Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Pierre Provence - Le flamenco de Gaston

Voir du même artiste


Titre : Le flamenco de Gaston


Année : 1965


Auteurs compositeurs : M. Carre - J.M. Thierry


Durée : 2 m 29 s


Label : Provence


Référence : 20.195


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

18 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Gaston comme tant d'autres est revenu d'Espagne
Il a vu tant d'arènes et tant de mises à mort
Oléééééééééééééééé
Que depuis chaque soir Germaine sa compagne
Doit subir les assauts de son torreador
Oléééééééééééééééé
Pendant une heure au moins il joue des castagnettes
Afin de digérer merguez et paella
Oléééééééééééééééé
Puis quand il est à point il souffle dans sa trompette
Alors seulement alors commence la corridaaaaaaaaaaa

AaaaaaaaaaaaaaaaAAAAAAAAaaaaaaaaaaaaa
Olééééééééééééééééééééééééééééééééééé
Olééééééééééééééééééééééééééééééééééé
Olééééééééééééééééééééééééééééééééééé

Tapant du talon, cernant le plumard
Il ouvre ses bretelles et l'œil aigrillard
Te réduit l'avance avec ses pieds plats
D'la bannière qui flotte sur sa muleta

Quand Gaston s'élance en criant "Olé"
Maimaine sous les draps commence à trembler
Faut dire qu'à sa place vraiment il y a d'quoi
Gaston en deux jours l'a rappelée trois fois

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Olééééééééééééééééééééééééééééééééééé
Olééééééééééééééééééééééééééééééééééé
Olééééééééééééééééééééééééééééééééééé

Car ce soir le matador veut se couvrir de gloire
Et dans quelques instants la lutte va commencer
Oléééééééééééééééé
Le caniche affolé s'est planqué sous l'armoire
Le poisson rouge lui-même s'arrête de nager
Oléééééééééééééééé
Voici venu l'instant de poser les banderilles
Gaston se saisissant d'aiguilles à tricoter
Oléééééééééééééééé
Sur la pointe des pieds va planter ses aiguilles
Dans les côtes de Maimaine qui se met à hurler

éééééééééééééééééé
Olééééééééééééééééééééééééééééééééééé
Olééééééééééééééééééééééééééééééééééé
Olééééééééééééééééééééééééééééééééééé

C'est le grand silence avant le grand choc
Gaston sûr de lui fourbit son estoc
Comme le dit Maimaine dans ce genre de sport
Le meilleur moment c'est la mise à mort

Soudain au moment du grand sacrifice
L'arme de Gaston refuse tout service
Comment voulez-vous dans ces conditions
Porter l'estocade avec un tire-bouchon

Transcripteur : Jojo_Globe_Trotter
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

15 commentaires
morphee Le 28/12/2003 à 18:43
"Pierre provence n'oublie pas pour autant l'esprit français qu'il vous traduit à la mode espagnole dans "Flamenco de Gaston"…
Jojo_Globe_Trotter Le 28/12/2003 à 19:28
{merci pour les paroles}
Avec une pensée pour Tryph.
Obsidian Le 29/12/2003 à 22:06
Génial ce titre. Personne ne l'a mis dans ses favoris ? Et de quand date cette merveille ?
Tryph Le 31/12/2003 à 12:51
Ah vous pouvez bien taquiner Tryph: L'homoncule n'a rien de perso contre ce type, mais il représente tout ce qui contribue à perpétuer l'homophobie ordinaire et en cela c'est éxécrable! Sinon, bonne vie à lui V_V;
Valkery Le 21/03/2004 à 04:49
Notez l'enthousiasme du ''oléééééé''
Époustouflant!
Pejeeha Le 07/07/2004 à 12:56
Vulgarité mon amie… Coffre aux tresors des imbéciles
titoje Le 22/08/2004 à 10:17
bravo a bide et musique pour les titres qu'ils passent car je ne les connais pas.C'est vraiment nase.Mais bon…il en faut pour tous.
Djéd'ail Le 12/09/2004 à 15:42
A ce jour ce titre est classé deuxième dans le coffre aux trésors de Pejeeha…peut-être pas aussi vulgaire que ça après tout ?
agadou Le 31/10/2004 à 15:41
quelle belle pochelle, pleine de spontanéité
Pouce Moussu Le 09/12/2004 à 12:05
Pour ceux qui connaissent il ya une forte ressemble thématique (et seulement thématique) avec la chanson "Ramon Perez" des VRP.
Davyd Le 15/02/2005 à 01:56
On peut supposer que c'est à la même époque que "Juanita Banana", d'Henry Salvador…
nip Le 23/08/2005 à 17:26
Petite erreur dans l'écriture de "toréador", ancien mot inventé par ou à l'époque de Bizet dans son célèbre opéra Carmen. Le mot utilisé aujourd'hui est le même qu'en espagnol : "torero". Olé. (Et j'en sais quelque chose.)
Kate&Brian Le 28/07/2009 à 08:01
C'est tellement nul que ça en devient génial! Comment faisions-nous pour vivre avant Bide& Musique ? Toutes ces années d'obscurité… et puis la lumière ! Deo Gratias !
Kevin Brandon Song Le 15/12/2013 à 19:11
Mais …Mais…Mais c'est de la Méééééééééééééééééé
Olééééééééééééééééééééééééééééééééééé
Olééééééééééééééééééééééééééééééééééé
Olééééééééééééééééééééééééééééééééééé
Claude Bukowski Le 14/11/2014 à 22:16
Etonnant ! En entendant cette chanson, j'étais persuadé qu'il s'agissait d'un opus méconnu des Charlots.

(Pourtant depuis plus de 8 ans que je fréquente le site, j'aurais déjà dû m'apercevoir de cette similitude ; allez comprendre.)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !