Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Didier Barbelivien - La Rentrée des classes

Voir du même artiste


Titre : La Rentrée des classes


Année : 1986


Auteurs compositeurs : Didier Barbelivien


Durée : 3 m 39 s


Label : Polydor


Référence : 885 271-7


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

9 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Zorro et D'artagnan, les sacs de billes
Faudra m'laisser tout ça derrière la grille
Elle t'attend déjà ta première maîtresse
Vu d'ici c'est plutôt une belle gonzesse [ça c'est de la rime !]
Elle va t'apprendre à écrire dans la marge
Ton nom et ton prénom en majuscule
Et puis elle t'apprendra, ça c'est dommage,
Que la récré s'écrit en minuscule

Encore tout p'tit
Et v'là que tu t'casses
Six ans et demi…
Rentrée des classes

T'as pas fini d'entendre "A, B, C, D"
"1, 2, 3, 4, 5, 6" additionnés
J'te dis pas la galère des divisions
J'te dis pas toutes les guerres de religion
T'as pas fini d'apprendre l'histoire de France
Dix-sept rois sur 18, tu vois l'ambiance
Si t'es pas l'idole en récitation
J'te fous mon pied au cul à la maison [!]

Encore tout p'tit
Et v'là que tu t'casses
Six ans et demi…
Rentrée des classes

Pour la géographie, y'a pas d'angoisse
La France est un beau pays quoiqu'tu fasses
Pour les sciences naturelles, j'dis pas pareil
Y'a des grenouilles qui r'ssemblent aux hirondelles
Faudra toujours chercher une solution
Et répondre à l'appel sans faire le con
Faudra faire des efforts en gymnastique
Même si du côté sport, ça claque, ça clique

Encore tout p'tit
Et v'là que tu t'casses
Six ans et demi…
Rentrée des classes

Prépare-toi pour des dictées formidables
T'imagines pas les mecs qui signent coupables
T'auras des compos d'colle pendant 20 ans
Si tu fais grandes écoles évidemment
Et si t'es bon en rien, tant pis j'te garde
Tu t'tiendras toujours aussi mal à table
Et si t'es bon à rien, tant pis passons
Tu f'ras comme ton copain, tu f'ras chanson

Encore tout p'tit
Et v'là que tu t'casses
J'attends à la sortie
D'la rentrée des classes
D'la rentrée des classes…

Transcripteur : d'après la pochette
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

6 commentaires (dont 1 archivé)
morphee Le 05/09/2004 à 21:39
45 tours qui s'ouvre avec une lettre à son fils :
"Lettre à mon fils.
Franchement, je ne pouvais pas te dire tout ça autrement qu'en chanson. Dans la vraie vie, je n'aurais jamais osé, alors j'enfile un masque de mots et de musique pendant 3 ou 4 minutes et ça va tout seul. Ce n'est pas la première fois que j'ai recours à ce stratagème, plein de gens te diront que je m'en suis souvent servi, j'ai même rendu ainsi des déclarations d'amour publiques qui sont restées très anonymes. Une chanson est à la fois un masque, une histoire et une vérité. Le jeu consiste à pouvoir en user dans tous les sens, avec l'aide du vocabulaire qu'ont peut maltraiter tant qu'on veut, personnellement je ne m'en suis pas privé. Depuis 12 ans que je m'amuse à ça, j'ai pu dissimuler ma tendresse et mes colères, mon intelligence et ma bêtise pratiquement incognito. Les chansons d'ajourd'hui m'aident à oublier celles d'hier, ce qui fait que je n'ai rien appris et que je suis presque aussi enfant que toi, il me semble que rien n'est commencéet que demain est une incertirude. Là je m'arrête [merci !], parce que tu es trop petit pour comprendre et que je ne suis pas assez grand pour me l'expliquer moi-même.
Alphabètement à toi. Ton papa qui t'embrasse."
Davyd Le 08/09/2004 à 19:24
Tiens, pour une fois, il fait tout lui-même, à visage découvert… Ca fait bizarre de ne pas le débusquer en compositeur ou en parolier d'un énième tube bidesque ou bide tubesque.
celastus Le 27/09/2005 à 15:05
Totalement déprimant !
chindogu Le 04/09/2007 à 09:40
Je suis le seul à trouver une ressemblance avec Sylvester Stallone sur la pochette ?…
j'aime me faire peur moi-même.
CPC 464 Le 07/09/2009 à 11:28
Et bein dis donc c'est plus que laborieux tout ça (pas vraiment de mélodie, et que dire des paroles !). Didier nous avait habitué à moins pire.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !