Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Marina Festival 2017


  Lieu : Port d'Hautmont, le 23 juin 2017 jusqu'au 24 juin 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Jean-Claude Massoulier - Premier prix de femme du conservatoire de l'amour

Voir du même artiste


Titre : Premier prix de femme du conservatoire de l'amour


Année : 1970


Auteurs compositeurs : J.C.Massoulier / Julien Caruana


Durée : 2 m 30 s


Label : Déesse


Référence : DPX 669


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

7 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Mon cousin Léon
Est premier prix de basson
Du conservatoire du Vierzon
Moi non

Mon ami Prosper est premier prix de tanin
Du conservaboire de Bordeaux
Moi non

Moi je suis premier prix de femme
Du conservatoire de l'amour
Moi je suis premier prix de femme
Et j'en joue de nuit, j'en joue le jour
C'est mon mon instrument préféré
J'en joue debout assis couché
Et dans toutes les positions
J'en tire des sons

Je joue de la femme cœur
De la femme fleur
De la femme citron
De la femme de tronc
De la femme de fête
De la femme gadget
Et je me souviens qu'un soir à Tarbes
J'ai même joué
D'une femme à barbe

Moi je suis premier prix de femme
Du conservatoire de l'amour
Moi je suis premier prix de femme
Du conservatoire de l'amour

J'ai un berger allemand qui a eu le goncourt canin
Mais il écrit vraiment bien
Moi rien

J'ai un ami taré
Qui a gagné à la télé
Le prix des analphabètes
Moi niet

Moi je suis premier prix de femme
Du conservatoire de l'amour
Moi je suis premier prix de femme
Et j'en joue partout j'en toujours
C'est mon mon instrument préféré
J'en joue l'hiver j'en joue l'été
J'en joue à joues et cœur à cœur
Et en couleurs

Je joue de la femme choc
De la femme toc
De la femme pratique
De la femme boutique
De la femme poisson
De la femme boisson
Et je me souviens qu'un soir à Auch
J'ai même joué
D'une femme de gauche

Moi je suis premier prix de femme
Du conservatoire de l'amour
Moi je suis premier prix de femme
Du conservatoire de l'amour
Moi je suis premier prix de femme
Du conservatoire de l'amour
Moi je suis premier prix de femme
Du conservatoire de l'amour

Transcripteur : mouke
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

8 commentaires
Davyd Le 07/02/2005 à 19:39
Magnifique pochette. La tronche est improbable, et le titre de la chanson qui lui fait comme un serre-tête, c'est une belle trouvaille graphique (euh… pour l'époque). Et la petite fleur, c'est le gâteau sous la cerise…
disk ok Le 07/02/2005 à 19:40
une drole de famille de musiciens!!!!!!!!
Snark Hunter Le 08/02/2005 à 16:35
C'est amusant : moi, Jean-Claude Massoulier, je ne m'en souvenais que comme l'animateur, dans les années 70, d'une émission intitulée, je crois, "L'homme qui n'en savait rien" - sorte de caméra cachée…
pierus Le 11/02/2005 à 15:32
En tout cas il a pas l'air d'avoir la grande forme sur la photo…il s'est pris un coup de poing non ?
CarréFraisGervais Le 12/02/2005 à 12:31
La pub pour le dentifrice où un gars sortait de l'eau avec une fleur à la bouche, c'était lui. La fleur a mieux supporté le poids des années on dirait
Tryph Le 20/02/2005 à 18:38
Je ne suis absolument pas sûr de ce que CafféVraiJ'airefait avance vu qu'il est quand même plus ancien que ça et jouiussait d'une popularité télévisuelle à l'époque.
m.merou Le 07/11/2007 à 22:53
la mèche dans l'œil ça lui donne un petit air d'évariste…
Claude Bukowski Le 04/11/2009 à 01:00
Il a même joué d'une femme de gauche ? Ouah ! Là, total respect ! C'est vrai, c'est tellement rare comme denrée… quel incontournable séducteur ce garçon !

Cela dit, la musique est sympa ; et j'apprécie même l'accompagnement vocal féminin… bien qu'il colle assez peu au propos. Bref il faudrait penser à en faire une reprise avec des paroles un peu moins niaises.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !