Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Ici Paris - Le ver interplanétaire

Voir du même artiste


Titre : Le ver interplanétaire


Année : 1983


Auteurs compositeurs : Shere Kahn


Durée : 2 m 50 s


Label : Wéa - Gaumont Music


Référence : 105 691


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

8 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Une terrible nuit j'allais chez toi
Pour danser à minuit au creux de tes bras
Une corde venant du ciel je vis sans l'soleil
Briller d'une lueur étrange et cruelle

Les soucoupes volantes attaquèrent
Danger interplanétaire
Les soucoupes volantes attaquèrent
Sous la mer ou dans les airs
Les soucoupes volantes attaquèrent
Une nuit où j'allais chez toi
Je vis un immense ver danser le rock avec toi

Cette terrible nuit, je sonnais chez toi
Au ciel la partie battait son plein
Entre deux éclairs une armée de ver
Débarquait du fin fond de l'univers

Les soucoupes volantes attaquèrent
Danger interplanétaire
Les soucoupes volantes attaquèrent
Sous la mer ou dans les airs
Les soucoupes volantes attaquèrent
Une nuit où j'allais chez toi
Je vis un immense ver danser le rock avec toi

Un ver immense interplanétaire
Terreur blanche de tout l'univers
(Un ver !)
Un immense ver
(Attaque !)
Interplanétaire
(Yeah !)
Qui dansait le rock avec toi

Cette terrible nuit où j'allais chez toi
La porte s'ouvrit, gémit et grinça (?)
Devant la télé parlaient deux gros vers
Dans une langue étrange en buvant des bières

Les soucoupes volantes attaquèrent
Danger interplanétaire
Les soucoupes volantes attaquèrent
Sous la mer ou dans les airs
Les soucoupes volantes attaquèrent
Une nuit où j'allais chez toi
Je vis un immense ver danser le rock avec toi

Un ver immense interplanétaire
Terreur blanche de tout l'univers
(Un ver !)
Un immense ver
(Attaque !)
Interplanétaire
(Yeah !)
Qui dansait le rock avec toi

Les soucoupes volantes attaquèrent
Danger interplanétaire
Les soucoupes volantes attaquèrent…

Dans le salon, cette terrible nuit
Venu du cosmos soudain j'entendis
Dans un grand fracas, parole du tonnerre
Une partie de ver interplanétaire

Les soucoupes volantes attaquèrent
Danger interplanétaire
Les soucoupes volantes attaquèrent
Sous la mer ou dans les airs
Les soucoupes volantes attaquèrent
Une nuit où j'allais chez toi
Je vis un immense ver qui dansait le rock avec toi
Toi !
Toi !

Transcripteur : morphee
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

10 commentaires
calamiteux Le 06/10/2003 à 19:51
Face B du 45 tours "Maman, je n'veux plus aller à l'école" (septembre 1983, Ariola), le premier disque du groupe Ici Paris où Anicée Alvina chante.
choupi Le 07/10/2003 à 11:41
Anicée, c'est la blonde qui chante ? C'est kitch à souhait ce truc !
diegogo Le 07/10/2003 à 21:50
YEAH!!!!! rock n roll attitude!!!!
BenderMaphrodite Le 09/10/2003 à 17:00
je trouve pas le rapport entre la pochette et le titre de la chanson ou le nom du groupe, sans doute l'œuvre d'un artiste avant-gardiste et surtout incompris…
balfroid Le 12/10/2003 à 09:49
le look du groupe sur la photo montre bien l'excentricité de la chanson
Doudouneuh Le 23/04/2004 à 00:47
En octobre 1983, une école maternelle a été dévalisée à Trehorenteuc en Bretagne, des costumes d'enfants et les travaux d'art plastique de la classe de moyenne section ont été dérobés. Nous avons retrouvé les coupables……
SID75018 Le 01/09/2004 à 13:04
Oui Ici Paris avais une look serie Z, des chansons parlant de series Z, des paroles de séries Z. Un peu nos Cramps à nous, version twistobilly. Leur 33t réédité en CD est une merveille qui viellit très bien.
zeyes Le 01/07/2005 à 01:08
C'est une chanson subliminale (pas sublime minable): psychologiquement, l'inconscient entend "ver interplanetaire", mais la ziq et la photo le force a trouver autre chose - logiquement, donc il pensera a "ver solitaire"… gare aux chanson subversives.
Snark Hunter Le 11/04/2006 à 17:10
Celui qui a conçu la pochette avait dû en boire quelques-uns de trop !…
Coyote Nauséeux Le 20/05/2006 à 14:55
Mwa, personnellement, j'adore le refrain :D! C'est plutôt rare les compositeurs qui tentent les rimes en "èrent", non?

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !