Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...

Massacre à la bidonneuse - Émission 11 (Cinémaaaa !)

Voir du même artiste


Titre : Émission 11 (Cinémaaaa !)


Année : 2004


Auteurs compositeurs :


Durée : 29 m


Label : Bide et Musique


Référence : 11



Présentation : Émission préparée, animée et réalisée par Doudoucoincoin, le canard cinématographique

Mary Schneider - Yodelling overtures (d'après Guillaume Tell, de Gioacchino Rossini, Carmen, de Georges Bizet, et French cancan, de Jacques Offenbach)

Dollie de Luxe - Habanera / Gimme some lovin'

Roger Charles - Pachelbel (d'après le Canon de Johann Pachelbel)

Walter Murphy - Beethoven's fifth

Les 4 barbus - Le parti d'en rire (d'après le Bolero de Maurice Ravel)

Isao Tomita - Star Wars

Café del Mar - Morning mood (d'après Edvard Grieg)

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

15 commentaires
Petitcurieux Le 24/04/2004 à 10:07
Mary Schneider est sans doute l'une des artistes les plus inatendues de cette émission quant au style. Je ne connaissais pas, merci Doudoucoincoin :o)
hre mgþýe Le 26/04/2004 à 09:50
    Ah, Mary Schneider ! Une artiste, une grande, avec un concept fort, et, j'ôse le dire, pas galvaudé. Trente ans avant kimera et son discopera, l'opéryodel, ça réveille. Je n'ôse espérer que cette merveille soit encore dans le commerce, ce serait trop beau…

   Rectificatif: Mary a enregistré ses deux chef-d'œuvres en 1992, même si ses robes franchement kitsch semblent tout droit sorties des années 50. Je suis sur la piste de l'un des deux. D'ici là ma vie n'a plus de sens.
lucdebretagne Le 08/10/2004 à 20:34
Le parti d'en rire est de Francis Blanche et Pierre Dac
la devise du parti était "pour tout ce qui est contre et contre tout ce qui est pour"
Edualc Le 06/11/2004 à 10:16
La devise que donne lucdebretagne était aussi celle du journal "L'os à moëlle" crée par ces deux grands de la dérision; la reprise de la parution fut assurée, après leur disparition, par Jacques Pessis qui est le fils spirituel de P. Dac. Ont collaboré à ce monument de la presse hebdomadaire P. Doris, M. Biraud entre autres.
davidr Le 06/11/2004 à 10:25
Moi c'est Isao Tomita que j'adore, c'est trop distroy son Starwars avec R2D2 a la fin. trop bon !
HervéLag56 Le 19/11/2004 à 20:08
Rossini et Guillaume Tell doivent faire des bonds dans leur tombe.
Je n'aurais jamais imaginé une telle interprétation !
Ca me rappelle quand ma mère chantait "Le pâtre des montagnes" dans les mariages et banquets familiaux.
HervéLag56 Le 19/11/2004 à 20:20
Félicitations pour la pochette de disque, génial ! Est-elle vrai ? Avez-vous sorti un CD de ces morceaux ? Où peut-on se le procurer ?
HervéLag56 Le 19/11/2004 à 20:23
A propos de 4 Barbus : Jacques Martin avait, en son temps, fait un sketche pour démontrer combien il est facile de composer un boléro…
Il exista aussi un boléro des "Poubelle's boys" et un autre made by Michel Courtemanche (mais sans les images on en perd beaucoup !)
HervéLag56 Le 19/11/2004 à 20:24
A propos d'Isao Tomita. Vous êtes sur que ce n'est pas Micheline Dax qui fait le play-Back ?
Et j'adore le clin d'œil à Rencontres du 3ème type avec "La lettre à elise" !
HervéLag56 Le 19/11/2004 à 20:29
Font ils exprès de choisir des noms à consonnance espagnole genre "Waldo de los rios" ou "Café del mar" pour massacrer et apauvrir ces magnifiques morceaux ?
macha Le 14/12/2004 à 03:37
ces morceaux époustouflent plus les uns que les autres j'ai un faible pour le 1° style tyrol
guycom Le 15/06/2005 à 09:22
Fichtre mon chat est terrifier par Mary Schneider!! il s'est réfugié sous le lit!!!
randodan77 Le 16/06/2005 à 15:49
Je suis désespéré, je n'arrive pas à faire vibrer mes cordes vocales comme Mary Schneider. Bon, soyons sérieux, c'est proprement époustouflant !
Et ce Morning Mood, une merveille !
teddy33 Le 16/06/2005 à 16:11
Je dirais même mieux : c'est proprement époustouflant !
tête de cerise Le 02/07/2007 à 15:17
Le morceau de Walter Murphy est tout aussi bon que la reprise faite par Klaus Wunderlich dans son album "Pop Party Vol. 1". N'est-ce pas dans le film "Electric Dreams" qu'il y a également une version électro de la Cinquième?

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !