Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique


  Lieu : Péniche Le Marcounet, le 8 avril 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Michel Farinet - Laissez-nous vivre

Voir du même artiste


Titre : Laissez-nous vivre


Année : 2003


Auteurs compositeurs : Michel Farinet


Durée : 2 m 42 s


Label : autoproduction


Référence : M+F 2024


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

15 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Surpoids surprise
Mauvaise surprise…
Ce genre de problème, nous, les biens en chair
Trop souvent redevient notre affaire
Il faut restructurer son profond Moi
Pour faire face à ce maudit : le surpoids
Attention boulimie, de la grande bouffe
Chemin vers le "syndrôme patapouf"
Surpoids surprise
Mauvaise surprise

Laissez-nous vivre !
Nous voulons vivre !
Dans l'immense farandole, des filles rondes
Qui s'étirent tout autour de notre pauvre monde
Laissez-nous nous habiller à la mode
Même si trouver notre taille n'est pas commode
Nous les hors-normes
Nous les en-pleine-forme
Car sans être des adeptes du sumo
Nous voulons vivre allegro fortissimo

Nous gardons tout
Nous gardons tout
Car malheureusement tout nous profite
Surtout la nourriture interdite
Aussi les quolibets de ces méchants
Qu'on jetterait volontiers aux serpents
Nous gardons toutes de grandes réserves d'amour
Pour donner à chacun alentour
Nous gardons tout… peut-être pour vous

Laissez-nous vivre
Nous voulons vivre
Dans l'immense farandole, des filles rondes
Qui s'étirent tout autour de notre pauvre monde
Laissez-nous nous habiller à la mode
Même si trouver notre taille n'est pas commode
Nous les hors-normes
Nous les en-pleine-forme
Car sans être des adeptes du sumo
Nous voulons vivre allegro fortissimo

Transcripteur : morphee
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

10 commentaires (dont 1 archivé)
doctor J Le 14/09/2003 à 22:52
Laissez-nous vivre ou quand michel pousse une gueulante.
Fats are beautiful!
Tryph Le 14/09/2003 à 22:53
Notre idole nous dévoile un petit coin de plus sur le mystère qui l'entoure. Il le dit texto dans ce texte. En effet, à l'en croire, et nous n'en doutons pas une seconde, Michel Farinet s'habille à la mode!
pichpich Le 17/09/2003 à 14:07
Ça a un petit côté "steel band" pas désagréable du tout…
Decibelfm Le 27/09/2003 à 22:15
Si vous voulez en savoir plus sur les ronds et les rondes:
Allegro Fortissimo.
shylock Le 26/12/2003 à 18:08
Voila où conduit l'amour immodéré de la bière et des moules-frites!
yamaha Le 03/07/2006 à 21:37
Farinet, c'est quelqu'un qui ne fait aucun compromis.
Peu d'artistes peuvent en dire autant.
Lida Le 11/01/2007 à 22:30
Michel, tu laisses enfin parler la femme généreuse qui est en toi. Merci, l'artiste!
fairybrother Le 27/09/2007 à 22:30
De loin le Farinet le plus abstrait.
La mélodie s'anihile toute seule, on ne garde rien en mémoire.
xaccrocheur Le 12/07/2012 à 23:12
Celle-là est une de mes préférées. On dirait du "Residents" (http://en.wikipedia.org/wiki/The_Residents) de la meilleure eau. J'aime particulièrement comme il tente de suivre sa mélodie principale (ce qui est une mauvaise idée àlabaz) de "xylophone" (hum) et comment, systématiquement, il se plante en fin de couplet sur les *mêmes* notes, produisant ainsi une forme inusitée d'art lyrique : Tu *sais* que ça va merder, tu attends, tu serres les fesses, et PAF :) Bon sans ça Michel pkoi tu mets pas un peu de reverb sur ta voix ? bizou, no hard feelings.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !