Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Chanzan - L'amour c'est une cafétéria

Voir du même artiste


Titre : L'amour c'est une cafétéria


Année : 1974


Auteurs compositeurs :


Durée : 1 m 51 s


Label : Jean Aymar de Ladeche


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

4 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

L'amour, c'est une cafétéria
T'arrives et tu sais pas
Ce que tu vas trouver
L'amour, c'est une cafétéria
Y'a du chaud, y'a du froid
Du tiède et du glacé
Mais, faut un grand four à micro-ondes
Pour réchauffer une petite blonde

L'amour, c'est une cafétéria
Et tu verras parfois
Si tu n't'es pas pressé
Que tu n'as pas le choix
Et tu te contenteras
De prendre ce qu'on t'as laissé

Cœur d'artichaut, élan sur canapé
Qui tournedos, ou salade compliquée
Cœur d'artichaut, petit pigeon tout neuf
Ou tête de veau, ou va te faire cuire un œuf

L'amour, c'est une cafétéria
T'arrives et tu n'sais pas
Ce que tu vas trouver
Et, certains jours, tu attendras
Car c'est chacun son tour
En bouffe ou en amour
Toute façon, tu passeras à la caisse
Avant ou après, sors tes espèces

L'amour, c'est une cafétéria
Et tu verras parfois
Si tu n't'es pas pressé
Que tu n'as pas le choix
Et tu te contenteras
De prendre ce qu'on t'as laissé
De prendre ce qu'on t'as laissé !

Transcripteur : BigBaba
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

12 commentaires
Decibelfm Le 14/11/2004 à 21:43
Pour Forrest Gump, c'était une boite de chocolats. On a les comparaisons qu'on peut…
Il doit y avoir plus de choix dans une cafet', quand même…
Djéd'ail Le 14/11/2004 à 22:53
Comme c'était la dèche ils sont allés à la cafét au lieu du resto.
Bigbaba Le 15/11/2004 à 00:02
Voici les paroles [merci]
Lèz Le 16/11/2004 à 01:59
c'est vraiment de 74 ? vu qu'on parle de micro-ondes dans les paroles
certes ça avait déjà été inventé mais pas encore passé dans le langage courant (mais je fais peut-être un four avec ce commentaire)
balfroid Le 17/11/2004 à 18:41
c'est du grand romantisme! a coté, julia roberts et leo dicaprio sont des nazes
smoky_chet Le 18/11/2004 à 01:18
…çà sent l'Aznavour tout çà : plutôt agréable comme fumet +
Boboledingue Le 19/11/2004 à 10:42
le titre m'a interpelé, alors j'ai fais une requête…ben j'aurais pas dû!
;0)
Zigooto Le 19/11/2004 à 10:49
Tu as raison lezardpion, le four à micro-ondes n'existait pas encore pour le grand public en 1974, tout au moins en France, mais sans doute les cafeterias en possédaient déjà. Je ne fréquentais pas encore les cafet' (trop jeune) par contre dès 1980, les astronomes anglais se plaignaient déjà des problèmes engendrés par ces fours et la pollution qu'ils engendrent lors de leurs utilisations, rendant difficile les observations astronomiques dans la bande dite h-alfa (21 cm), fréquence utilisée par ces p… de fours.
Plus grave, si d'éventuels extra-terrestres essayaient d'entrer en contact avec nous les terriens, ils le feraient au travers de cette fréquence.
Imaginez des Centauriens en mesure d'écouter Bide et Musique, ou mieux nous apportant des titres de leur planètes à passer sur notre bonne vieille radio. C'est mieux que Bradbury mon histoire !
waldokitty Le 20/11/2004 à 15:43
quant aux éditions Jean Aymar de la Dèche…c'est aussi porteur que le micro-ondes
monkeyz Le 21/11/2004 à 16:06
ouh !ouh !uh ! punaise ! je vais pas m'en remettre ! ahlala ! rien que les paroles c'est un chef-d'œuvre ! mais alors la musique en plus… M-a-g-n-i-f-i-q-u-e ! puis faut dire que la voix rajoute à la beauté transcendante de ce morceau !
des pêches maud Le 07/07/2005 à 19:23
Qui se cache donc derrière "j'en ai marre de la dèche" ?
octave Le 25/02/2006 à 12:28
On n'est pas très loin de Houellebecq lorsqu'il écrit : "En système sexuel parfaitement libéral, certains ont une vie érotique variée et excitante; d'autres sont réduits à la masturbation et à la solitude. (…) Le libéralisme sexuel, c'est l'extension du domaine de la lutte, son extension à tous les âges de la vie et à toutes les classes de la société."

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !