Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Ringo - Rossana

Voir du même artiste


Titre : Rossana


Année : 1975


Auteurs compositeurs : Jean Kluger - Daniel Vangarde - Catherine Desage / Claude Carrère - Jean Schmitt


Durée : 3 m 9 s


Label : Formule 1 - Carrere


Référence : 49 130


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

29 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

La rue, les visages, les lumières, les musiques virevoltent
Ce soir les forains vont faire sauter les plombs et conduire l'illusion
Et toi dans la foule, tu nous frôles, ta beauté nous survolte
On scande ton nom, on magnifie ton corps, c'est le grand frisson

Rossana, Rossana, laisse moi t'offrir des nuits blanches
Pour que ton corps se balance, tendrement entre mes bras
Rossana, Rossana, quand je vois tes jambes insolentes
Mon âme s'enflamme, j'ai choisi de vivre avec toi

Je préviens les autres qui t'invitent que tu n'es plus à prendre
Je t'accorde tout, la mairie, le Pérou, contre un instant d'abandon
L'idée de ta peau satinée sous mes doigts, est si tendre
J'en perds tout mon calme et si tu me dis non, je perds la raison

Rossana, Rossana, laisse moi t'offrir des nuits blanches
Pour que ton corps se balance, tendrement entre mes bras
Rossana, Rossana, quand je vois tes jambes insolentes
Mon âme s'enflamme, j'ai choisi de vivre avec toi
Rossana, Rossana, laisse moi t'offrir des nuits blanches
Pour que ton corps se balance, tendrement entre mes bras
Rossana, Rossana, quand je vois tes jambes insolentes
Mon âme s'enflamme, j'ai choisi de vivre avec toi

Rossana, Rossana, laisse moi t'offrir des nuits blanches
Pour que ton corps se balance, tendrement entre mes bras
Rossana, Rossana, quand je vois tes jambes insolentes
Mon âme s'enflamme, j'ai choisi de vivre avec toi

Rossana, Rossana, laisse moi t'offrir des nuits blanches
Pour que ton corps se balance, tendrement entre mes bras
Rossana, Rossana, quand je vois tes jambes insolentes
Mon âme s'enflamme, j'ai choisi de vivre avec toi

Transcripteur : joelafouine
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

26 commentaires
TrashKahn Le 01/05/2003 à 00:28
Une orchestration à l'orgue de barbarie de toute beauté :Qui d'autre que Ringo aurait osé cela ?
MrHappyHamster Le 20/08/2003 à 00:21
Vive Ringo.
tannis Le 20/08/2003 à 06:38
Encore un titre qui se laisse écouter et qui donne envie de connaitre une Rossana pour lui chanter cette chanson (pas aussi bien que notre dieu mais avec la meme passion)!!!!!!!!!
amaïh Le 20/08/2003 à 14:32
C'est stylé.
slash Le 05/09/2003 à 17:52
En tout cas, sur la pochette, il a pris le regard qui fait peuuuuurrrrr, celui du vrai Ringo qui cassait la gueule aux petits agitateurs venus troubler l'émission Midi Premiere de Daniele Gilbert :-)
Curieuzeneuze Le 05/09/2003 à 20:49
La V.O. devait être flamande, ça se ressemble… ;o)
Jojo_Globe_Trotter Le 09/09/2003 à 10:55
"Rossana, Rossana, quand je vois tes jambes insolentes
Mon âme s'enflamme, j'ai choisi de vivre avec toi"
Ah ah ah j'avais compris "mon arme s'enflamme"… ça changeait de sens !
x-Coach Le 09/09/2003 à 10:58
En tout cas, me concernant, il a réussi son objectif : laisse moi t'offrir des nuits blanches
kijkeens Le 26/04/2004 à 14:15
Tu as passé des nuits blanches avec Ringo, X-coach?? le veinard
jacques Le 17/06/2004 à 19:38
Un début avant guerre chanson réaliste. Ca suite dans le moule frite. Et dire que c'était un champ des 70's auprès des 12-14 ans
ninive Le 06/08/2004 à 19:22
vive ringo , le plus possible!!!
Lèz Le 22/08/2004 à 21:46
je me souviens que dans un Podium à l'époque, Ringo avait déclaré que c'était Fabrice (l'empereur de RTL) qui soufflait dans une bouteille vide pour imiter le son de l'orgue de Barbarie
Mais je doute que ce fut vrai … quoique
Bouzi Le 19/11/2004 à 11:31
Quand on pense qu'il y a une musique composée par Fabrice dans la B.O. de la série "Le prisonnier", tout est possible !
animaldan Le 22/11/2004 à 02:31
Je ne sais pas si c'est le Fabrice, mais je crois pouvoir confirmer: c'est un gus qui souffle dans une bouteille. Je sais bien: je fais ça aussi (honte…) ..! Ps: Plus je regarde le Ringo là-dessus, plus je lui trouve un air de Bruel. C'est grave, Docteur..?
Antoine0062 Le 22/11/2004 à 15:53
Oui, animaldan, c'est grave de comparer Ringo à Bruel !!! :D
djhector Le 30/11/2004 à 23:42
jambes insolentes, ça veut dire quoi ?
alaing Le 16/01/2005 à 02:37
Encore mieux que Toto !
eurobaz Le 10/07/2005 à 11:26
Un vrai star de la variete francais - Cette chanson est 'tops'..
Pascalito Le 23/05/2006 à 18:44
Si ce n'est pas Fabrice qui souffle dans la bouteille, en tout l'anecdote est véridique ! Il paraît que, pour rigoler, il avait fait ça à la télé et l'arrangeur de la chanson a trouvé cette idée géniale !…
bill_baxter Le 03/09/2006 à 21:40
hmm j'envisage une reprise par la marionnette de Bush pour chanter "Oussama" et là en changeant quelques paroles comme le suggérait Jojo_Globe_Trotter, ça pourrait être drole
Dam-Dam Le 28/08/2007 à 10:08
Prestation télévisuelle : http://chansons.ina.fr/index.php?vue=notice&id_not…
laibozers Le 26/06/2008 à 12:30
C'est très proche d'une chanson d'Enrico Macias ou il est question d'un "cabanon du dimanche" ou quelque chose comme ça
Claude Bukowski Le 09/07/2010 à 00:24
Rossanah au plus haut des cieux :)
Lou71Lou Le 27/02/2011 à 14:16
Il erxiste une version espagnole par Los Diablos datant de 1975.
Il semblerait que se soit une adaptation espagnole et non l'inverse
Pcmusic Le 30/12/2012 à 13:29
C'est drôle mais cette chanson me fait penser à "Les millionnaires du dimanche" d'Enrico Macias.
Trocol Harum Le 22/08/2013 à 10:17
Le titre exact de la version des Diablos est "Rosana".

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !