Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Dominique Esno - Hourra la France !

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Hourra la France !


Année : 1985


Auteurs compositeurs : Daniel Ichbiah - Pipin


Durée : 4 m 37 s


Label : Cocktail Records


Référence : MAD 4007



Présentation : Parodie de Youpi la France d'Odeurs. Mais quel est l'intérêt de parodier, en moins bien ce qui est déjà une parodie ?

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

48 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

J'ai les joues roses et des bretelles
Et mon béret sous les aisselles
J'suis un expert en camembert
Et je déteste les hamburgers
Je suis un mec pas compliqué
Bon vivant est décontracté
Je suis le roi du système D
Mon percepteur est déprimé
Ma plus grande joie dans l'existence
C'est d'être un bon produit de France

Ooooh, oui oui oui
Qu'est-ce que c'est bien de vivre en France
Ooooh oui oui oui
Y a pas plus beau qu'ce pays-là


Hourra ! Ouh !

Ici quand les gosses font dodo
Tout l'monde se retrouve au bistrot
Et quand on est bien éméché
On s'rapelle les souvenirs d'armée
Zéro !
Les vacances pour nous c'est sacré
Et on emmène même la mémé
Puis sur la route c'est l'grand frisson
Vrrrr, on écrase même le champignon
On est les meilleurs au football
C'est nous les champions, houhou, de la Gaule

refrain

Whourra !
Ouh houh !
Allez la Gaule !

Nos filles sont les plus joliiiii-E-S
Elles se maquillent jusqu'à midi
Et même bien après
Parfois quand elles ont le bourdon
Dedong dedong dedong
On leur joue de l'accordéon
Nous on aime bien la planche à voile
Mais encore mieux les blanches à poil
Et quand elles se font vraiment belles
On voudrait bien qu'elles soient fidèles
Même dans les instants dramatiques
On reste de grands romantiques

refrain (bis)

Whourrah !

Ooooh, oui oui oui
Qu'est-ce que c'est bien de vivre en France
Allez avec moi !
Ooooh oui oui oui
Y a pas plus beau qu'ce pays-là
Whourrah

Ta belle Bretagne aux chapeaux ronds
Ton bleu d'Auvergne qui fleure si bon
Ta douce Provence aux plaines d'insouciance
Et puis Paris sera toujours Paris

refrain (environ)

---------------------

avec l'aimable autorisation des ayants-droit

Transcripteur : mouke
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

31 commentaires (dont 7 archivés)
Petitcurieux Le 19/12/2004 à 19:55
Merci à Vinylman pour sa première contribution à la base de B&M :)
vinylman Le 19/12/2004 à 20:16
Ooooh, oui oui oui !!!
Esno, on en parle déjà ici
Djéd'ail Le 20/12/2004 à 22:25
Très bonne sélection, j'ai hâte de l'entendre une seconde fois n'ayant pas entendu véritablement "hamburger".
scaracrabe Le 21/12/2004 à 13:35
Je dois avouer que c'est un bide de très haute volée. Le "hhhamburgersse" et "Nos filles sont les plus joliiiii-E-S" sont sans conteste les moments forts de ce morceau. Et cette pochette mes aïeux, cette pochette…
ced warning Le 21/12/2004 à 21:48
Quelle perle ! Soyons fiers de cette œuvre !
manimalobide Le 22/12/2004 à 02:30
Beuh… je suis allé sur le lien (voir plus haut) de vinylman. Ben il est mort le Esno. Snif. Repose en paix.
sacagroins Le 15/01/2005 à 10:54
C'est très, très fortement inspiré de "Youpi, la France" de l'inénarrable groupe Ramon Pipin's Odeurs. C'est a dire même mélodie orchestrée différement (l'original tend à parodier Claude François), et des paroles subtilement modifiées… Comme souvent la photocopie ne vaut pas l'originale.
vinylman Le 16/01/2005 à 20:15
… "Youpi, la France" qui apparaît également sur la face B de ce 45 tours
Petitcurieux Le 07/04/2005 à 08:32
Merci à Daniel Ichbiah de nous autoriser la diffusion des paroles :)
hre mgþýe Le 23/08/2005 à 14:11
    L'original jouait la carte du premier degré et demi (paroles qu'on aurait presque pu prendre pour sincères), là c'est la grosse déconne sans finesse. Curieuse idée de reprendre un titre quasi inconnu en moins bien.
henri-désiré landru Le 22/02/2006 à 11:42
Enfin une chanson belge française ! Bravo !
la reine des belges Le 01/06/2006 à 12:13
Incroyable. Ca existait donc ce Cover : ils ont traduit une chanson d'Odeurs en Esnoien. Mais on pouvait préférer :
"Chez nous les rails sont parallèles
Et les montagnes dominent les plaines
La Tour Eiffel est bien d'Eiffel
Et dans Paris coule la Seine "
Mais pourquoi refaire une new version finalement moins loufoque (quoique plus épaisse) que l'original ? C'est un rien mystérieux quand même. Ils ont trouvé que Youpi était plutôt lège, ou quoi ? Et puis comment ont-ils pu faire ce truc 15 ans avant l'existence de B&M ?
Pitcairn Le 11/09/2006 à 19:22
Sur le DVD de "Versailles Rive Gauche", qui vient de sortir (enfin !), Bruno Podalydès parle de Esno (en fait Dominique Esnault, alias Nono) qu'il a fait tourner dans ledit film (il est un des musiciens du groupe Soldes, qui vient squatter l'appartement). Esnault est également le héros d'un très court métrage en bonus, "Les siamois", toujours réalisé par Podalydés. Dans sa présentation des "Siamois", la pochette de "Hourra la France" apparaît à l'écran.
Corti Le 12/01/2008 à 21:27
un petit quelque chose de Bernard Menez dans la voix
Corti Le 04/05/2009 à 13:35
On le voit faire une apparition dans le film "Vive les femmes" de Claude Confortès sorti en 1984.
danic_phonic Le 19/06/2009 à 18:36
Bonjour
Je suis Daniel Ichbiah, l'auteur de ce texte mémorable. Il faut d'abord que je corrige un point. Au début de la chanson ce n'est pas "mon divan est décontacté mais "bon vivant et décontracté"

Pour vous faire connaître la genèse de ce titre, il faut savoir que le regretté Esno faisait partie du groupe Odeurs. Groupe pour lequel j'ai écrit à cette époque plusieurs chansons mais qui n'en a enregistré qu'une, qui à mon avis, mériterait d'être dans "Bide et Musiques". Elle s'apple "Les Pétanqueurs".

En tout cas, un soir avec Esno, nous nous sommes dit que la chanson "Youpi la France" d'Odeurs méritait d'être refaite en plus drôle encore (c'était le pari initial, je ne suis pas sûr qu'il ait été atteint). Ce devait une chanson second degré, qui pastichait le franchouillard. En réalité, je crois que ce qui a "cassé" la chanson c'est qu'à l"époque, Odeurs a recruté un jeune guitariste de hard rock très sympa mais beaucoup moin drôle que le reste de l'équipe. C'était tout Ramon Pipin, cela (le leader de Odeurs) : grand cœur et pas toujours cohérent. En gros, il voulait faire plaisir à ce guitariste qui débutait.

Esno a d'un seul coup décidé que "Hourra la France" devait sonner hard rock. Cette guitare rock qui est mise en avant n'a rien à voir avec la chanson. Il aurait fallu un accompagnement rigolard et franchouillard comme on en trouve un d'ailleurs sur la deuxième face (mais pas avec mon texte).

Voilà comment un tube potentiel finit dans Bide et Musique !

Amitiés à tous et bravo pour ce site !!!

Daniel Ichbiah
Le Sapin Sobre Le 19/06/2009 à 19:34
Merci pour votre message, j'ai corrigé le texte.
bewonder Le 10/12/2009 à 17:23
Oui, tout ça est très bien, mais y'a quand même un truc qui m'horripile… La cocarde utilisée pour apparaître au centre des yeux n'est pas la cocarde française (avec le bleu au centre) mais l'anglaise. Pouah !
Discoplaytonus Le 30/12/2009 à 17:53
vu de Belgique, cette chansson a une tout autre saveur :p
Pr James Moriarty Le 03/02/2010 à 16:46
excellente remarque bewonder, tu m'enlèves les mots de la bouche
Frofro Le 06/04/2010 à 01:51
j'ai cru que c'était jean-pierre descombes :D
hug Le 31/08/2012 à 01:36
Oui là l'arrangement sonne un peu trop comme du Goldman. Bref, effectivement, ça ne colle pas avec le texte drôle.
loickaytré Le 08/03/2013 à 13:37
Hourra ! J aime bien l'alliance du texte et des guitares c'est comme du Shulteiss, merci cette chanson est une des mes favorites.
drev Le 29/01/2015 à 22:34
Mais moi j aime bien la guitare !

Si nos filles se maquillent jusqu'a midi (ou bien après) c'est qu'elles doivent pas être si jolie…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !