Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Le Club - Un fait divers et rien de plus

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Un fait divers et rien de plus


Année : 1983


Auteurs compositeurs : Olaf Zalcman


Durée : 4 m 37 s


Label : Vogue


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

76 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

(Refrain)
Hong-Kong, New-York ou Amsterdam
La vie, la mort ça continue
Ni mélodie, ni mélodrame
Un fait divers et rien de plus

(Au refrain)

Un fait divers et rien de plus

Dans ce quartier paumé, perdu
Londres est à l'heure du brouillard
Comme des fauves à l'affût
Les skin-heads traquent le hasard
Toujours partout le bienvenu
Un touriste est là qui s'égare
Le temps d'un cri et c'est trop tard
Demain c'est ni vu ni connu

(Au refrain)



Un fait divers et rien de plus

New-York, les couloirs du métro
Trois dealers en état second
Une passante de Chicago
Venait de descendre du métro
Frappée, violée par le trio
Pour rien, pour rire et sans passion
Le lendemain dans les journaux
On dit qu'elle n'a plus sa raison



(Au refrain) x2



(Au refrain) x2



(Au refrain)

Transcripteur : neutrino34
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

29 commentaires (dont 7 archivés)
Stephane Le 14/02/2001 à 11:04
Un croisement lamme entre ACDG et Chagrins d'amour…
bazino Le 05/07/2001 à 11:42
On dirais Tom Tom Club.
C'est pas une reprise ?
Helloween Le 24/07/2001 à 12:51
Le Club c'est surtout les potes de Zap Shaker ! panique au dancing :)
crazy_horse Le 18/12/2001 à 13:23
Le problème c'est que quand c'est des français qui font du funk on trouve ça pourri, alors que si c'était un noir américain on aurait crié au génie!
fifizob Le 11/03/2002 à 22:10
Plus reposant que Joey Starr, mais franchement le talent est là…
raphdem Le 13/03/2002 à 17:08
Olaf Zalcman et Jean-Eric Monfort(de "Goûts de Luxe"),pour ne citer qu'eux.
Jihaire Le 05/07/2002 à 21:50
Je me rend compte que toute ma jeunesse, j'ai adoré que des bides, et ce titre la, j'ai aussi beaucoup aimé :/
Dj Insomniak Le 12/11/2002 à 01:43
Encore New york ou Amsterdam la ville à mort ca continue…
J'ai le maxi, si si!!!
neutrino34 Le 11/12/2002 à 22:50
J'ai essayé de retranscrire les paroles, mais quelques passages m'ont échappé ( inaudible! ), de meme pour les passages 'rap' en anglais que j'ai volontairement omis…
M'enfin bref, voila le résultat…

[Merci pour les paroles]
Kituçé Le 03/07/2003 à 00:46
Compositeur du morceau Michel Eli qui a écrit "Cargo de nuit" pour Axel Bauer et actuellement "La muerte" pour Iva. Il y a eu une cover sortie à la même époque…il y avait eu procés.
choupi Le 08/10/2003 à 14:33
Voyons : mélange de Mickael Jackson (sa grande époque), Imagination, et un peu de perso tout de meme ! C'est très bon !
kijkeens Le 27/06/2004 à 22:11
la chanteuse du groupe Tynga a ensuite sorti un single en solo "fetiche" qui a nettement moins marché que ce gros tube
Lèz Le 30/07/2004 à 18:43
décidément je suis souvent d'accord avec petitcurieux car sa pochette est celle dont je me souvenais contrairement à celle présentée plus haut
babsqc Le 28/09/2004 à 18:20
Ah souvenez-vous de vos boums !!! Et de la danse groove là-dessus!
Le pied gauche à gauche, le pied droite à droite, et on recommence, un, deux, un, deux,….
Pitcairn Le 06/03/2006 à 23:29
Alain Burosse (crédité pour le design de la pochette) est aujourd'hui responsable de programmation des programmes courts sur Canal+. Il a également réalisé des courts expérimentaux.
Margot Le 03/11/2006 à 15:19
Je ne suis pas d'accord avec Stephane, tout au début des commentaires : c'était un tube sur les radios FM (en région parisienne en tous cas !)….
lebode Le 13/01/2007 à 19:09
du tout bon funk à la française, que l'on assimile souvent par abus de langage aux premiers RAP
bernard menaz Le 25/08/2007 à 22:01
Oui, lebode, c'était du funk, pas du rap. A l'époque, le rap commençait a peine à faire parler de lui en france. Et je confirme que c'était un tube sur Paris (c'est là ou j'ai grandi). Et ça reste un très bon titre, malgré ses 24 ans.
Chezod Le 25/09/2009 à 22:41
Les paroles du dernier refrain, avec les honomatopées :
"Hong-Kong, New-York ou Amsterdam
La vie, la mort ça continue (Bédanbéguélé, Bédanbéguélé… Hou !)
Ni mélodie, ni mélodrame
Un fait divers et rien de plus (Bédanbéguélé, Bédanbéguélé, hein, hein !"

Je pense que ma contribution est très pertinente et nécessaire, car c'est de cela dont se souviennent le mieux les auditeurs de l'époque !
Véridique…
sadapop Le 19/12/2009 à 22:41
Non de'd…
ce qu'on peut avoir oublié et qu'on retrouve ici.
C'est pas si mal du tout vraiment.
Fais bien plaisir.
Je baise les pieds du DJ.
Muacks !
saivo Le 04/02/2012 à 18:24
en anglais il dit "it's gonna break it" je crois
Chezod Le 19/06/2012 à 17:08
Aïe !
C'est Saivo qui a raison… Il dit bien "it's gonna break it, it's gonna break it, hue !"
Sorry Sir for my mistake…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !