'était le charbon, ironie du sort aujourd'hui le noir n'est pas dans notre charbon mais dans nos cœurs. Adieu Pierrot tu nous manque déjà
christineb Le 16/02/2005 à 20:33
j'étais pas particulièrement fan mais j'aimais bien, j'suis triste ! il restera longtemps dans mon cœur…
Asmadeus Le 16/02/2005 à 20:39
Trouve enfin le bonheur parfait Pierre !
Lucio Le 18/02/2005 à 23:11
D'"Emanuelle" au "Bronzés" un ecclectisme pareil, ça se respecte, non ?
Rivers Le 21/02/2005 à 19:23
Salut l'ami.Ta vie sera plus belle là-haut que dans le Nord…Alors profite!
jerome23 Le 09/03/2005 à 12:05
Salut pierre..tu es parti comme tu as vécu ….discrétement…juste qq minutes dans un JT…..le show biz c'était pas ton truc…mais tu nous auras laisser de belles chansons et de superbes musiques de film . certaines trop méconnues (coup de tête et surtout la bof de la "victoire en chantant")
Doudouneuh Le 14/03/2005 à 14:32
Cette chanson, malgré sa joie et son entrain, est imprégnée d'une profonde nostalgie qui la rend très belle, je trouve.
Boubouille Le 14/04/2005 à 16:40
Un pensée pour Pierre, j'aimais beaucoup sa discrétion, c'était quelqu'un de simple….je n'étais pas vraiment une fan, mais il y a quelques unes de ses chansons que j'appréciais, que tu reposes en paix….maintenant, même "l'homme en blanc" venu te rejoindre…
Dance Commander Le 24/07/2005 à 19:44
Il faudrait m'expliquer comment on peut avoir 20 ans à la fois pendant la guerre d'Algérie et mai 68. Ou alors c'est une allégorie de la jeunesse folle des 30 Glorieuses.
Curieuzeneuze Le 24/07/2005 à 20:50
« J'avais vingt ans depuis longtemps » , ne soyez pas trop rationnels… ;o)
Gigithegigiiiiiii Le 22/12/2007 à 20:14
Je mettrais bien cette chanson en parrallèle avec "Mes Universités" de Philippe Clay. Meme sujet, époques différentes mais qui se croisent. Pierre est Mort.Philippe vient de le rejoindre. Peut etre ne fait il pas bon se rappeller de ses 20 ans ???
loloballe Le 21/02/2009 à 17:37
Je me souviens de l'émission de Drucker de l'époque où il avait chanté cette chanson pour la première fois me semble-t-il.
Y'avait la Dany Saval qui avait dansé une espèce de twist là-dessus et Drucker qui lui dit "J'savais pas que tu savais danser comme çà !".
gael27 Le 27/09/2009 à 20:36
Un de mes vrais souvenirs musicaux. C'était Noël 1987 et dans ma petite ville de Haute-Saône, on passait ce titre dans les rues (entre autres). J'avais l'impression de danser quand je marchai. Impression désagréable mais chanson géniale. Pierre Bachelet reste le must pour tous les gens de 1981… Forcément.
Steve Austeen Le 13/02/2010 à 14:14
Très belle chanson qui fleure bon la nostalgie de ses 20 ans.
JAN59 Le 01/01/2011 à 17:57
Pierre Bachelet interpréte avec son talent connu une chanson un brin nostalgique sur un tempo gai et communicatif. En plus, la chronologie historique est exacte.
Ca viellit trés bien, toujours un vrai plaisir à entendre cette voix
émouvante qui émanait aussi d'un type trés amical et simple dans le privé d'aprés plusieurs témoignages dignes de foi.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !