Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Marina Festival 2017


  Lieu : Port d'Hautmont, le 23 juin 2017 jusqu'au 24 juin 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Curiosity Killed The Cat - Misfit

Voir du même artiste


Titre : Misfit


Année : 1986


Auteurs compositeurs : T. Anderson / N. Thorpe / J. Brookwood / M.J. Drummond / M. B. Vopleliere-Pierrot


Durée : 4 m 5 s


Label : Mercury


Référence : 888 674-7


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

Personne n'a cette chanson dans ses favoris

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Sensitive child, keep running wild in a confined space
You're not to blame 'cause you're not the same, get on the case
Crazy sheep, you are the odd one out
Crazy sheep, let them know what you're all about

Misfit, freak that's on the street
Well, I can see the sorrow in your eyes
How long, how low, how high can you go?
There'll be a bind for every kind, you'll see

Sensitive child, your threat is so mild, it worries me
Build yourself some protection to avoid the injection
Then you can be happy
Crazy sheep, you are the odd one out
Crazy sheep, let them know what you're all about

Misfit, freak that's on the street
Now I can see the sorrow in your eyes
How long, how low, how high can you go?
There'll be a bind for every kind, you'll see

Set your mode to emotion, your secret potion
Designed to satisfy your soul
And underneath your broken dreams
You need to satisfy your soul

Misfit, freak that's on the street
Now I can see the sorrow in your eyes
How long, how low, how high can you go?
There'll be a bind for every kind, you'll see

Too fat, too thin, you lose or you win
This may come as some surprise
Too tall, too short, too loose or too taut
There'll be a bind for every kind

Misfit, freak that's on the street ….
Too fat, too thin, you lose or you win ….

You're got to satisfy your soul
And underneath your broken dreams
You need to satisfy your soul
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires
morphee Le 02/01/2005 à 22:36
J'adorais le nom du groupe : ce titre ressemblait moins à du Duran Duran par rapport à leurs autres succès ("Down on earth", "Name & Number")
Rudolph Le 03/01/2005 à 00:34
La légende veut qu'ils aient eu comme parrain Andy Wharol en personne !
Tryph Le 15/01/2005 à 17:44
Euh, surtout le chanteur^^^
ploum la chenille Le 17/01/2005 à 11:25
En tout cas je confirme la présence d'Andy Warhol dans un de leurs clips, pompé sur celui de Dylan "Subterranean homesick blues"
Pitcairn Le 29/09/2006 à 22:35
Le premier album, "Keep the Distance", est rien moins qu'une mine de pépites. Rien à jeter. De la super bonne pop aux accents soul, un peu dans la veine de ce qu'avait réussi Wet Wet Wet avec leur premier album (à peu près à la même époque d'ailleurs). Le 2e et dernier album, dans lequel figure "Name and Number", est plus anecdotique. Je me souviens que le chanteur, Ben Volpelière-Pierrot, au moment où le groupe a explosé en Angleterre (86), a mis à la mode ce curieux chapeau qu'il portait toujours, en fait une casquette de marin grec. On en trouvait à Londres pendant un moment. En 93 ou 94, alors que j'étais précisément à Londres, j'ai croisé un des musiciens du groupe, Julian, au marché aux puces de Portobello. J'ai failli l'aborder pour lui demander ce qui était arrivé au groupe, mais je n'ai pas osé. Sur le net, j'ai cherché il y a quelques mois, mais on ne trouve quasiment rien.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !