Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Suzanne Gabriello - Les jolies colonies de la France

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Les jolies colonies de la France


Année : 1966


Auteurs compositeurs : Suzanne Gabriello Pierre Perret


Durée : 3 m 37 s


Label : Barclay


Référence : 71 107 M


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

30 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Les jolies colonies de la France
Merci maman, merci papa
Ont repris toute leur indépendan-an-an-an-ce
Youkadi ali ala


Il se pourrait que je bafouille
C'est que je me fais du mouron
Et bien que ce soit pas mes oignons
Depuis dix ans moi j'ai la trouille
Car au train où y se font la malle
Les pays qu'on avait de côté
On va paumer les Pyrénées
Parce qu'elles sont un peu orientales

refrain

Pour détecter où est le malaise
J'ai passé la dernière saison
Sur un rafiot de vrais Bretons
Qu'aiment Paimpol et sa falaise
Ils m'ont confié une grande nouvelle
Ils veulent devenir indépendant
Pour ne plus donner leur argent
Et toucher des ronds à la pelle

refrain

Car en plus des tables et des chaises
De la literie et des lavabos
Qu'on leur envoie par pleins bateaux
Les colonies veulent de la braise (argot: Pièces de monnaie)
Si on continue à c't'allure
Pour les vacances ça sera pareil
Ils voudront piquer notre soleil
Vous parlez d'une déconfiture

refrain

Pour les payer on est tranquille
Ils viennent tout seul, personne y va
Alors Paris ouvre ses bras
Et ça fait du r'mous dans la ville
Leurs présidents coiffés de gibus
Se succèdent à la queue-leu-leu
À croire que là-bas c'est un jeu
D'compter à çui qu'en changera le plus

Les joulies coulounies de la Fwance
Me'ci maman, me'ci papa
Ont wepris toute leuw indépendan-an-an-an-ce
Youkadi ali ala


Parfois c'est notre intermédiaire
Un grand monsieur très distingué
Qui s'en va pour les visiter
Il attend ça l'année entière
Pour lui c'est vraiment une chance
Ça lui permet de voyager
Car à son âge y a pas de danger
Qu'il aille en colonie d'vacances

refrain

Transcripteur : mouke
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

12 commentaires (dont 1 archivé)
Petitcurieux Le 09/01/2005 à 20:09
Il s'agit bien entendu d'une parodie de la célèbre chanson de Pierre Perret.
morphee Le 09/01/2005 à 22:47
Rappel : il s'agit avant tout d'une parodie de la chanson de Perret dans son contexte d'époque. Cette chanson est diffusée avant tout pour vous la faire découvrir et n'est pas à prendre au premier degré, bien évidemment.
Curieuzeneuze Le 09/01/2005 à 23:18
Eh oui, le politiquement correct n'existait pas à l'époque… :o)
Carte de la décolonisation de l'Afrique. Le vieux monsieur distingué devait être Maurice Couve de Murville (né à Reims le 24 janvier 1907), ministre des Affaires Etrangères du gouvernement Pompidou jusqu'en 1968, avec "papa" De Gaulle à la présidence.
mouke Le 10/01/2005 à 13:06
Bof, en contexte ou non, les paroles sont même pas drôles. C'est bidesque quoi. [merci pour les paroles]
ripounet Le 11/01/2005 à 00:40
Moi je trouve ça classe qu'une chanteuse s'attaque aux annexes de la France! L'avertissement en gras est-il vraiment nécessaire ?? vous me fichez un doute là :) [Compte tenu des toutes premières réactions, il nous a paru nécessaire de clarifier la situation]
scarabooggy Le 12/01/2005 à 22:25
Vraiment trop bonne !! Ah ces chansons à texte, c'est autre chose
loic_joly Le 15/01/2005 à 20:28
Je me demande si le "Youkadi ali ala" ne devrait pas s'écrire "Youkadi Ali, Allah", vu la façon dont elle prononce avec un deuxième A long. Et avec le contexte, ça expliquerait la différence avec les paroles originales "Youkaïdi aïdi aïda"
saez44 Le 05/05/2006 à 00:37
J ai un collegue qui a créé une version bien meilleure de la parodie de pierre perrret …tout en grdant le sujet anti colonialiste.il faudra que je lui demande ses paroles….
Fauvelus Le 24/11/2006 à 00:37
Le problème des parodies de Mme Gabriello, c'est qu'elle cherche à coller le plus près au texte parodié (en reprenant si possible des pans entiers de phrases…jugez vous-même)…forcément, ça limite…
videoman13 Le 02/07/2010 à 00:57
Un peu de politiuement incorrect tres rafraichissant…
jackglandu Le 01/12/2013 à 21:43
Plutôt culotté car tourner en dérision le passé colonialiste de la France pouvait valoir de sérieux déboires à son interprète, Sardou en fit l'expérience dix ans plus tard avec Le temps des colonies.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !