Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Week-end Millionnaire - Où que tu ailles

Voir du même artiste


Titre : Où que tu ailles


Année : 1978


Auteurs compositeurs : Jean-Michel Navarre - Alain Thomas


Durée : 4 m 3 s


Label : Wea Filipacchi


Référence : 17 206


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

20 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Passent les saisons
S'enlacent et le silence
Oui ton silence s'insinue dans mes nuits
Tout en souffrance
Laisse donc ces jeux qui blessent
Et fais-moi face
De guerre lasse
Redonne un peu d'éclat
Tout en surface

Car je ne peux non plus
Te tuer
Ou te haïr ou même maudire
Tes souvenirs défilent
Sans un dernier délire

Où que tu ailles
J'ai mal
Ce feu de paille
Dans ma folie s'étale
Un détail
Une faille
Dans mon sang
S'écoule comme en chamaille
Et t'oublier, j'avoue
J'essaie…

Où que tu ailles
J'ai mal
Ce feu de paille
Dans ma folie s'étale
Un détail
Une faille
Dans mon sang
S'écoule comme en chamaille
Et t'oublier, j'avoue
J'essaie…

Hé héhéhé ! héhéhé !
Tidididi (ter)
[Faut qu'elle s'en aille, qu'elle s'en aille, qu'elle s'en aille]
Tidididi (ter)
Tidididi…

Car je ne peux non plus
Me tuer
Ou me haïr
ou même maudire
Tes souvenirs défilent
Sans un dernier délire

Où que tu ailles
J'ai mal
Ce feu de paille
Dans ma folie s'étale
Un détail
Une faille
Dans mon sang
S'écoule comme en chamaille
Et t'oublier, j'avoue
J'essaie…

Où que tu ailles
J'ai mal
Ce feu de paille
Dans ma folie s'étale
Un détail
Une faille
Dans mon sang
S'écoule comme en chamaille
Et t'oublier, j'avoue
J'essaie…

Transcripteur : morphee + Lezardpion
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

24 commentaires
morphee Le 20/06/2004 à 16:25
Certainement l''un des derniers "succès oubliés" épargnés par les rééditions en tout genre.
Fattorius Le 22/06/2004 à 18:23
On y trouve Michael Jones, qui est désormais proche de Jean-Jacques Goldman… Selon ledit Jones (interview donnée à Radio Kol Hachalom), il s'agissait de trois Toulousains qui avaient besoin d'un groupe pour faire de la scène.
Lèz Le 04/08/2004 à 17:53
Michaël Jones a aussi été guitariste sur le 3ème et dernier album de Taï Phong (rencontre avec un certain JJG à ce moment là)
morphee Le 05/08/2004 à 10:39
Il y a quand même une phrase du refrain que j'ai jamais saisie :
"Où que tu ailles
J'ai mal
Ce feu de paille
Dans ma folie s'étale
Un détail
Une faille
Dans mon sang s'écoule…
????
Et t'oublier, j'avoue
J'essaie…"
Si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne
Lèz Le 07/08/2004 à 21:26
[merci pour l'effort !]
(je ne suis pas sûr de l'histoire du chandail, si quelqu'un a une oreille moins bouchée que la mienne …)
Tryph Le 13/08/2004 à 13:38
"comme on chamaille"<
vic Le 15/10/2004 à 07:14
La richesse et la variété des rimes sont bluffantes, j'en ai dénombré 3.
Edualc Le 29/10/2004 à 17:47
"S'écoule comme en chamaille " mais qu'est-ce que ça veut dire ? Moi je connais "chamailler", "chamaillerie" et "chamailleur (euse). Peut être que c'est "…comme un champ d'ail" …..mais ça ne rien dire non plus ça ! Alors peut-être "chamade" ?
loloidf Le 04/11/2004 à 23:53
La pochette c'est un mélange du feuilleton chips et alerte à malibu
Claude Anglois Le 10/12/2004 à 19:06
Moi, j'adore cette chanson. Il me rappelle la belle musique rock américain des années 70, comme les Eagles…
Rudolph Le 17/03/2005 à 01:20
Un refrain que je n'ai jamais oublié depuis mon enfance…, un tres grand souvenir !
morphee Le 20/03/2005 à 07:59
C'est bien "comme en chamaille" et selon l'auteur c'est juste un néologisme "pour faire bien".
barbecue Le 20/05/2005 à 19:21
Cette petite ballade musicale m'émoustille les oreilles
Taxiphone Le 22/08/2005 à 00:21
D'après Le Robert - Dictionnaire historique de la langue française :
Le déverbal CHAMAILLE n. f. (XVIe s.) a suivi le même type d'évolution de "combat", sens disparu au cours du XVIIe s., à "dispute" (1866).
Par ailleurs, j'ai pu lire sur le net l'expression "cheveux en chamaille" (= en bataille). Et dans une chanson d'Aznavour de 1962 ("L'amour c'est comme un jour"), on peut entendre les paroles suivantes :
"C'est comme un jour de soleil en ripaille
Et de lune EN CHAMAILLE
Et de pluie en bataille"
Voilà, c'est tout pour ce soir. Et je mets cinquante francs dans le nourrain… :)
genrestylecomme_com Le 23/11/2005 à 00:09
Une faille
Dans mon sang s'écoule…
????
Comme en chamaille
C'est un peu comme dans les Inconnus et les rimes en AR dans "Isabelle a les yeux bleus"…
sam gerard Le 22/01/2006 à 20:48
c'est une chanson magnifique, je trouve… d'ailleurs, tout l'album était impeccable (77) avec des textes soignés et des harmonies à la Crosby, Stills and Nash… Je vous trouve un peu vache… au contraire, j'aimerais bien une réédition de cet album.
tonton2 Le 15/03/2006 à 18:42
j'ai eu la chance de faire un peu de musique avec ces gars là, ou de les cotoyer comme avec pas mal de toulousains de cette époque (mader,gold) et je dois dire que alain,jean michel et nicolas m'ont toujours plus par leur soucis de l'harmonie vocale;
le seul problème pour leur carrière c'est d'avoir sorti ce disque alors que le punk prenait son essort. ce qui s'appelle "ramer a contre courant" ou "arriver comme un cheveu dans la soupe".
pipolemarquis Le 15/05/2007 à 15:54
Je ne connais pas cette chanson mais elle doit être dans l'esprit d'un de leurs meilleurs titres si ce n'est à mon avis le meilleur: "French music for excellence" qui tire un peu vers le Toto. Disponible dans une compile que j'ai trouvé il y a environ 5 ans et peut-être encore disponible. Titre à (re-)découvrir et mettre de toute urgence dans la base!
patoupat Le 01/10/2009 à 22:25
On peut l'écouter ici : http://www.myspace.com/weekendmillionnaire
musicauto Le 07/03/2010 à 19:31
J'ai entendu il y a une vingtaine d'années un commentaire très caustique à propos de ce morceau sur une radio de grande diffusion qui retraçait les 70's en passant quelques extraits:"eh oui,cela a existé,ils ont dû avoir un week-end millionnaire et des années de chômage après"(!)Heureusement au contraire qu'une radio comme la vôtre fasse revivre des chansons qui auraient mérité une plus longue carrière.De toute façon,quand les radios généralistes s'intéressent au rétro,on s'aperçoit que,sorties des grands standards,leur culture est plutôt limitée…
French Goat Le 10/02/2011 à 15:32
Ce titre n'a jamais cartonné, mais il était souvent diffusé à la radio, et c'était plaisant de les entendre.
Trocol Harum Le 05/11/2011 à 08:37
Il y a une réédition de leurs titres principaux sur CD.
sensonic Le 17/06/2014 à 06:51
"Dans mon sang s'écoule comme EN CHAMADE, "ai-je toujours cru..;

(me suis réveillée avec cette chanson dans la tête, envie de l'entendre, ai cherché, trouvé (ici), l'ai écoutée…)
Colle à fond avec mon humeur du moment, j'avoue

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !