Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Antoine Tomé - Un sexe grand comme le ciel

Voir du même artiste


Titre : Un sexe grand comme le ciel


Année : 1990


Auteurs compositeurs : Antoine Tomé


Durée : 3 m 51 s


Label : Chandelle Production


Référence : BMG 99052


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

560 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Cet homme est amoureux de toi
Il voudrait te prendre dans ses bras
Il voudrait te couvrir de diamants, de lumière
Il voudrait te donner la vie
Mais pour ça l'homme est trop petit
Il lui faudrait avoir un autre sexe grand comme le ciel.

Mais il n'a qu'un sexe de brume
Sa baguette magique n'est qu'un jouet
Un nuage d'écume fragile comme un château de sable
Un amas de poussière (bis)


Cet homme est amoureux de toi
Il tremble de désir quand il te voit
Il voudrait recueillir chaque souffle
Chaque sourire de ta bouche
Il voudrait que tu sois à lui
Que tu ne rêves pas d'autres paradis
Pour ça, il lui faudrait avoir un autre sexe grand comme le ciel.

Mais il n'a qu'un sexe de brume
Sa baguette magique n'est qu'un jouet
Un nuage d'écume fragile comme un château de sable
Un amas de poussière (bis)


Cet homme est amoureux de toi
Il rêve de faire des enfants avec toi
Des enfants lumineux, des géants
Qui peupleraient le monde
Des enfants beaux comme des soleils vivants
Des miracles venus des premiers amours
Mais pour ça il lui faudrait avoir un autre sexe grand comme le ciel.

Mais il n'a qu'un sexe de brume
Sa baguette magique n'est qu'un jouet
Un nuage d'écume fragile comme un château de sable
Un amas de poussière (ad libitum)


Transcripteur : TrypholTourneson
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

122 commentaires (dont 18 archivés)
doudoucoincoin Le 31/08/2003 à 20:39
Cette chanson incongrue nous est proposée par les PoussPouce, qui sont grands comme le ciel…
José Vergas Le 31/08/2003 à 22:27
C'est grand comme morceau… grand comme le ciel.
Vraiment je ne m'en lasse pas
captain.beany Le 01/09/2003 à 21:46
Incongrue c'est pas le mot…. Je préfere "improbable".
chakra_nonchalant Le 01/09/2003 à 21:46
Ben merde… V'la t'y pas que je trouve ça intéressant… Je dois couver quelque chose moi ! Faudra voir si une prochaine écoute confirme ou pas cette première impression !
kenperty Le 01/09/2003 à 21:49
Je ne connaissais pas ce morceau. C'est super. Je me souviens d'un autre morceau restés quasi inconnu.Ca s'appelait "Joly Jumper". Je l'avais vu dans Dimanche Martin. Ca m'avait beaucoup plus. J'aime beaucoup le timbre de sa voix. Visiblement peu de monde se souviens de lui
Tryph Le 02/09/2003 à 08:08
Je suis écroulé de rire à cause du patronyme du type qui chante un tel titre, mais c'est un tel private joke à propos d'un bidonaute connu de tous que par amitié je dois me taire -_^;
(ps: je voulais retirer cette bonne blague après que le bidonaute l'eût lu mais il n'en sera pas ainsi ! je le cite :"laissons-le pour les générations futures ") Spéciale Dédicace donc !
Cela dit le morceau n'est pas nul du tout, gentiment orchestré pour mettre en valeur le texte (on regrette quand même la post-production un peu faiblichonne surtout lors du pont) Mais plus on l'entend plus on fond pour cette voix. [merci pour les paroles]
saperlipopette Le 02/09/2003 à 15:45
Il a un site officiel, où l'on peut s'apercevoir qu'il a laissé pousser ses oreilles.
Internaute_Lambda Le 03/09/2003 à 04:46
"Le maître-mot d'Antoine Tomé dans quelque domaine que ce soit est l'émotion, matière première de la communication et du partage entre les êtres humains." (Site officiel)
Un sexe grand comme le ciel et la tête dans les nuages cet homme-là!
Sa Sainteté Le 03/09/2003 à 11:23
J'ai beau essayer d'écouter, j'arrive pas à comprendre si il parle d'un sexe masculin ou féminin (si on y réfléchit les deux sont plausibles)(mais on n'est pas obligé d'y réfléchir)
Totorius Le 03/09/2003 à 18:51
"Un sexe grand comme le ciel et la tête dans les nuages cet homme-là !"… Bonjour le paysage ! :-/
Internaute_Lambda Le 04/09/2003 à 00:46
Il serait produit par Francis Cabrel
José Vergas Le 04/09/2003 à 12:28
"IL lui faudrait avoir " ça réponds à votre question votre sainteté ?
Et puis bon ça parle aussi de baguette magique, ça me parait explicite.
x-Coach Le 04/09/2003 à 12:29
Pourtant y'a pas d'ambiguïté, il parle bien d'un sexe d'homme…
Pour ça il lui faudrait avoir un autre sexe grand comme le ciel.
Mais il n'a qu'un sexe de brume (??). Sa baguette magique n'est qu'un jouet.
.
Ce gars a de sérieux complexes et il doit pas être à l'aise dans les vestiaires.
Sa Sainteté Le 04/09/2003 à 15:02
Merci bien José et x-coach, en fait ce morceau je l'entends très mal par rapport aux autres, je comprends rien aux paroles. En revanche je suis un peu déçu, j'espérais que ça serait l'autre solution, j'étais déjà rêveur.
Tryph Le 06/09/2003 à 16:20
Sa Sainteté: Pour vous rassurer on aimerait vous dire qu'il y a un sens bien hétéro quand même dans le récit (un type qui aimerait bien faire des enfant merveilleux avec la personne dont il est amoureux) mais justement, du fait qu'il se heurte à l'impossibilité d'en faire naturellement, et qu'il lui faudrait donc un sexe "grand comme le ciel", c'est à dire divin, miraculeux…
Je crois qu'on s'éloigne, hélas, du cunnilingus cyclopéen que vous sembliez percevoir, et que l'on dérive vers l'impossibilité de faire un enfant entre deux garçons. Bon, vous me direz, Tryphol n'est pas objectif. Il faudrait que l'auteur lui-même nous éclaire sur la direction que prend son sexe ^ ^
Oeil de loup Le 07/09/2003 à 16:46
"Il voudrait te donner la vie, mais pour ça un homme est trop petit, il lui faudrait un sexe grand comme le ciel" Mais il est fou ce mec  :-)
GouPS! Le 07/09/2003 à 16:50
Voilà une chanson avec des paroles intérressantes…
Le pauvre a l'air très complexé.
harel Le 07/09/2003 à 20:32
la chanson est extraite de son album "Eternité" qui comporte aussi jolly jumper. il s'est éclipsé ensuite car il est parti comme acteur au Cananada. En 1999, il a sorti un album intitulé "Voyage". Un album est en préparation. Son instrument favori est le tricardon.
Jauni_a_l_idee Le 14/09/2003 à 20:59
d'où l'expression: "avoir la tête dans les nuages"
gael27 Le 16/09/2003 à 08:30
Un disque "Chandelle production"
Ca ne s'invente pas…
Angoulman Le 22/09/2003 à 00:43
C'est assez castrateur comme chanson (sexe de brume, donc ephemere), pi en plus le syndrôme de la "ptite bite" est omni-présent : on dirait du mauvais Freud
mikelito Le 01/10/2003 à 14:53
Enorme comme chanson !! Un faux Nicolas Peyrac qui se prend pour le docteur Ruth, avec l'accapella a la fin !! Applaudissements, on va très loin là !!!!
Perraufils Le 15/10/2003 à 19:06
Pour info, Antoine Tomé est revenu en France depuis pas mal d'années, c'est un excellent acteur ( il joue actuellement dans la pièce "tête d'or" de Claudel ), son dernier album est un excellent live drôle et poétique et son prochain s'avère ne jamais apparaître dans ces pages "bidesques" sauf dans l'élan de faire découvrir d'excellentes chansons.
jacques vabre Le 16/10/2003 à 18:48
Excellente chanson, superbe melodie. "Un chibre aussi enorme que l'azur" enfin bref magnifique, merci Antoine!!
Sprotch Le 01/11/2003 à 18:08
Mine de rien il assurre le Tomé. Ca me scie le talent de certains artistes, comparée à ce qu'ils chantent…
CapitaineDaube Le 16/11/2003 à 19:17
Je ne vous dis pas les polutions nocturnes. De la neige plein le ciel
pandi_panda Le 25/11/2003 à 00:27
encore un artiste mégalo, au moins lui, c pas la grosse tête qu'il a chopé…
albatard Le 25/11/2003 à 14:19
GENIAL!!Mais quelle voix suave et quelles paroles subtiles!!Je suis ultra fan!!!
Yohmgaï Le 26/11/2003 à 21:07
J'adore ^^ les paroles sont vraiment très … spéciales :p point de vue musique, y'a une sonorité interessante… le dédoublement de voix couplé à des sons brefs est assez interessant… mais le texte est vraiment à se tordre de rire si on le prend au premier degré ^^
Tony Letrouve Le 05/01/2004 à 07:43
La pochette à un faux air de celle de "Casser la voix" Serait-ce un message au jouvencelles en rut qui pourchassaient il y a 15 ans Patrick Bruel ?
babadysa Le 18/01/2004 à 20:17
Ca me laisse rêveuse un engin pareil
mac_is_mac Le 25/01/2004 à 15:28
Comme dirait Fabrice Lucchini: c'est énorme.
baron von Schaudi Le 01/02/2004 à 21:22
bande au ciel héros des 120 journées de sodome a inspiré cette chanson….autobiographique donc.
sun29 Le 14/02/2004 à 15:48
Sur l'album, le morceau est dédié à "Abélard", très probablement le théologien du 12e siecle, qui fut émasculé. Le thème est donc bien celui de l'impuissance masculine.
Ciaopeople Le 26/02/2004 à 18:47
Vive la masturbation intellectuelle…
ChoucrouteGarnie Le 09/03/2004 à 22:00
Cette chanson est absolument magnifique, elle a tout pour elle. Je suis absolute fan.
Quelqu'un sait si ses albums récents sont du même acabit ?
vic Le 26/03/2004 à 04:02
J'aime bien … la musique et la voix un peu saccadée s'assemblent plutot bien.
Il y a peut-être un rapport avec la cosmogonie effectivement puisqu'il "rêve de faire […] des enfants lumineux, des géants […] des enfants beaux comme des soleils vivants, des miracles venus des premiers amours", et la fameuse écume des océans qui est comme chacun le sait le sperme d'Ouranos (eh oui réfléchissez-y la prochaine fois que vous irez vous baigner dans l'océan).
Par contre je ne vois pas ce qu'il entend par 'un autre sexe' …
straw Le 27/03/2004 à 17:49
Mais le thème de cette chanson est-il sexuel ? Je précise ma pensée, se sert-il de l'instrument en question ? [Edité, merci d'écrire en français, les majuscules ça existe aussi]
Lèz Le 24/07/2004 à 17:28
C'est grand comment le ciel (de façon que je compare avec moi)
nanard_merguez Le 04/08/2004 à 18:21
Depuis quand ça se fume le viagra !?
balfroid Le 04/08/2004 à 18:22
Quel rythme! Quelle voix! on trouve pas ça maintenant j'vous le dit! Mélodie superbe mais je mettrais des autres paroles parler d'une séparation par exemple. Antoine si tu me lis ressort cette chanson avec des autres paroles. Chandelle production connais pas? va voir chez universal, si ils sortent le cd de jean-pascal (futur bide) il ressortiront bien Antoine Tomé
TrashKahn Le 10/08/2004 à 22:31
Mais quel horreur balfroid !!!
Comment envisager une seule seconde, d'autres paroles pour cette sublime chanson ?
Et j'affirme ça sans la moindre once d'ironie ou de second degrés : c'est une œuvre parfaite !
almelio Le 11/08/2004 à 22:03
N'avez-vous pas compris que c'est une métaphore de la masturbation ?
Abronsius Le 07/09/2004 à 08:06
Oh! Comme il est gros… votre succès…
ctulhu Le 28/09/2004 à 19:13
Je n'ose pas dire que j'en reste bouche bée, ça pourrait e^tre mal interprêté……
dsmb Le 03/10/2004 à 21:25
Y'a de quoi se la mordre non (enfin les garçons hein… forcément) ;)
Bretzelliquide Le 10/10/2004 à 21:43
C'est pas la taille qui compte!!!!!
viny-vidy-lobotomy Le 10/10/2004 à 21:50
Paratonnerre à bide, .. la fin à capella me laisse sans voix.
diamonddog Le 14/10/2004 à 15:19
Qu'elle métaphore !!! personne ne peut mesurer la grandeur du ciel c'est bien connu !
Ou alors ? s' y il lui compare son sexe c'est Mr Elastique des 4 Fantastiques : A.Tomé
enzozo Le 14/11/2004 à 22:33
Normale que vous aimiez sa voix, vu ses références :

Au cinéma Antoine Tomé prête sa voix à :
John Travolta dans
The Punisher
L'affaire Espadon
Batterfield Earth
Le désonheur d'Elizabeth Campel

Nicolas Cage dans
Amos & Andrew

Dennis Quaid dans
Cœur de Dragon
Penelope Solete Le 23/12/2004 à 23:37
il n'y auait pas du Julien Lepers derrière cela?
ladyesterday Le 08/01/2005 à 14:23
je suis allée visiter son site internet et il a semble t il réussit sa reconversion :)
lucdebretagne Le 22/01/2005 à 07:12
Chandelle Production est la maison de production de Francis CABREL!!!
Bonnes Nouvelles!!
monrealexpress Le 27/01/2005 à 19:24
Ah … c'est donc ça le morceau d'exemple pour les nouveaux venus de Bide et musique ?…. Au moins on pas l'accuser de pas être direct le loustic !
CarréFraisGervais Le 13/02/2005 à 20:19
Tiens, il faudra que je pense à offrir ce single à la prochaine nana qui m'invite chez elle. Peut être que ca augmentera mes chances? un p'tit coup de braguette magique et hop!
Superloustic Le 30/03/2005 à 10:18
"Un sexe de brume" ? Comme une corne du même nom ? ça nous fait tout de même des dimensions respectables, ça…
thedamned Le 01/04/2005 à 23:24
quelle surprise en écoutant cette chanson ! comment peut il chanter ça? incroyable mais c'est dans bide et musique donc on s'incline.
minidou Le 01/04/2005 à 23:26
Moi (qui suis tout nouveau ici!) je dis tout simplement: c'est du très grand!
weeman37 Le 15/05/2005 à 21:14
si on considere que l'eden c'est la russie ca veut dire qu'elle cause du japon????
delight Le 26/08/2005 à 17:00
Ca laisse rêveur : il peut se la mettre dans l'oreille et se déguiser en pompe à essence. Magnifique.
Pirlou Le 27/08/2005 à 16:26
C'est bien ésothérique là !!! un peu trop pour moi :)
il doit avoir une toute pitite pitite pitite tuturre ;)
Jull Le 28/08/2005 à 19:53
Je trouve cette chanson déroutante et géniale en même temps
Le Sapin Sobre Le 04/09/2005 à 20:34
Tiens, si j'ai bien lu tous les commentaires, personne ne l'a encore faite: ce n'est pas la taille, mais la façon de s'en servir!
batkat1 Le 16/09/2005 à 12:24
je l'ai trouvé le sexe grand comme le ciel, c'est la tour agbar de barcelonne ! http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2005/03/30/…
Poio Le 25/09/2005 à 20:55
Une grande chanson qui concerne probablement bien des bidonautes
(dont moi (lisez bien les paroles (j'ai pas la grosse tete ( ni la grosse ****))))
Pour ma défense : moi, au moins, j'peux m'assoir !
Ps : réponse a pandi_panda, relit bien les paroles … si il parle de lui, il est plus compléxé que l'inverse !
Azonip Le 26/09/2005 à 21:14
Pour ceux qui se poseraient la question, la coiffure qui arbore sur la pochette est de "Claudie" (c'est marqué au dos) :O) Depuis il a du changer de coiffeuse…
Snark Hunter Le 29/09/2005 à 20:39
Pour répondre à Lézarpion (et à Tryph') : s'il s'agit d'un ciel de lit, ça ne doit guère plafonner à plus de 2,20 m. environ, mais c'est déjà respectable !…
whitewhale Le 12/10/2005 à 08:42
Aaah, les mecs et la taille de leur engin…Une grande histoire d'amour !
Margot Le 20/10/2005 à 11:40
En l'écoutant la première fois, je pensais qu'il s'agissait du complexe d'Oedipe. Maintenant, après avoir lu tous vos commentaires, je ne sais plus ;-)
isabelle34 Le 26/11/2005 à 16:06
Un nuage d'écume!!! belle métaphore.
godesslou Le 31/01/2006 à 02:39
Je l'ai découverte par moi même un jour un peu par hasard, depuis je l'écoute régulièrement, c'est touchant un type qui parle de la faiblesse des hommes, beaucoup plus que si c'était une fille qui la chantait… Et puis sa voix est vraiment très originale :)
genrestylecomme_com Le 22/03/2006 à 00:27
On dirait un message de partage et témoignage du Courrier de Louise DesChâtelets. C'est franchement prenant … dans le sens de … prenant
Gabon Le 07/04/2006 à 20:08
J'aimerais pas être le pote qui lui racontait ses chagrins à Antoine, tu parles d'une réponse amicale. « Merde Antoine… j'ai tellement de chagrin depuis que Francine m'a quitter… » « Ouais je sais, et j'ai justement composé une petite chanson la dessu, tu m'en dira des nouvelles! Tien ça va comme suit: … »
Dave O'Brien Le 14/04/2006 à 19:36
J'ai une question : imaginons un Anglais qui aurait un sexe de brume, devrait-il dire alors "I want to fog you" ?
FLB Le 26/05/2006 à 18:23
Plus je l'écoute, plus je l'aime :) J'adore sa voix. Les paroles sont presque murmurées, presque comme un aveu ou commentaire que l'on ose à peine répéter. Ce qui m'énerve, c'est le foutu solo de saxo o-bli-ga-toire à l'époque. Ça casse l'ambiance.
betelgeuse Le 04/07/2006 à 19:43
j'adore sa façon de prononcer "sexe", c'est tout en retenue et en pudeur
Serotine Le 29/07/2006 à 17:47
je comprends pas trop ce que cette chanson fait sur bide et musique [Ça ne fait rien], mais bon! Il passait dans un délicieux café-concert parisien mercredi et jeudi de cette semaine: ce mec est à écouter et à voir sur scène…  :-))))
Et en plus, il se prend pas au sérieux! Je suis fan d'Antoine Tomé, la voix, le look, l'humour, tout!! ANTOINE, JE T'AIME! Mais, comme tu as bien fait de troquer le saxo et la batterie contre la simple mandole! :-))
ptitpioute Le 02/09/2006 à 20:44
Quelle idée de faire un concert parisien pendant les vacances… Bon bref, j'ai perdu un fight de merdouilles quand *** m'a asséné cet Antoine Tomé, et j'en suis heureuse. J'aimerais élargir le débat, et qu'on se penche sur le parallélisme entre ce "sexe grand comme le ciel", et le "géant de papier", de JJ Lafont.
fairybrother Le 02/01/2007 à 21:10
Moi aussi j'attendais de l'entendre… J'adore la voix doublée à l'octave en dessous, et tout en étant murmurée. Il y a ça dans l'album "chambre avec vue" de Salvador. La mélodie est vraiment sympa. voilà de la bonne variette comme on ose plus faire !
Pitcairn Le 01/02/2007 à 23:25
Je n'ai rien à dire de transcendant sur cette chanson, sauf que j'aurais voulu que ce soit un tube en son temps. Parce que c'est vraiment une merveille 80's, tout y est (arrangements, saxo…), et j'ai l'impression étrange d'avoir toujours connu ce titre alors, que je ne l'avais jamais entendu avant B&M. Mélancolie en rétrospectif. Très rare. Et beau.
jgabm Le 11/03/2007 à 00:33
une merveille grande comme le ciel !
rogre Le 16/04/2007 à 22:34
Eh, avez vous remarqué, si on essaye de faire une contrepèterie, ça fait "un cexe comme le siel", ce qui ne change rien! Très fort!
Olga71 Le 03/06/2007 à 20:18
Bof! moi je la trouve vraiment pas terrible cette chanson! Après le titre amusant et prometteur, grosse déception! il n'y a pas grand chose de vraiment "bidesque" dans cette chanson, plutot insipide et banale; pas assez bonne pour faire un tube, pas assez mauvaise pour faire un bide! Bref bcp de bruit pour pas grand chose sur ce titre!
Tryph Le 14/06/2007 à 18:04
Ça y est, presque quatre ans après avoir transcrit cette chanson, j'en ai trouvais la clé. Cette histoire de sexe grand comme le ciel, c'est parce que, comme le dit si bien une grande interprète, Tomé pompe l'air.
(Ceci est faux, Antoine Tomé n'a jamais fait une chose pareille, c'était juste pour la blague, hmm)
Noble tlavailleul Le 02/08/2007 à 16:02
Cette mélodie, cette voix, sont sublimes.
jean.noctiluque Le 20/10/2007 à 12:24
Hyper daté (oh le saxo façon "careles whispers" !) - mais pas vulgaire. Ce qui dans la chanson française, quand on aborde le sexe n'a rien d'évident, beaucoup en conviendront.
chibitori Le 29/09/2008 à 15:49
Riche comme prépuce :)
lgibus Le 06/11/2009 à 19:05
très bon , l'effet des deux voix superposées à l'octave…….c'est sympa à écouter
Astorpiazzola Le 28/02/2010 à 14:09
Pour compléter les dires d'enzozo, j'ajouterais qu'Antoine Tomé fut également la voix de Raoul ( ou Raoh, c'est selon ) et celle du narrateur dans la série Ken le Survivant.
YannTala Le 12/07/2010 à 19:28
Bleu ? Nuageux ?
Ottame Le 05/08/2010 à 11:53
Qu' une chose à dire. Prétentieux
marc assaing Le 31/08/2010 à 20:51
Ecoutez comme cet artiste hors pair nous fait une merveilleuse et épatante leçon de psychanalyse : la recherche du Phallus !! Phallus qui n'existe pas en Soi, celui qui rend les femmes hystériques et qui font que les hommes jouent aux hommes !
Mille merci antoine Tomé de vulgariser ainsi la bande à Lacan.
Dommage que les dossiers de l'écran n'existent plus. il serait invité vedette.
et merci bide et musique pour cette fabuleuse minute Educative tout en mélodie.
dao Le 08/02/2011 à 19:21
C'est étrange, ces paroles qui fleurent le bide et pourtant cette interprétation et cette musique qui ramènent cette chanson sur le chemin de la musique. Je me surprend à dire que j'aime.
Fab t Le 29/05/2011 à 18:10
L'improbable mélange entre "Flou de toi" (d'Alain Chabat) et "La miss du chateau" de France Cartigny … déstabilisant … mais pas mal du tout ^^
BideBox Le 27/12/2011 à 19:55
Je cherche toujours en vain l'explication au "sexe de brume" :/
Flipper Le 04/02/2012 à 22:13
J'ai vu l'artiste cet après-midi dans un bistrot-cabaret de Champigny-sur-Marne. Il était là, tout en simplicité, avec deux musiciens et son tricardon (sorte de mandole "maison" à trois cordes qu'il utilise alternativement comme basse ou guitare rythmique). Cet homme est grand (presque comme le ciel) dans son lien avec les spectateurs, tantôt discutant familièrement, tantôt nous transportant dans son monde imaginaire, par la magie de poèmes entre deux chansons.
Je confirme un vieux commentaire de sun29: il nous a entre-autres présenté deux chansons, l'une en hommage à Héloïse, l'autre, et c'était celle-ci, à Abélard. En public il a remplacé le solo de saxo par un sifflement, la voix est bien-sûr moins travaillée, mais le résultat est toujours très émouvant.
cognacxo Le 01/07/2012 à 08:20
le refrain est à caser parmi les pires refrains
moi61130 Le 30/06/2013 à 14:52
quelle daube !!
kaptain_kirk Le 03/02/2014 à 19:42
Enfin, comme on dit, c'est pas ceux qui en parlent le plus …

Pas vrai, les garçons ?
Bobinet Le 05/10/2014 à 13:38
zebuwin Le 28/10/2014 à 20:05
Je suis toujours aussi fan de cette chanson, après des années d'écoute. Le phrasé, la texture de la voix, et même une partie de la poésie du texte me ravissent.
cheerfulmadness Le 14/11/2014 à 10:38
kangoo06 Le 14/11/2016 à 18:40
J'écoute encore cette chanson et je me dis qu'aujourd'hui elle passerait super bien !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !