Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Roro de Bab-el-Oued - En bas la mer

Voir du même artiste


Titre : En bas la mer


Interprète : Roland Bacri


Année : 1962


Auteurs compositeurs : Roland Bacri


Pochette : Mesrobian de Raymond


Durée : 2 m 8 s


Label : Philips


Référence : 432576BE


Plus d'infos

Partager ce morceau

9 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

[Choristes femmes]
[En bas la mer
En bas la mer si tu viendrais
En bas la mer
En bas la mer si tu viendrais]

En bas la mer si tu viendrais
Mais pourquoi que tu viendrais pas
Tu me l'as promis que tu viendrais
La parole, ça se reprend pas
Tu vas voir comme je t'apprendrai
Comment qu'on nage comme un poisson
C'est qu'il faut pas ainsi couler
Purée de toi ! C'est facile au fond

[En bas la mer
En bas la mer si tu viendrais
En bas la mer
En bas la mer si tu viendrais]


En bas la mer si tu viendrais
On s'allongerait dessus le sable
La mer, elle nous lècherait les pieds, ohoh
Quel souvenir impérissable
Le soleil nous taperait dans l'œil
Le vent, il nous sècherait la peau
On serait mieux dans un fauteuil
Même qu'il serait en vrai Dunlopillo

[En bas la mer
En bas la mer si tu viendrais]

Oh tu sais, je plongerais
Oh t'aurais rien à côté
Je fais comme le submersible
Ma parole, c'est vrai !
Oh, pour la chasse sous-marine
Le mérou que je te prends
C'est pas un gros sardine
Ma parole si je mens
En bas la mer, allez, purée
Combien tu crois que je vais t'attendre
Mieux que je me fais à l'idée, ohoh
Que t'as pas voulu me comprendre
Quand les amours, elles sont sincères
Mais quand on vous prend pour un ballot
Moi je t'attends en bas la mer
Et tout il est
Il est tombé à l'eau

[En bas la mer
En bas la mer si tu viendrais]
[En bas la mer
En bas la mer si tu viendrais…]

Allez purée
Allez purée
AL
Alors qu'est-ce que tu attends pour venir ?
Que je vais passer la douane avec toi
Allez, pour qui tu te prends ?
Moi, c'est pas les femmes qui manquent
Il y en a cinquante à la porte
Elles se bousculent au portillon
J'suis obligé de donner des tickets d'entrée
Ah les femmes
Tu leur donnes un peu d'importance
Elles en prennent un wagon
Allez, va ! Je m'en vais tout seul à la mer
Je prendrai de l'avance
Elle dégage
Qu'est-ce qu'elle a, Raquel Welch ?
Allez va…

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Trocol Harum Le 31/07/2019 à 01:30
La version disco n'ayant pas fait l'unanimité voici donc la version originale. Pour ceux qui voudraient écouter la version parue dix ans plus tard vous pouvez la retrouver "ici".

Roland Bacri, est né le 1er avril 1926 à Bab El-Oued.
Écrivain, journaliste et poète, il est l'auteur d'œuvres littéraires comme "Le petit Poète" (1957), "Refus d'obtempérer" (1960), "Le Roro, Dictionnaire pataouète de langue pied-noir" (1969), "Les Rois d'Alger" (1988), "Les métamorphoses de la rose: un tiens vaut mieux que deux septennats" avec des dessin de Woźniak (1995) ou "Le journal d'un râleur" (1996).
Dans un article en forme d' hommage intitulé "LE PETIT POÈTE", publié en page 5 de son édition du mercredi 28 mai 2014, le Canard Enchaîné a informé ses lecteurs de la disparition de Roland BACRI (dit Roro de Bab-el-Ooued), le samedi 24 mai 2014 à Levallois-Perret, à l' âge de 88 ans. Il avait été chroniqueur à l'hebdomadaire satirique français depuis 1956 jusque dans les années 1990.
Son frère Jean-Claude Bacri, alias Jean Claudric, a été chef d'orchestre d'Enrico Macias, pour qui il composa "Les Filles de mon pays" et "Les Gens du nord".


Le texte au verso de la pochette

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !