Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Albert Marcœur - Le nécessaire à chaussures

Voir du même artiste


Titre : Le nécessaire à chaussures


Année : 1976


Auteurs compositeurs : Albert Marcoeur


Durée : 1 m 54 s


Label : Label Frères


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

40 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Il m'a demandé mon nécessaire à chaussures
Je lui ai dit que je n'savais pas où il était
Qu'il le cherche s'il en avait envie
Ça m'ennuyait beaucoup, car

C'était un beau nécessaire à chaussures
Une brosse pour cirer, une brosse pour reluire
Un p'tit chiffon humide, une petite patte en cuir
C'était un beau nécessaire à chaussures

J'avais vraiment envie de rien faire
J'avais vraiment envie de…
J'avais vraiment envie de rien faire
J'avais vraiment envie de rien faire
J'avais envie…

Y vient m'voir, Y m'dit : « t'as pas ton nécessaire ? »
Un nécessaire, ça coûte cher…

J'avais envie de rien faire
J'avais vraiment envie de rien faire
Juste à c'moment-là qu'y m'le d'mande
Il aurait pu attendre un peu… qu'ça aille mieux

Et puis j'ai eu des remords, je l'ai cherché partout
Je l'ai pas trouvé
J'étais drôlement content, car

C'était un beau nécessaire à chaussures
Une brosse pour cirer, une brosse pour reluire
Un p'tit chiffon humide, une petite patte en cuir
C'était un beau nécessaire à chaussures
Sures !
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

18 commentaires (dont 1 archivé)
doudoucoincoin Le 06/06/2004 à 21:10
Une des innombrables tranches de vie très savoureuses dont Albert Marcœur a le secret. Il l'a interprétée récemment dans son dernier spectacle.
JeRis Le 06/06/2004 à 22:45
Génial ! En plus ça ressemble un peu à Ange. Joli. Vraiment.
engoutes Le 07/06/2004 à 14:47
a la fois bide et a la fois génial! j'adore!!!
bubulubis Le 07/06/2004 à 15:03
Les musiciens

Basses : Pascal Arroyo et Pierre Vermeire
Batteries : Claude et Gérard Marcœur
Guitares : Christian Leroux
Trompette, mélodion : Gérard Nouvel
Trombone : Pierre Vermeire
Clarinette basse, sax alto : Albert Marcœur
Davyd Le 18/08/2004 à 01:34
Quand on fait l'effort d'imaginer ce qu'il y avait en même temps en 1973, on en reste béat…
Lèz Le 08/09/2004 à 18:20
ils ont dû écrire ça alors qu'ils étaient dans le cirage
mrav Le 14/09/2004 à 08:44
Complètement déroutant. Je crois plutôt qu'ils on fumé la moquette.
M4squer4de Le 14/10/2004 à 17:50
J'ai failli crever d'un arrêt du cœur au moment du refrain… Pfiouuuuuu cte flippe…
Ciaopeople Le 15/11/2004 à 22:05
Une chose sûre, c'est que cette chanson était vraiment nécessaire pour assouvir mon plaisir d'écouter notre Albert !!!
Pilot Le 07/12/2004 à 00:36
Déjà 4 morceaux dans la base ? Raaah, mais arrêtez d'en mettre du Marcœur, ça me stresse !
scaracrabe Le 30/01/2005 à 06:11
Tout est exceptionnel dans ce titre: paroles, voix, musique, pochette. Marcœur est un artiste complet mais difficile d'accés à la première écoute j'en conviens,,,:)
fabr8 Le 06/05/2005 à 23:40
Albert Marcœur est vraiment chimique comme type…
Placid Le 25/01/2006 à 22:21
Je vois qu'on écrit plus haut "Les Musiciens", à quel moment il y a des musiciens? Faudrait il pour cela que ce soit de la musique!
tête de cerise Le 01/02/2007 à 10:13
En écoutant ça on voit mieux où Philippe Katerine puise son inspiration…
kaptain_kirk Le 22/02/2013 à 18:59
La pochette est hideuse a souhait. Elle est bien raccord avec la … musique ?…
Claude Bukowski Le 19/01/2015 à 20:27
C'est quand que Marcœur s'attaquera à des sujets forts, tels que "L'amour, toujours" ou "La violence c'est très mal" ?

Parce que bon, si son talent musical est indéniable, la futilité de ses textes est carrément préoccupante.
hre mgþýe Le 19/01/2015 à 20:52
    Le commentaire, pertinent et modéré comme toujours, de Placid, m'a amené à réécouter ce titre, et je dois avouer que pour une fois, je trouve que notre éminen musicologue se laisse emporter par la mauvaise foi : ce titre est quasiment mélodieux, avec une instrumentation rock tout à fait classique, bref à part deux trois ruptures rythmiques près, c'est presque digne de mélodisque !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !