Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Alain Syhlvain - Bonjour, qui es-tu ?

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Bonjour, qui es-tu ?


Année : 1984


Auteurs compositeurs : Alain Syhlvain


Durée : 3 m 17 s


Label : Disques Ciel


Référence : CIEL 0089


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

60 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

[Refrain]
Bonjour ! Qui es-tu ?
Bonjour ! D'où viens-tu ?
Je ne sais rien de toi
Je ne sais où tu vas
Bonjour ! Qui es-tu ?
Bonjour ! D'où viens-tu ?
Je te vois mais tu passes si vite
Laisse-moi quelquechose de toi

Peut-être es-tu artiste dans un cirque, musicien
Qui fait s'émerveiller le cœur de tous les gens
Du plus petit d'entre-eux à celui qui est grand
Tu vas de ville en ville un peu comme une enfant
Tu souris et tu danses tout comme ferait le vent

[Refrain]

Change-t-elle de chemin,
Pour un oui, pour un rien ?
Est-elle mon âme sœur ?
A-t-elle donné son cœur ?
Et si elle l'a donné,
Ne veut-elle pas changer ?
Mais comment le savoir,
Comment lui demander ?

Dis-moi quel est ton nom
Si je peux t'aimer ou non
Si tu es infirmière ou bien docteur en droit
Directrice de magazine ou je ne sais trop quoi

Parlé :
Comment la retenir ?
Comment vais-je lui dire ?
Ses pas l'emmènent au loin
Vers un autre chemin
Et je ne sais rien d'elle
Elle ne sait rien de moi

Bonjour ! Qui es-tu ?
Bonjour ! Le sais-tu ?
Je veux juste te dire bonjour
Je ne t'ennuirai pas
Bonjour ! Qui es-tu ?
Bonjour ! D'où viens-tu ?
Je ne sais pas beaucoup de toi
Et saurais-je jamais où tu vas ?

Mais peut-être je t'ennuie,
Qu'as tu a faire de moi ?
Et s'il nous arrivait,
D'aller plus loin que ça ?
Me le reprocherais-tu ?
M'en voudrais-tu, déjà ?

Si tu es infirmière ou bien docteur en droit

Bonjour d'où viens-tu ?
Je te vois, tu passes si vite
Et saurais-je jamais où tu vas ?

[Avec l'aimable autorisation de l'auteur pour la diffusion]

Transcripteur : BigBaba
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

27 commentaires (dont 3 archivés)
morphee Le 12/09/2004 à 22:00
Alain Syhlvain a commencé à sévir dans les années 1980, avec en prime, au verso, un splendide horoscope, consultable sur la fiche du chanteur !
Fauvelus Le 12/09/2004 à 22:48
on jurerait la voix de Michel Roux…
Bénégonde Le 14/09/2004 à 16:08
Enfin cette chanson dans la base !!!! Il ne manque plus que le mythique "Gloum gloum gloum fait la pluie", le morceau qui fait d'Alain Syhlvain l'ancêtre de Farinet.
Bigbaba Le 24/09/2004 à 17:59
Voici les paroles :[Merci :)]
aion Le 18/10/2004 à 22:51
y a un côté Jean Louis Murat, aussi, non ?
limace258 Le 29/11/2004 à 16:24
Je suis fan absolu depuis l'extraordinaire "poisson-chat";toujours ce rythme qui tangue, cette voix envoûtante et ces sons venus du futur…Un grand artiste.
Pirlou Le 14/04/2005 à 01:33
dans la version originale les paroles étaient certes toujours tremblottante mais il disait "bonjour qui es tu ? bonjour mais dis moi ? blabla …. pourtant tu sais bien que je ne suis que mort !" ! Encore un précurseur ignoré car il était goethe hic aujourd'hui on dirait gothique !!!
La musique d'antan de ce titre était plus ténébreuse : plus de silence entre les notes !!! et dire qu'on me les a volé ces vinyls : que fait la police contre le traffic d'organe aussi beau !
ploum la chenille Le 14/10/2005 à 18:37
Ecoutez la subtile liaison "Et saurais-je jamais-R-où tu vas ? " de la dernière phrase, qui annonce avec élégance sa composition suivante "Je suis un poisson-chat"…
gael27 Le 19/05/2006 à 10:24
Y a quelque chose de Claude François… Bon, après l'electrocution bien sur, mais ya des intonations.
dj_go Le 28/08/2007 à 02:59
Sur le refrain on dirait la voix du personnage "Monsieur Merdocu" interprété par Pierre François Martin Laval des Robins des Bois.
Hobby Le 21/03/2008 à 13:53
Ça au moins c'est de la parole originale !
Cherchez un peu "directrice de magazine ou je ne sais trop quoi" sur n'importe quel moteur de recherche… Où arrive-t-on ? Ici, uniquement ici ;o)
sadapop Le 13/09/2008 à 14:20
Quelqu'un sait-il depuis quand on laisse les enfants aller de ville en ville ?
Et le vent ?
Depuis quand sourit-il et danse-t-il ??
Non, vraiment, ce texte d'avant garde est totalement trop précurseur pour moi.
Je me rabat sur Garcimore.
FlyinArno Le 30/01/2009 à 12:28
Personnelement je trouve qu'il chante comme Adonis…mais au premier degré
m.merou Le 07/02/2009 à 14:59
tiens… j'ai tout à coup envie de me faire une tartine de léxomyl…
InsoucianceTagada Le 30/10/2009 à 14:32
trompettes! texte improbable! pochette à cheveux foufous! Passages quasi slam! Rythmique pataude! La chanson absolument ultime de Bide et Musique!
Alain Syhlvain mérite une place dans tous les tops, dans toutes les programmations, et une place de vice président de l'association.
Dr Schnock Le 27/01/2010 à 22:19
Y a qu'à voir son nom et le diagnostic est clair : trop de H !
philou3d Le 01/02/2010 à 09:30
l'arrière de la pochette est bidesque puissance 1000 !!!
davidfromlille Le 16/03/2010 à 11:48
Le bon à remplir au dos de la pochette est-il encore valable ?
grandbeurk Le 25/06/2011 à 19:47
Vid'emment ! Tu traduis en euros, en francs suisses, en us dollars, ou canadiens, en £, (pas en Drachmes, ni en francs belges), en baths (pour vacances) ou Dongs, et c'est bon. (même pas d'inflation.) idée sur http://syhlvain3.monsite-orange.fr
Les auditeurs de Bide-et-musique, une famille! lol
finestras Le 14/02/2012 à 16:30
La coupe de cheveux est pas mal.
Discoplaytonus Le 31/08/2012 à 17:47
On dirait Bernard Campan des Inconnus…
jgiovan Le 15/04/2013 à 14:08
Troublant. La musique et le phrasé me rappellent furieusement le comte du cul, héros méconnu qui mériterait une place de choix sur Bides et Musiques !
kaptain_kirk Le 01/05/2013 à 13:00
Il se pose beaucoup de questions, ce monsieur.

Mais qui veut lui repondre ?
Fillmorejive Le 26/08/2016 à 19:21
Pareil que le commentaire plus haut. De loin j'ai cru aussi que c'était le comte du cul. Même phrasé.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !