Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Christopher Laird - Je la revois, je l'imagine

Voir du même artiste


Titre : Je la revois, je l'imagine


Année : 1974


Auteurs compositeurs : Christopher Laird - S. Silver


Durée : 2 m 37 s


Label : Vogue


Référence : 45. V. 12016


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

24 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Sur les poneys dans les jardins publics
J'entends les enfants rire sans arrêt hey hey
Quand je m'y promène par un coup de magie
Je me souviens de celle que tu étais

Je te revois, je t'imagine
Sur les toboggans ou dans la cour
En blue-jeans avec des cheveux courts
En garçon manqué
Je te revois en ce temps-là
Je ne pensais pas alors qu'un jour
Tu ressemblerais tant à l'amour
Tant pis pour moi
Je t'imagine en ce temps-là

Tu te battais dans la cour de l'école
Avec ceux qu'on appelait les grands hey hey
Pour un crayon ou un tube de colle
Qu'ils te volaient en riant

Je te revois, je t'imagine
Sur les toboggans ou dans la cour
En blue-jeans avec des cheveux courts
En garçon manqué
Je te revois en ce temps-là
Je ne pensais pas alors qu'un jour
Tu ressemblerais tant à l'amour
Tant pis pour moi
Je t'imagine en ce temps-là

Imaginez deux yeux couleur de ciel
Et des tâches de rousseur sur le nez hey hey
Comme aujourd'hui elle est devenue belle !
Elle semble sortie d'un conte de fée

Je la revois, je l'imagine
Sur les toboggans ou dans la cour
En blue-jeans avec des cheveux courts
En garçon manqué
Je te revois en ce temps-là
Je ne pensais pas alors qu'un jour
Tu ressemblerais tant à l'amour
Tant pis pour moi

Je te revois et je t'imagine
Sur les toboggans ou dans la cour
En blue-jeans avec des cheveux courts
En garçon manqué
Je te revois, en ce temps-là

Transcripteur : Lezardpion
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

11 commentaires (dont 1 archivé)
Rudolph Le 22/11/2004 à 01:06
Laird ne fait pas la chanson ….
Lèz Le 22/11/2004 à 05:40
ah quel plaisir enfin de voir Christopher Laird ici. Reste un jour à y entendre Un clown ne pleure pas. NB: Sonny Silver a aussi signé la musique de "Suffit d'un rien" de Martin Circus et "I'm alive" pour le groupe Experience (groupe qui accueillait Ch. Laird et quelques musiciens de Martin Circus) [Sonny Silver étant le pseudo de Gérard Hugé, producteur et directeur artistique de Martin Circus]
Et comme toutes les chansons de mes 12 ans, je la connais presque par cœur (voici les paroles) [merci]
Fakir Le 23/11/2004 à 23:47
Démodé mais plutôt sympa en fait… O TEMPORA O MORES.
Bouzi Le 24/11/2004 à 20:55
On dirait du patrick Juvet…
innocent Le 28/11/2004 à 13:07
…Plutôt un mélange de Rémy Bricka et C Jérôme, pour moi.
tannis Le 19/12/2004 à 03:05
Petite erreur de transcription "Tu ressemblais tant à l'amour" n'est pas bon il faudrait lire "Tu ressemblERais tant à l'amour" [Corrigé, merci :)]
Lèz Le 28/12/2004 à 15:08
exact tannis, mes doigts ont ripé sur le clavier en recopiant mon brouillon… Je mérite la fessée
isis_be Le 20/01/2005 à 19:40
"Ne fermes pas tes yeux, oh ma jolie maman, racontes moi la belle histoire du cheval blanc…" Autre âge, même combat. Thème bizarement à la mode à l'époque…
thierrylafronde Le 03/04/2006 à 11:57
je croix qu'il a chante Alleluia en pyjama qui est unmonument du bide que j'aimmerais en tendre sur ma radio weeb favori. Mercit
jujujujujuju Le 02/08/2006 à 22:02
ah la la…il n'y a que dans les chansons de cette époque que l'on parle de "blou jeanssss"
plutôt attendrissante cette chanson, et le chanteur a un petit air de C Jérome (sans doute le sourire ultra brite !!)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !