Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Les Charlots - Der Noel von Scharlots

Voir du même artiste


Titre : Der Noel von Scharlots


Année : 1966


Auteurs compositeurs : Sarrus - Rinaldi


Durée : 3 m 12 s


Label : Vogue


Référence : EPL 8502


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

67 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

C'est Nohël bartout dans lé mondeuuh,
Les betits henfants sont couchés.
Mais leurs cholies têtes plonteuuhs
Ont hhâte de se réfeiller.
Car sur la neiche silencieussse
Le Bère Nohël séra passé !
Portant dans sa hhotte merfeilleussse
De peaux chouchoux par milliers

Refrain :
Mais
Toi t'auras du boudin,
Une poignée d'main
Une grande claque dans la gueule
x2

Les zapins trônent tans les chambreuuhs
Tout brès te la cheminée
Où de krands feux te décembreuuh
Viennent t'être hallumés
Les henfants qui ont été saches
Découfrent avec de krands hyeux
Des poupées, des lifres d'imaches
Et plein de chouets merfeilleux

Refrain :
Mais
Toi t'auras du boudin,
Une poignée d'main
Une grande claque dans la gueule
x2

En ce choli chour de décembreuuh,
Tous les betits henfants sont heureux
Ils ont troufés dans leur chambreuuh
Tout blein té cateaux pour eux
La choie descend sur la Terreuuh
C'est lé krand chour des tout-petits
Car cette krante nuit t'hivereuuh
Est un des plus beaux chours de leur fiiie

Refrain :
Mais
Toi t'auras du boudin,
Une poignée d'main
Une grande claque dans la gueule


Apprend l'espagnol (?)
Eh banane
Eh boudin
???
???

Transcripteur : SLeK
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

11 commentaires (dont 1 archivé)
Decibelfm Le 17/12/2004 à 15:50
Extrait du même 45T que Elle a gagné le yoyo en bois du Japon.
SLeK Le 18/12/2004 à 00:07
C'est beau !
Si on pouvait avoir ça à la place du "Petit Papa Noël" de Tino Rossi dans les magasins ce serait du pur bohneur de faire les courses de Noël.

J'ai pas trop compris les phrases à la fin mais globalement les paroles doivent ressembler à peu près à ça [Berci ! ]


------------------------------------
(ou sinon en version plus académique :
C'est Noël partout dans le monde,
Les petits enfants sont couchés.
Mais leurs jolies têtes blondes
Ont hâte de se réveiller.
Car sur la neige silencieuse,
Le Père Noël sera passé,
Portant dans sa hotte merveilleuse
De beaux joujoux par milliers.

Refrain :
Mais
Toi t'auras du boudin,
Une poignée d'main,
Une grande claque dans la gueule !
x2

Les sapins trônent dans les chambres,
Tout près de la cheminée,
Où de grands feux de décembre
Viennent d'être allumés.
Les enfants qui ont été sages,
Découvrent avec de grands yeux
Des poupées, des livres d'images
Et plein de jouets merveilleux.

Refrain :
Mais
Toi t'auras du boudin,
Une poignée d'main,
Une grande claque dans la gueule,
x2

En ce joli jour de décembre,
Tous les petits enfants sont heureux,
Ils ont trouvés dans leur chambre,
Tout plein de cadeaux pour eux.
La joie descend sur la Terre.
C'est le grand jour des tout-petits,
Car cette grande nuit d'hiver,
Est un des plus beaux jour de leur vie !

Refrain :
Mais
Toi t'auras du boudin,
Une poignée d'main
Une grande claque dans la gueule


Apprend l'espagnol (?)
Eh banane
Eh boudin
???
???
Dricce Le 29/12/2004 à 18:58
trop fort ces charlots, je ne la connaissais pas celle-la.
c'est con, mais les chœurs en arriere qui gueulent a partir de chaque milieu de couplet, ca me fait marrer.
les charlots, un culte.
Djéd'ail Le 30/12/2004 à 23:00
Enkore oune kolossale blaisanterie ya….
M4squer4de Le 31/12/2004 à 12:06
C'est clair que les chœurs sont vraiment monumentaux… J'ai une version live plus lourde et plus beuglante encore… Rah ksé bon !
Margot Le 31/12/2004 à 12:06
Je n'arrive toujours pas à m'en remettre : super excellent époustouflant. à mon goût, de vrais artistes.
BernardFréderic Le 02/01/2005 à 20:12
Je viens enfin de l'entendre et c'est mieux que Petit papa Noël de Tino. Les coassements des chœurs sont comment dire….c'est indicible. Vive l'amitié franco-allemande et vive les Charlots.
Kate&Brian Le 23/12/2008 à 07:08
Où en serait la France sans les Charlots ? Je me souviens de leurs films qui passaient le dimanche après-midi, je devais avoir 7-8 ans (j'en ai 41 aujourd'hui). Génial ! On a donné la légion d'honneur à Drucker et pas aux Charlots ? Un scandale !
sadapop Le 11/01/2009 à 21:04
Les chœurs obtiennent un succés retentissant dés les premiers accords.
Quand au reste, rien ne rattrape aussi bien les hurlements que les douces paroles qui suivent, avec rythme et
soutien inébranlable et martial comme il sied aux vrais hymnes mâles capables de forger dans les rangs de la
jeunesses de vrais idéaux ouvrant des lendemains zeureux zé chantants.
Yohmgaï Le 13/12/2009 à 16:23
Les chœurs font à eux seuls l'intérêt du morceau. Ils sont ignobles, on dirait qu'on écrase des crapauds, ou les oiseaux de la publicité pour Esso  :P

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !