Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique


  Lieu : Péniche Le Marcounet, le 8 avril 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Pascal Pata - Un jour maman m'a dit

Voir du même artiste


Titre : Un jour maman m'a dit


Année : 1982


Auteurs compositeurs : Michel Torend - Pascal Pata


Durée : 3 m


Label : Garima Records


Référence : ZB 8915


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

3 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Un jour maman ma dit
Tu vas où tu veux, fils
Mais la vie ne fait pas de cadeaux
Un jour papa ma dit
Tu fais ce que tu veux, fils
Mais les sous, ça ne pousse pas dans leau
Jai pas voulu les croire
Et je suis parti voir
Tous les coins de cette putain de Terre

refrain :
Cétait laid, cétait beau
Cétait bien avant ma parano
Cétait laid, cétait beau
Cétait au bon temps de ma mégalo


Depuis bientôt dix ans
Je vis à Paris, fils
Jai mon lit sous le pont de Bercy
Je bricole en chantant
Je fais des bénéfices
Juste assez pour moffrir du bon temps
Je vis sans faire dhistoires
Je suis rond tous les soirs
Aussi rond que cette putain de Terre

refrain

Oh, mes parents, mes parents, si javais écouté
Aujourdhui je serais épicier
Jaurais femme et enfants, je serais respecté
Chemise blanche et mocassins cirés
Je boirais moins souvent, je serais moins dévissé
Cest pas le pied dêtre un aventurier

refrain

Un jour maman ma dit, tu vas où tu veux, fils
Mais la vie ne fait pas de cadeaux
Un jour papa ma dit
Tu fais ce que tu veux, fils
Mais les sous, ça ne pousse pas dans leau

(x2)

Transcripteur : méchant-dauphin
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

7 commentaires (dont 5 archivés)
Sprotch Le 04/04/2007 à 16:21
Commentaires retires a la demande de l'artiste.
Leo_A Le 16/06/2011 à 01:40
La réincarnation de François Villon.
Encore un incompris victime de la morale séculaire !

"Hé Dieu! si j'eusse étudié – Au temps de ma jeunesse folle, – Et à bonnes mœurs sacrifié, – J'eusse maison et couche molle; – Mais quoi? je fuyais l'école – Comme fait le mauvais enfant."

François Villon

Vraiment "Cest pas le pied dêtre un aventurier" !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !