Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Carole Hadden - Hollywood Babylone (Je l'aime)

Voir du même artiste


Titre : Hollywood Babylone (Je l'aime)


Année : 1985


Auteurs compositeurs : C. Traendco - Humbert Ibach / J.P. Daine - Ch. Rinieri


Durée : 4 m 6 s


Label : Ibach


Référence : 880 687-7


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

5 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Hollywood Babylone
Hollywood Babylone
Hollywood Babylone
Hollywood Babylone

Je l'aime, je l'aime, je l'aime
Comme il est parce que c'est lui
Je l'aime, je l'aime
Chaque jour et chaque nuit
Je l'aime, je l'aime
Je suis sa chose ou sa reine
Et même, et même
Son esclave ou sa chienne

Je l'aime, je l'aime

[refrain :]
(chœur) Mais qu'est-ce que tou peux loui trouver-eee-er-er
Oh, je ne sais pas
(chœur) Comme lui y en a des milliers-eeee-er-er
Je ne crois pas
D'autres comme lui il n'y a personne
C'est mon Hollywood Babyloooooooooooooooooone

Hollywood Babylone
Hollywood Babylone

Oh je l'aime, je l'aime, je l'aime
Comme on aime qu'une fois
Je l'aime, je l'aime
À crier entre ses bras
Et même, et même
Si c'est vrai ce qu'on raconte
Ooooh et même
S'il me mord, s'il me trompe

[refrain]

[solo de l'espace]

Je l'aime, je l'aime

Je l'aime, je l'aime

Hollywood Babylone
Hollywood Babylone

Je l'aime, je l'aime, je l'aime
C'est mon feu, ma tendresse
Je l'aime, je l'aime
Et ses baisers me laissent
La même, la même
Brûlure qu'une flamme
Je l'aime, je l'aime
Avec lui je suis femme

Transcripteur : mouke
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

10 commentaires (dont 1 archivé)
Lèz Le 26/12/2004 à 22:16
ah la pochette me dit quelque chose, j'ai déjà dû croiser ce disque il y a pas mal de temps
mouke Le 27/12/2004 à 13:24
Je l'aime, je l'aime, ce morceau. Complètement babylone à fond: [Merci pour les paroles]
Rudolph Le 28/12/2004 à 00:13
Quel beauté divine, ca doit être la réincarnation de Sémiramis, la reine légendaire de babylone !!!
Jools Le 18/01/2005 à 20:22
Oh le look crinière en folie et ptite moustache complété d'un air à la "j'ai été repêchée dans la forêt vierge après avoir été élevée par des loups", j'adore…
Tryph Le 01/03/2005 à 20:09
Quand elle prétend qu'elle aime être sa chienne, les reste du texte tend à démontrer qu'elle ne veut pas dire chienne de garde.
Quel type frustré a donc voulu asseoir sa virilité en écrivant de pareils vers, ça m'échappe.
bubulubis Le 19/04/2005 à 05:37
ça donne envie de se faire une main dans un gant de velours - mais les siens sont pas mals non plus… (les gants hein ;p)
vic Le 01/08/2005 à 02:35
Méchant look 80's avec les boucles d'oreilles dé et la crinière façon Serengeti :)
Quand aux paroles … effectivement on peut deviner un fantasme d'esclave sexuel de la part de leur auteur :D
anaconda Le 03/03/2006 à 09:36
On dirait Patrick Fiori en femme… Ils se sont quand même mis à 4 pour écrire ça !
Dam-Dam Le 16/01/2008 à 11:26
Ce refrain "Je l'aime, je l'aime" ressemble à un standard américain mais je ne sais plus lequel (si ce n'est qu'il est repris dans "Sister Act")

En tout cas rien à voir avec le classique des Misfits : http://www.kbdrecords.com/2006/12/29/the-misfits-b…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !