Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Movie Music - Stars de la pub (L'avion décolle sur les Champs-Élysées)

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Stars de la pub (L'avion décolle sur les Champs-Élysées)


Année : 1982


Auteurs compositeurs : Frédéric Mercier / David Fairstein


Durée : 3 m 28 s


Label : Philips / Universal


Référence : 6010 552



Présentation : Si vous passez Stars de la pub lors d'une soirée, il y aura toujours une personne qui vous dira : « Ah quel bonheur ! j'adorais ce morceau quand j'étais plus jeune et je ne l'avais pas entendu depuis». En effet, ce titre de Movie Music est l'exemple type du one-hit-wonder que les radios actuelles hésitent beaucoup à diffuser mais qui tourne en boucle sur Bide&Musique depuis la création de la radio !
Ce morceau a en fait 3 qualités majeures qui ont fait mouche pour s'installer au panthéon des titres les plus appréciés de notre webradio :
- il s'agit avant tout d'un bon délire mais fait avec beaucoup de professionnalisme et de sérieux
- on ne se lasse jamais de son écoute
- ce 45 tours a longtemps été source de mystères et d'énigmes.
Le premier et plus grand mystère était de savoir qui était derrière tout ça. Des rumeurs, bien alimentées par le monde de la radio, avaient fait de Jean-Pierre d'Amico, patron d'NRJ en 1982, le principal interprète. Rumeurs infondées : derrière tout ça, il y a d'abord, l'impeccable production de Dominique Blanc-Francard et de Frédéric Mercier, réalisée aux studios Continental.
Frédéric Mercier nous a contacté il y a quelques années et révélé quelques secrets d'alcôve de ce titre qui a été l'un des premiers à être entièrement réalisé en numérique, sur un magnéto 32 pistes 3 M digital. Ce disque est donc un parfait exemple d'un énorme travail de studio, uniquement destiné à une diffusion radio. Il n'y a pas de clip officiel ni de version en concert de ce titre. Uniquement un montage réalisé pour l'émission de télévision Platine 45 sur Antenne 2 où Frédéric Mercier arbore un bandana rouge et un look à la Goldman période "Non homologué" tandis que Dominique Blanc-Francard tapote sur un Apple II…
C'est ce même Frédéric Mercier, compositeur et arrangeur, qui joue tous les instruments du titre : guitares Fender starto et Martin, synthétiseurs Prophet, Mini Moog, boîte à rythmes Linn Drums LM1…
L'auteur des paroles et le principal interprète est David Fairstein, qui avait déjà travaillé l'année précédente avec Frédéric Mercier sur le titre électro « Funky Burger », et qui sera plus connu par la suite en produisant Enigma à la fin des années 1980. Dans le morceau interviennent également Dominique Blanc Francard (« Gomme gomme chewing gum ») et une petite fille nommée Corinne, tandis que Frédéric Mercier assurait tous les chœurs.
Le contenu du morceau était aussi à bien des égards énigmatique. Si tout le monde avait bien compris qu'il s'agissait de parodier certaines publicités de l'époque, encore fallait-il toutes les identifier ! Certaines étaient facilement reconnaissables et le nom du produit à peine changé : Bubble-Gum, montres Karlton, Obao et sa fameuse fille du bain bleu japonais, les Cracottes, les désormais cultes Fusées-Esquimaux… Pour d'autres, c'était moins évident. Ainsi l'avion qui décolle des Champs-Elysées fait référence à une publicité pour les aéroports de Paris que l'on voyait dans les salles de cinéma parisiennes. L'avion sur la pochette a été dessiné par le fils de Frédéric Mercier dans un de ses cahiers, un plan B par rapport au projet initial de projet qui reprenait la pochette d'un livre de Séguéla, qui ayant écouté le morceau avant les autres avait tenter de faire un peu récup' dessus !

Le tout a donné ce chef d'œuvre d'humour musical qui n'aurait pas son pareil sans d'indéniables qualités artistiques : une intro géniale et entraînante, un gimmick excellent, des changements de rythme particulièrement réussis, une richesse vocale. Un vrai travail de pro qui a fourni en amont suffisamment de kérosène à ce morceau pour que l'avion ne se crashe jamais.

(morphee, d'après propos rapportés par l'auteur).

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

419 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Ouh, ouh, ouh, ouh, ouh
Huit heures et demi, seul dans mon lit d'vant ma télé
Ouh, ouh, ouh, ouh, ouh
Une superbe fille plonge dans un bain bleu japonais
Ouh, ouh, ouh, ouh, ouh
J'veux la draguer, j'mets l'eau de toilette Aventurier
Ouh, ouh, ouh, ouh, ouh
Embouteillage, deuxième voiture, j'ai un ticket
Ouh, ouh, ouh, ouh, ouh
J'me suis changé, j'ai changé d'montre et j'l'ai loupée

(Refrain)
L'avion décolle sur les Champs-Élysées
La tour Eiffel fonce vers la voie lactée
Tu viens vers moi sur ta Fusésquimau
Laser trop fort, j'change de chaîne aussitôt
L'avion décolle sur les Champs-Élysées
J'me couche baba et j'commence à rêver
J'tire les commandes et j'peux plus m'arrêter
Stars de la pub, vous me rendez cinglé
Stars de la pub, vous me rendez cinglé
Oh, stars de la pub, vous me rendez… cinglé.

Ouh, ouh, ouh, ouh, ouh
Et j'passe le temps comme ça, musique, publicité

C'est un garçon cinglé, cinglé
Gomme, gomme, chewing gum
Gomme, gomme, chewing gum
Gomme, gomme, chewing gum
Bu-bu-bu-bu-bu-bubble gum

J'ai tout acheté, je suis comblé
Dans mon auto des steaks congelés
Dans mon frigo, mousse à raser

Au petit déjeuner, plus question de café
On veut des Crac Crouc Cric craqués

refrain
C'est un garçon cinglé, cinglé
Un garçon complètement cinglé
C'est un garçon cinglé, cinglé
Un garçon complètement cinglé

(Au refrain)

Transcripteur : YoDa
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

56 commentaires (dont 17 archivés)
YoDa Le 04/07/2001 à 12:11
Depuis longtemps il n'y a plus de riverains sur les Champs-Elysées, il n'y a que des bureaux, des cinémas et des Mac Do :(
Decibelfm Le 03/08/2002 à 16:10
L'instrumental était mon indicatif quand je faisais de la radio. Ca me fait un effet fou de le réentendre ici, vous pouvez pas savoir…
Il existe une version Maxi qui a été rééditée en CD, mais qui est nulle par rapport au 45T.
morphee Le 14/09/2002 à 14:46
j'ai corrigé deux trucs : c'est "J'me couche Baba", "On veut des Crac Crouc Cric craqués" et Fusésquimau s'écrit de cettefaçon (c'était des glaces en forme de fusée au début des années 80)
Pitcairn Le 21/09/2002 à 21:01
Le paradigme des années 80. Rien que "Une superbe fille plonge dans un bain bleu japonais" et on se croirait dans un film de Beineix…
YoDa Le 06/12/2002 à 09:47
"Une superbe fille plonge dans un bain bleu japonais" est une allusion à la pub OBAO de l'époque.
"J'me suis changé, j'ai changé d'montre et j'l'ai loupée" est une référence à la pub des montres Kelton dont le slogan était : "Vous vous changez, changez d'Kelton !"
znaf Le 23/12/2002 à 17:16
En tout cas l'avion qui décolle.. c'est une référence à l'incroyable pub Aéroport de Paris que l'on voyait au cinéma dans les 70s et qui avait pour fond sonore les Bee Gees (en pré-saturday night fever) avec "I started a Joke" :o)
Pitcairn Le 12/01/2003 à 21:21
YoDa, dans mon (humble) souvenir, la fille sortait du bain dans la pub pour Obao, et le décor était plutôt noir et rouge. C'était pas plutôt pour Fa ? (je sais c'est pas très intéressant mais bon)
calamiteux Le 19/07/2003 à 17:54
Effectivement l'essentiel du sens des paroles est lié aux spots publicitaires de l'époque. Je ne sais pas si c'est Fa ou Obao, mais en tout cas "deuxième voiture… ticket" fait référence à la campagne de pub de la RATP et "crac, crouc,…" aux craquottes qu'on voulait alors nous faire manger au petit déj'.
calamiteux Le 20/07/2003 à 21:31
Ma question du jour : le compositeur D. Fairstein est-il le même que le David Fairstein d'Enigma ? Si oui, il a bien changé de style…
tharkun Le 08/09/2003 à 17:02
Plein de références, effectivement la fuséesiquimau, référence à la glace en forme de fusée de chez Gervais (idée pompée par les autres, évidemment) vendue sous le nom de Kim'Fuzz !!
Finalement, j'aimais pas trop cette chanson à l'époque, mais aujourd'hui, je le trouve plutôt bien ficelée !
yayel Le 25/10/2004 à 15:19
Heu, moi aussi j'adore. Mais les avions ils ne décolent pas sur les champs élysées (ou alors, c'est le baron noir…).
sixtine11 Le 06/12/2004 à 21:57
Moi, je dis respect. A chque fois que j'entends cette chanson (rarement je dois avouer), ca me rappelle mon 1er slow de ma 1ère boum…. A une époque, j'ai meme cru que j'avais révé cette chanson car je suis restée de nombreuses années sans l'entendre. C'était un peu la chanson fantome…
Clickelnet Le 30/04/2005 à 01:54
Un titre que je n'ai jamais du réentendre à la radio depuis cette époque !! A me demander si je ne l'avais pas inventée moi-même, les gens autour de moi ne connaissant pas ! Merci de nous l'avoir ressorti des cartons…
MPM Le 08/05/2005 à 20:50
oui, j'ai eu la même impression que clickelnet, celle d'être la seule à se souvenir de ce titre, et ne pouvoir qu'en fredonner que 3 secondes qui ne parlent à personne!Ca fleure bon le parfum des souvenirs… Merci à vous.
Mikpique Le 15/06/2005 à 10:55
Génial ce titre, fait à une époque où la pub demandait un fort esprit de création mais également de redoutables tactiques commerciales. Par contre, j'ai le 45 T chez moi, et vraiment, la pochette est minimaliste à souhait, mais c'est peut être fait exprès.
des pêches maud Le 17/08/2005 à 18:07
Je ne comprenais pas trop les paroles à l'époque (n'avais qu'une radio mono et 13 ans d'âge bête) mais j'étais impressionné par la richesse vocale, toutes ces voix, graves, aigües, en chœur, je trouvais ça très classe… et je dois dire que, pour moi, ça le fait encore aujourd'hui.
RingardPremier Le 02/10/2005 à 20:32
"Embouteillage, deuxième voiture, j'ai un ticket " était une pub pour la RATP, non?
fanfan.5 Le 22/10/2005 à 16:44
Tout à fait RingardPremier, c'était une pub pour la RATP.
Je n'ai jamais oublié cette chanson depuis 1982.
El magnifico BZH Le 05/05/2006 à 10:13
Je viens de verser une larme, cela faisait 24 ans que je ne l'avais pas entendue, c'est trop de bonheur !! Je vous aime B&M !
saez44 Le 20/08/2006 à 20:50
Un superbe titre à la fois entrainant original et très années 80…. du bonheur…
vardek Le 27/06/2007 à 09:29
j'avais 8 ans quand j'ai dessiné cette pochette. J'ai entendu ce morceau se construire peu à peu quand mon père le composait et aujourd'hui en le reécoutant, je trouve que c'est tellement dans le ton de ces fameuses années 80, période faste de la pub.
Lou71Lou Le 09/07/2007 à 14:01
Excellente chanson à redécouvrir voire à découvrir vu qu'il n'y a qu'ici qu'on peut l'entendre.
Pour infos, cette chanson se trouve en version originale sur le CD "Culture dance volume 9", paru en 1995 et qui n'est plus disponinible que d'occasion et pas très difficile à trouver.
Il existe une version 2004, pas aussi réussi disponible sur CD "Les tubes 80 introuvables volume 1"
electro-c-trop Le 10/07/2007 à 00:59
TRop fort ce truc, en plus ca rappelle Francois Perusse avec les voix bidouillees !
Djanik77 Le 07/10/2007 à 20:53
Ce type nous raconte des cracks: non seulement il n'y a pas assez de place et pas assez de distance pour faire décoler un avion sur les Champs Elysées, quelque soit la circulation (et à fortiori en heure de pointe…), mais même en admettant que l'avion commence à quitter le sol, il se prend l'arc de triomphe en pleine poire ! On nous ment je vous dis ^^
le wagon Le 20/03/2008 à 14:49
non , non , c'est possible … si l'avion passe dessous : moi , j'y crois .
j'adooore cette chanson , c'est tout simplement génial ! BRAVO !
Airazur Le 28/12/2008 à 12:31
Cette chanson est un must des années 1980, aux arrangements très soignés, pleine d'humour et, surtout, pas du tout un bide. À redécouvrir
Artemis612 Le 06/01/2009 à 16:07
moi aussi ça me fait drôle de la réentendre !!! je la trouve sympa même si elle me rappelle de mauvais souvenirs (sortie au moment du décès de ma mère, je l'entendais partout et tout le temps !) super bien faite et j'ai bien reconnu toutes les pubs y compris le bain bleu japonais OBAO et pas FA (ça fait pas japonais FA !)
fiesta-mauve Le 01/04/2009 à 11:36
Bonjour,
J'ai trouve ce site par hasard… J'ai lu tous les commentaires, y a du gentil, du vrai, du faux, enfin le reflet de la vie… je peux repondre a pas mal de questions et eclaircir pas mal de choses car je suis le compositeur/arrangeur/et coproducteur de ce titre.
Donc l'auteur est David Fairstein, le compositeur Frederic Mercier, les producteurs Dominique Blanc-Francard et Frederic Mercier, ce titre a ete realise aux studios Continental propriete de DBF. Il est l'un des premiers titres entierement realises en numerique au monde, sur le magneto 32 pistes 3M digital (machine qui avait la facheuse habitude de bouffer les bandes) J'ai donc joue tous les instruments (guitares Fender strato, Martin, synthes Prophet, Mini Moog, pas du tout de Fairlight, mais des bandes en boucle pour les chœurs, premiere boite a rythme Linn drums LM-1 j'en oublie surement…..)
L'idee etait de parodier les pubs de l'epoque, idee positive dans les annees 80, impossible a realiser en ce moment ou la pub a une mauvaise image. Quand le morceau a ete fini nous l'avons fait ecouter a Seguela qui nous a fourni une pochette qui ressemblait a son bouquin, pour se faire une pub personnelle (pas fou le garçon) et en plus beaucoup ont cru qu'il etait le realisateur. J'ai decoupe un avion dessine par mon fils sur un de ses cahiers et je l'ai colle sur le projet pochette et voila ! Ensuite ça a ete la folie, car le titre etait matraque par toutes les radios dites "libres" surtout sur NRJ d'ou la rumeur qui disait que Damico etait dans le coup. Une fausse rumeur de plus !
Voila j'espere que cela rétablira un peu la verite. Si cela interresse certain je suis maintenant photographe d'art, et voici l'adresse de mon site : http://www.pbase.com/fredericmercier
a bientot et merci de l'interet que vous portez a cette chanson
Frederic
morphee Le 01/04/2009 à 12:34
Bonjour, et merci de ce témoignage très intéressant. Et en définitive, qui chantait (ou chantaient car il y a plusieurs voix) sur ce titre (si ce n'est pas d'Amico ?)
fiesta-mauve Le 01/04/2009 à 14:17
rebonjour,
Damico n' a jamais rien eu a voir avec ce titre de pres ou de loin, ni plus ni moins que Ravaillac, Vercingetorix, Nerfititi ou Freud… Les chanteurs etaient, voix lead le parolier David Fairstein, une petite jeune fille qui avait parfaitement interprete ce qu'on lui avait demande et qui je crois s'appelait Corinne (je ne suis pas certain), une intervention de DBF et toutes les voix chœurs refrain et autre par moi-meme.
Il s'agissait bien de : Obao, Areoports de Paris, RATP, Kelton etc….. David Fairstein est bien celui qui a travaille avec Enigma, il n'est pas compositeur mais parolier.
Voili voiça…
Frederic
http://www.pbase.com/fredericmercier
videoman13 Le 18/10/2009 à 21:50
petit chef d'œuvre des 80's trop peu connu, qui nous fait regretter cette epoque benie…
Pitcairn Le 28/05/2010 à 18:29
Pour faire suite au post de Lou71 Lou qui disait en 2007 qu'une version 2004 se trouvait sur la compilation "Les tubes des années 80", c'est effectivement le cas, et elle est toujours créditée David Fairstein et Frédéric Mercier, mais le groupe s'appelle cette fois Ecran Total 80, et non plus Movie Music. Cette version ressemble plus à une cover des années 80 (genre cassette que l'on trouvait dans les stations-service) qu'à une version des années 00. Peu de punch, voix imitées (tout a été totalement réengistré), et aucune nouveauté sonore à signaler… Sans doute une question de droits pour que l'original n'ait pas été utilisé sur cette compil… Moralité : l'original est totalement insurpassable.
Futur in the Past Le 03/04/2011 à 02:35
Cool ça d'avoir un compositeur qui répond directement sur un site nostalgique tel que Bide & Musique !

Un titre qui passe bien à n'importe quel occasion. J'apprécie le refrain même si une version "longue" n'aurait pas été de trop, y'avait de la place ^^

FITP
Mikpique Le 12/04/2011 à 19:15
Vraiment extra que vous, M. Mercier, nous ayez donné tant de détails. Grand merci à vous! Le renseignement que j'attendais le plus était les pubs auxquelles vous faisiez allusion dans la chanson.
Zae Le 26/09/2011 à 14:13
Enfin le clip ici http://www.youtube.com/watch?v=GnE9z3JsFM8&feature…
Discoplaytonus Le 06/11/2011 à 20:22
Ce morceau, je me suis absenté 5 mois, et il est toujours dans le Top 50!
Claude Anglois Le 27/03/2012 à 20:05
J'ai entendu parler d'une version anglaise de ce régal de la pop Frenchy 80 qui s'appelle I Know You're There, est-ce que personne ne l'a entendu ? Il y a une auture histoire bizarre d'un clip inedit signé Mondino…
mylene09 Le 15/06/2012 à 18:59
trop cool cette chanson,j'avais 7 ans mais quel souvenir,merci bm
Futur in the Past Le 07/10/2013 à 05:45
J'aimerais qu'on me dise pourquoi l'air du single des Buggles "Elstree" ressemble tant à ce titre !!! http://www.bide-et-musique.com/song.html?N=8717&M=…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !